Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

jeudi 15 janvier 2009

Danny et Blake Geoffrion et cie...

On apprend des choses parfois quand les Canadiens jouent contre les Predators de Nashville sur Fox Tennessee. On a appris lors du très ennuyant match que les Canadien viennent de gagner 3-2 que les Predators possèdent Blake Geoffrion qu'ils ont repêché en seconde rounde en 2006. Blake, qui évolue présentement avec l'Université du Wisconsin, est le fils du pas très légendaire Danny Geoffrion. Danny qui signa avec les Nordiques de la WHA en 1978-79 grâce à ce nouveau règlement de la WHA lors de la dernière saison de la ligue qui permettait aux jeunes de 17 ans d'évoluer dans la ligue ce qui permit à des joueurs tels Michel Goulet, Mark Messier et un certain Wayne Gretzky de débuter leur carrière professionnelle. On peut se douter qu'entrer dans une ligue professionnelle à 17 ans peut ne pas être une bonne décision pour le développement d'un joueur et c'est ce qui arriva pour Danny Geoffrion qui ne marqua que 12 buts en 77 matchs alors qu'il en enfila 68 la saison d'avant dans la Ligue junior majeure du Québec. Et il ne connut pas une carrière comme les joueurs que je viens de name-dropper. Il fut réclamé par le Canadiens lors de l'arrivée des Nordiques dans la NHL. Geoffrion ne joua que 32 match pour le CH où il ne récolta que 6 passes où il fut dirigé par son légendaire père, Bernard "Boum-Boum" Geoffrion, lors de son court passage de 100 jours derrière le banc du Canadiens en 1979-80. Danny Geoffrion fut mis au ballotage cette même saison où il fut réclamé par les Nordiques qui l'échangèrent aux Jets pour un montant d'argent.

Le vent du Manitoba sembla bien souffler dans les poumons de Geoffrion où il réalisa un total de 20 buts et 26 passes pour 46 points en 1980-81. Cela fut passager car l'année d'après Geoffrion ne put se tailler une place dans les rangs des Jets de Winnipeg, il ne joua qu'un seul match à la saison 1981-82. Il termina sa carrière pro en 1982-83 en jouant pour les Jets de Sherbrooke dans la Ligue américaine. On a qu'à se douter que commencer dans une ligue un peu matamore à l'âge de 17 ans et jouer dans une équipe où on est non seulement coaché par son père mais où son père ET son grand-père sont considérés comme des légendes. Parce qu'en effet, le grand-père de Danny Geoffrion fut le seul et unique Howie Morenz, le premier grand Dieu du Forum... Car on voit ici le célèbre numéro 5 du Canadien avec la rondelle de son 270e but, égalisant le total de son beau-père. Parce Boum-Boum fut marié à la fille du célèbre Howie Morenz!

Espérons que Blake Geoffrion deviendra un grand joueur comme son célèbre Grand-Père et son légendaire arrière grand-père! Et pourquoi pas dans l'uniforme qui rendit ses aïeuls légendaires?

Donc la course est partie entre les Hextall et les Geoffrion!

Aucun commentaire: