mardi 26 mai 2009

Kjell Dahlin

À défaut d'avoir eu d'autres joueurs flamboyants provenant de ce coin de pays, Kjell Dahlin est à ce jour le deuxième plus grand suédois à avoir porté les couleurs du CH après mon héros d'enfance, Mats Naslund. Et il marcha dans les pas de ce dernier. Tout comme Naslund, Dahlin est né à Timrå dans le nord de la Suède, ils portèrent tous les deux le même style de casque jofa et tous les deux ont connu des débuts retentissants dans l'uniforme du Canadiens. L'un par contre aura un carrière nord-américaine plus brève que l'autre, mais ils auront été des joueurs marquant de l'édition 1985-86 du Canadiens.

Kjell Dahlin est né en 1963 à Timrå en Suède. Il arriva à Montréal à la saison 1985-86, après à son service militaire. C'est lors de cette saison que Dahlin connaîtra la meilleure campagne de sa carrière. Il mena les recrues de la ligue nationale avec 32 buts et 39 passes pour un total impressionnant de 71 points. À ma connaissance, aucun joueur du Canadiens n'a connu une saison recrue aussi prolifique depuis. Parlant de saison prolifique qui n'a pas été surpassée depuis, son compatriote, le célèbre numéro 26, a connu lors de cette saison une récolte de 43 buts et 67 passes pour un total de 110 points. À noter qu'aucun joueur du Canadiens n'a récolté plus de 100 points depuis... Donc la saison 1985-86 était assez impressionnante pour les joueurs suédois du Canadiens. Malheureusement, bien qu'il fut le leader des points chez les recrues, Dahlin ne remporta pas le trophée Calder à la fin de la saison. Le défenseur Gary Suter sera le récipiendaire...

Alors que tout le monde croyait que le Canadiens avait déniché en Scandinavie une nouvelle vedette avec un coup de patin impressionnant et un lancer du poignet redoutable, le sort en décida autrement. Lors de sa seconde saison, Dahlin, éprouvé par des blessures au genoux, au dos et aux côtes, il ne disputa que 41 matchs, ne récoltant que 20 points. La saison suivante ne fut guère plus impressionnante, ne récoltant que 25 points en 48 matchs. Dahlin prit par la suite la décision de retourner jouer en Suède à la saison 1988-89 plutôt que de jouer une saison de plus en Amérique. Le côté physique du style nord-américain aura eu raison de lui. Il jouera 6 autre saisons pour le Farjestads BK de Karlstad, le club de la Ligue d'élite de Suède pour lequel il évoluait avant son arrivée à Montréal.

Apparemment, il était ébéniste pour IKEA dans sa prime jeunesse.

Il était également à la défense anti-aérienne durant son service militaire...

Dans un autre ordre d'idée, le Farjestads BK de Karlstad, l'ancienne équipe de Kjell Dahlin, est le champion de 2009 du championnat de Suède... Mikael Johansson, que les Canadiens auraient signé cette semaine, faisait parti de l'équipe...


1 commentaire:

Tony Tanti a dit…

content que tu parle de Johansson, je pense etre le seul a etre enthousiaste a l'idée de le voir jouer avec le CH. Y'a du talent le kid, ca fait 2 ans qui termine dans les top marqueurs de Farjestad, surtout en 2008, ou il a fini avec pres de 1 points par game (devant Fabian Brunnstrom, qui etait quasiment un nouveau messie quand les Stars l'ont signé...) Anyway les gars en SEL on le dont de se developper sur le tard...
je sais pas si t'a vu ses highlights su r youtube mais c'est impressionnant. En esperant juste qu'il l'ewnvoie pas avec les bulldogs.

http://www.youtube.com/watch?v=nOq8z0otd7g&feature=PlayList&p=2194BC71C8D82E92&index=0