Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 31 janvier 2009

RIP - Les Poutrelles Delta de Ste-Marie de Beauce



Mauvaise nouvelle dans le monde du hockey québécois...

Si vous lisez ce blogue, vous avez pu vous apercevoir mon attirance pour les équipes ayant eu une courte existence et voici la dernière en lice : Les Poutrelles Delta de Ste-Marie de Beauce.

Je viens de lire en regardant le site de la Ligue Nord-américaine de Hockey que le Delta n'existe plus...

L'équipe n'aura jouée que 31 matchs dans notre ligue préférée, cumulant 13 victoires, 16 défaites et 2 défaites en prolongation... À noter que bien que l'équipe a cessée ses activités la semaine dernière, le 98,3 de Saguenay, bonne dernière au classement général, ne les a pas encore surpassé au classement avec 4 matchs de plus de joués...

Ça me rappelle une anecdote savoureuse... L'année où les Jaros de Beauce dominèrent la North American Hockey League, en 1975-76, une équipe de Cape Cod nommée les Cape Codders (original, non?) cessèrent leurs activités après 52 matchs. Cette année-là, une équipe qui jouait à Lewiston nommé les Nordiques du Maine (club école des Norediques de Québec, au cas où vous n'auriez pas fait le lien) jouèrent les 74 matchs du calendrier en finissant avec seulement 37 points, ne rattrappant pas au final les 51 points que les Cape Codders avaient à leur disparition. Ce qui fit en sorte que les Cape Codders terminèrent au 4 rang sur 5 de leur division bien qu'ils aient cessés leurs activités 22 matchs avant la fin de la saison...

On retrouve ces explications sur le site des Poutrelles Delta à propos de leur disparition :

Le propriétaire du club de hockey Poutrelles Delta de Sainte-Marie, Stéphane Roberge, a expliqué les raisons qui l'ont amené à prendre cette décision.

«En raison d'assistances vraiment trop faible aux rencontres locales, le club a dû débourser des sommes faramineuses semaine après semaine pour se maintenir à flot. Nous visions un minimum de 1100 spectateurs par match alors qu'en réalité il en est venu environ 700.»

«Avec cette faible assistance, les revenus sur la bière étaient beaucoup moins élevés, de même que ceux des autres activités de promotion. L'équipe a tout fait pour mettre de l'ambiance dans l'aréna en emmenant le trompettiste Claude Scott, en faisant une loto-joueur à tous les matchs, en donnant la possibilité de gagner 1000$ en plus d'un autre gros tirage spécial de Noël dont le montant se chiffrait à 5000$. Malgré tout, j'ai continué à espérer une augmentation de la foule après les fêtes, mais en vain», a ajouté M. Roberge.

«Nous avons avisés les joueurs cette semaine des difficultés financières et nous leur avons proposé un plan de relance. À la suite de cette rencontre, les joueurs nous ont fait une proposition; mais le comité et moi, après l'avoir étudié toute la journée, nous en sommes venus à la conclusion que nous manquions de marge de manoeuvre en raison de la très courte période de temps pour un redressement de situation.»«Il est dommage pour les partisans que cette histoire se termine comme cela, mais notre contre-proposition aux joueurs a été refusée par eux-mêmes.»

___________________

Espérons que les autres équipes de la ligue se portent bien! Surtout l'Isothermic de Thetford Mines, probablement le meilleur nom d'équipe de tous les temps!

On s'entend, le meilleur après les Tourne-Vis du Lac-à-Poche...

Aucun commentaire: