samedi 7 février 2009

Mon voyage à St-Hyacinthe...


J'ai mis mon plus beau macaron de Link Gaetz sur mon veston hier et j'ai quitté l'île de Montréal en compagnie d'un sympathique ami néo-écossais en direction de St-Hyacinthe afin d'aller voir le hockey de la LNAH. Pour l'occasion, les Chiefs de St-Hyacinthe affrontaient le CRS Express de St-Georges de Beauce. Le nom Chiefs a l'air d'être un nom vendeur dans la LNAH. Grâce à l'article de Frédéric Guindon (que je salue) dans le dernier numéro d'Urbania nous apprend que ces Chiefs ne sont pas les légitimes descendants des méchants Chiefs qui terrorisaient le Colisée de Laval il y quelques années. Après un passage à St-Jean sur Richelieu où ils avaient un gentil Summum d'ajouté à leur nom en l'honneur du célèbre magazine intellectuel de Québec, la concession a déménagée à Jonquière pour devenir le 98,3 de Saguenay. Profitant d'un zèle d'opportunisme, la direction du Top Design de St-Hyacinthe a décidé de reprendre le nom. Il n'y a pas de gène à vouloir surfer sur l'image du célèbre film... Et à regarder les statistiques de total de pénalités par équipe on voit que ça leur fait un effet de se prendre pour la gang de Reggie Dunlop...

Parlant de zèle, je m'étais préparé à souhait pour l'affrontement. J'avais fait des recherches sur le CRS Express en lisant des articles de journaux et en analysant les statistiques de l'équipe en notant plein de remarques dans un petit calepin. Lors de l'échauffement j'ai donc étudié les numéros pour remarquer qui était qui en disant à mon ami qui était un goon, quel joueur était le meilleur marqueur de la ligue et qui était le deuxième meilleur buteur de la ligue et ainsi de suite. Bref, à étudier l'équipe, j'ai vu qu'on avait pas nécessairement affaire à une équipe de brutes. J'ai même regardé sur Youtube des films des meilleurs moments des derniers matchs de l'équipe pour voir comment ils jouaient et tout. Mais j'ai surtout passé un bon moment à regarder des combats de leur célèbre bagarreur de l'équipe, Brandon Christian. Je suis nerd comme ça... Et à l'inverse je n'ai aucunement étudié qui était les joueurs de Chiefs pour avoir un sens de la surprise...

Donc selon mes observations, je m'attendais quand même à voir une équipe qui semble savoir comment jouer au hockey et j'avais raison. L'équipe de St-George m'a impressionné tout de suite en partant par leur bon sens du hockey. Ils se faisaient des superbes passes et ils ont fait passer les Chiefs pour une équipe de lourdeaux... Et bang! Ceux dont j'avais dit à Ross qu'ils allaient scorer ont débuté leur travail et dans le temps de le dire c'était 2-0 pour les beaucerons. Ne voulant pas montrer que je trouvais que l'équipe locale n'était pas là, moi et Ross avons commencé à encourager les Chiefs en tappant du pied et en criant "Chiefs! Chiefs! Chiefs!", parce qu'à Rome on s'habille en romain! Et la première bagarre arrriva justement avec le célèbre Brandon Christian qui affrontait le méchant Joël Thériault dont j'avais vite marquer qu'il était un peu cochon mais qu'il jouait bien. Et fatigué de voir qu'on supportait l'équipe locale avec rage, le mec devant nous nous a demandé de "slacker un peu". À cela mon ami a répondu : "this is the Chiefs for fuck's sake, this is not ballet". Donc on a pas arrêté de crier afin de supporter les Chiefs. Mais à la fin de la première période les maskoutains (c'est comme ça que les gens de St-Hyacinthe se nomment) tiraient de l'arrière 2-0.

L'équipe de Beauce a explosé en deuxième période en montant leur avance à 4-0. À ce moment-là Kevin Cloutier, le meilleur marqueur de la ligue, avait déjà 3 points à son actif et Philippe Audet également dont deux but. Leur nouveau joueur tchèque, Josef Fojtik, parce que le CRS a un joueur tchèque dans son alignement, a terminé la période avec deux but également à son actif. C'est suite au premier des deux buts de Fojtik après un autre jeu de passe incroyable qui porta la marque à 5-0 que la soirée du gardien Mathieu Poitras se termina. L'ancien gardien du Canadiens Olivier Michaud s'est amené dans les buts mais c'était peine perdue. Malgré le but de Yann Joseph, un des rares joueurs des Chiefs qui avait l'air d'avoir commencé à jouer à partir du début du match, les Chiefs tiraient de l'arrière 6-1 après deux périodes... En passant, Yann Joseph a joué 6 matchs avec le Fjord de Saguenay...

Je pense que les Chiefs ont commencé à jouer en troisième période mais ça n'a pas duré longtemps... Un autre bon petit joueur des Chiefs, Yannick Noiseux, a marqué très tôt en début de troisième pour mener la marque à 6-2. Un autre but des Chiefs suivit peu après. Était-ce une remontée des Chiefs? Non, un ancien choix au repêchage du Canadien nommé Danny Stewart en a enfilé un autre pour casser les reins des Chiefs... Ensuite, les deux poids lourds qui se sont affrontés en première période, Joël Thériault et Brandon Christian se sont donné un deuxième round en plein milieu de la 3e. Bon combat qui se termina avec un bon high 5 en signe de fair play (comme on peut presque voir sur ma photo super floue). Ça n'a pas plus réveillé les Chiefs, le dernier clou sur le cercueil arriva un peu plus tard pour porter le tout à 8-3 et c'est là que ça a dégénéré...

Pour une raison que je ne connais pas, alors qu'il restait 7 minutes 37 au match, un mec des Chiefs a carrément sauté sur le banc du CRS Express pour se faire ensuite ruer de coups, ce qui est normal quand même... Alors toute l'équipe des Chiefs quitta le banc pour une mêlée générale. Comme on le voit sur la photo, tout le monde se tapait sur la gueule. Impressionnant quand même, je n'avais jamais vu une bagarre générale... Même la foule s'en est mêlée par la suite en s'attaquant aux joueurs du CRS qui étaient toujours sur le banc et je crois que c'était pas une preuve de grande intelligence. Je pense même qu'il y avait quelque chose qui impliquait un noir qui était avec le CRS Express, je crois que c'était un des joueurs de l'équipe qui se nomme Roger Maxwell que je voulais voir mais qui ne jouait pas, et à voir comment les autres joueurs ont essayé de s'en prendre au gars dans le foule, je doute fort qu'il y avait des choses digne d'un prix Nobel dont il était question ici. Mais bon, nous étions l'autre côté de la patinoire alors je ne peux pas dire si le gars a passé des remarques racistes... Si c'est le cas, c'est plus qu'imbécile... Et ça a l'air d'être ce qui a mis le CRS en calice et ils ont quittés la patinoire comme le CSKA en janvier 1976 devant le haut jeu intellectuel des Flyers de Philadelphie.

Les Chiefs sont retournés également au vestiaire et j'en ai profité pour parler à mon voisin qui avait une casquette des Saguenéens en lui demandant s'il venait du Saguenay. Bien sûr, il m'a dit qu'il venait de l'Anse-St-Jean mais il restait dans le bout de Québec. Donc il n'y a pas juste nous autres qui se sont crinqués pour prendre la route afin d'aller voir le superbe hockey de la LNAH. Après lui avoir dit que je venais de BCT et que mes parents restaient à l'Anse (semi-mensonge, mais bon), on a fait une bonne séance de tu connais tu lui et puis lui et après s'être rendu compte qu'on ne connaissait personne en commun on s'est mis à jaser de la game. Le gars m'a dit qu'il était un gros fan de la ligue, par exemple à l'époque des beaux jours des méchants de Pont-Rouge et c'est pour ça que des fois il allait voir des games un peu partout. Il m'a dit que le problème de des équipes comme les Chiefs c'est que les joueurs de sont maintenant trop vieux et que le calibre de quelques équipes avait baissé. C'est également ce que le gars devant nous nous a dit lorsque je lui ai demandé pourquoi il criait à un des joueur des Chiefs "Charbonneau t'es fini, rentre chez vous calice". Qu'il est trop vieux et qu'il n'est pas bon... Je pense que c'est ce joueur-là qui a sauté sur le banc du CRS...

Donc est-ce que l'image violente de la ligue a entaché le renouvellement de certaines équipes? Probablement. Pourtant ce que j'ai vu du CRS Express m'a pas mal impressionné, ce n'est vraiment pas une équipe de matamore. Ils font ce que des bons joueurs de hockey font, ils font des passes très précises et attendent au bon moment pour marquer. C'est peut-être pour cette raison que les Chiefs ont sauté un coche en 3e, à force de se faire servir des tasses de café ils ont peut-être eu un high de caféine... Ouais, c'est pas drôle comme joke, mais c'était quand même le festival de la tasse de café!

Les spectateurs se sont mis à quitter, mais après un bon 20 minutes de zigonnage, les deux équipes sont revenus sur la glace pour finir le match. Il y avait 6 pénalités en tout au tableau quand le match a repris. Mais c'était pas mal tranquille par la suite, pas de buts, juste une petite pénalité et hop le match est fini...

Et comme de raison je suis allé aux toilettes à la fin du match afin d'entendre les commentaires de pipi des fans, mais c'était pas mal tranquille, l'équipe locale a mangé une volée 8-3 et la fin de la période plutôt morne a calmé les ardeurs des fans...

C'était sérieusement un excellent match de hockey dans un aréna plein à craquer. Je crois que 1000 fans de hockey et probablement deux ou trois idiots ont remplis le Stade L-P Gaucher. Une bonne mêlée générale, des bonnes bagarres, 4 en tout, et une équipe qui joue du très bon hockey offensif, quoi de mieux? Peut-être que si l'équipe locale s'était présenté au début du match ça aurait été meilleur, mais on a eu droit à un méchant bon spectacle.

Un des meilleurs matchs de hockey que j'ai vu de ma vie et je pèse mes mots...

On devrait aller voir les Chiefs la semaine prochaine à Sherbrooke contre le Saint-François. Donc un match impliquant les seules équipes qui ne portent pas un nom de compagnie... Ça promet!