Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

dimanche 10 mai 2009

L'invention de la mitaine...

Comme tout le monde, j'adore les gardiens de but. Il y a beaucoup de raisons pourquoi les gardiens sont intéressant, ils ont notamment une personnalité faite sur mesure pour un homme qui a dédié sa vie à recevoir des morceaux de caoutchouc à 100 kilomètre à l'heure. C'est pourquoi des gardiens comme Terry Sawchuk, Ron Hextall, Gump Worsley ou Glenn Hall ont une place particulière au sein de mes jouers préférés. Le fait également que le gardien possède un équipement différent a fait en sorte de créer une sorte précise de gardien de but que j'aime beaucoup, celui qui modifie son équipement. Je crois que Patrick Roy et Tony Esposito sont les gardiens classiques ayant passé leur carrière à surfer à la limite de la légalité avec leur équipement. Tony Esposito par exemple connaissait les règlements par coeur concernant l'équipement du gardien et à partir de là il trouvait les failles et en abusait. Il a déjà gardé les buts avec le chadail le plus grand possible afin de pouvoir bloquer la rondelle avec son chandail, il remettait beaucoup de mousse dans ses jambière, bref si il y avaiut un trou dans le règlement il allait vers cette avenue pour modifier son équipement. La ligue le rattrappait toujours et modifiait le règlement qu'Esposito avait contourné, mais il trouvait toujorus le moyen de contourner les règles. Même chose avec Patrick Roy, il a souvent eu à expliquer les modifications pratiquées sur son équipement.

Mais on doit à Emile "The Cat" Francis, alors gardien de but dans les rangs mineurs, l'une des inventions les plus importante pour les gardiens, l'invention de la mitaine. Comme un le voit sur cette photo de Turk Broda, on voit que le gant droit n'était qu'un gros bloqueur comme l'autre gant avec lequel il tient son bâton. En 1945, Emile Francis, également très bon joueur de baseball, prit un gant de premier but, le renforça au poignet et en fit son gant pour sa main libre. Il pouvait donc d'une manière plus facile attrapper la rondelle. Le geste eut un impact considérable et le gant "inventé" par Emile Francis devint rapidement un standard d'équipement de gardien.

Emile Francis ne connut pas une carrière de grand gardien de but, il passa quelques saisons en tant que cerbère des Black Hawks de Chicago et des Rangers de New York à la fin des années 40 et au début des années 50, mais passa la majeure partie de sa longue carrière dans les ligues mineures. Il connut un longue carrière dans la ligue américaine et la WHL avant de se retirer à la saison 1959-60 alors qu'il évoluait avec les Totems de Seattle. C'est en tant qu'entraîneur et de directeur général des Rangers de New York de 1964 à 1975 qu'Emile Francis fut reconnut comme homme de hockey. Il fut intronisé au Temple de la Renommée en 1982.

Aucun commentaire: