lundi 16 février 2009

Tout le monde aime Tony Twist!



Les anciens fans des Nordiques seront sans aucuns doutes d'accord avec moi, mais les autres vont être convaincus... Peu importe où vous vous situez dans le débat sur la disparition des bagarres dans le hockey, je pense qu'il y a certains joueurs qui donné des lettres d'honneurs au métier de goon! Et c'est dans après avoir vu ce petit film dressant un portrait de Tony Twist que vous allez comprendre que le mot goon c'est pas nécessairement un bon mot pour décrire le métier de bagarreur parce que sa maman ne veut pas qu'on le traite de goon... Je pense bien qu'elle a du se faire dire toute sa vie que son petit rejeton était un goon. En passant, l'article de Mathias Brunet à propos de Dave Morrissette paru en fin de semaine dans La presse est super intéressant...

Anyway, voici un super reportage de HBO qui date probablement de la fin des années 90 qui dresse le portrait d'un des bagarreurs les plus redoutables de tous les temps, Tony Twist. Il explique qu'il essaie le mieux possible de perfectionner son style, du type de préparation que ça nécessite et de l'utilité de son rôle au hockey. On voit énormément qu'il a beaucoup réfléchit sur sa place au hockey. Ceux qui ne comprennent pas trop la nécessité du goon, écoutez simplement quand il explique du pourquoi ça ne lui dérange pas d'aller frapper un joueur comme Paul Kariya. On voit qu'il s'entraîne énormément parfaire son art et on voit que son art il l'a perfectionné. Personnellement j'ai regardé presque pratiquement des heures de films de Tony Twist suite au visionnement de ce vidéo et je suis encore surpris de sa technique. La manière dont il retient son adversaire lors de ses combat est tellement incroyable que ce dernier ne peut absolument pas attaquer.

En tout cas, ce vidéo sur Tony Twist vaut vraiment la peine d'être vu... Moi en tout cas je suis un gros fan depuis que j'ai vu ça : http://www.youtube.com/watch?v=4RKi8eReXfQ

Ouais, Tony Twist est né à Sherwood Park en Alberta en 1968. Venir d'un endroit qui porte le nom de la fierté de la ville de Sherbrooke a du l'influencer à en faire manger du Sher-Wood. Après avoir joué son junior avec les Blades de Saskatoon, Twist fut repêché par les Blues de St-Louis en 1988. Après avoir passé le plus clair de son temps dans le club école des Blues à Peoria, il débuta dans la NHL avec les Blues en 1989-90. Il fut échangé aux Nordiques la saison suivante en compagnie d'Herb Raglan et Andy Rymsha en retour de Darin Kimble. C'est avec les Nordiques qu'il devint le justicier qu'on connut. C'est par contre lorsqu'il retourna à St-Louis à titre d'agent libre trois ans plus tard qu'il devint l'un des matamores les plus redouté de l'histoire de la NHL. Il passa 5 redoutables saisons à St-Louis sous les ordres de Mike Keenan où il imposa sa loi sur la glace grâce à son style unique. C'est suite à un accident de moto qui le blessa au genoux que Tony Twist acrcocha ses patins pour toujours en 1999...

Twist est propriétaire du Twister's Iron Bar Saloon dans la région de St-Louis... Il y a maintenant 3 succursales...

Il marqua son premier but à sa sixième saison dans la NHL...

Il ne marqua aucun but dans l'uniforme des Nordiques...

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Twist a aussi pas mal d'argent. En 1997, il a intenté un procès à Todd McFarlane, célèbre auteur de comics américains, pour avoir créé un personnage « Antony Twistelli » basé sur lui, dans la série « Spawn ».

Il a d'abord gagné 24,5 millions $, mais cette décision fut ensuite rejetée. Il a ensuite à nouveau gagné, cette fois 15 millions $. Toutefois, à cause de la faillite de sa maison de production, les assureurs de McFarlane ont négocié de ne payer « que » 5 millions $ (ce qui est déjà pas mal). McFarlane lui-même était en désaccord avec cette entente, souhaitant aller jusqu’à la Cour Suprême. Une partie de la somme ira aux avocats de Twist, et la moitié du reste à son ex-épouse. Cela lui laissera tout de même au moins 1,3 millions $.

J.P. Martel
Société internationale de recherche sur le hockey
www.sihrhockey.org

Martin ITFOR a dit…

Ouais, j'étais au courant, mais je ne savais pas tout le dénouement de l'affaire!

Martin ITFOR a dit…

Merci beaucoup du commentaire...

bagelbynight a dit…

sujet tres intéressant... I like it!