Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 7 septembre 2009

Les deuxièmes choix aux repêchages de 1987 à 1992

On se souviendra peut-être un peu plus d'Alexandre Daigle pour le fait d'avoir dit qu'on se souvient plus du premier choix au repêchage que du second que de ses prouesses sur la glace. Ce qui a rendu plus savoureuse cette déclaration c'est le fait que le joueur sélectionné après lui, Chris Pronger, a connu et connait toujours une brillante carrière alors qu'on sait bien sûr que Daigle a connu une carrière en dessous des attentes qu'on avait de lui dans la NHL.

Mais avait-il raison avec cette déclaration?

Je ne sais pas... Je vous invite à étudier quelques seconds choix ayant précédé le choix de Daigle en 1993. Certains se sont avérés de très bons choix tandis d'autres se sont se sont avérés des catastrophes... En plus de voir qui fut repêché au second tour, voyons également ceux qui furent d'excellents choix par la suite... À la suite de cela, vous pourrez répondre à la question "Quel est votre deuxième choix au repêchage préféré entre 1987 et 1993?"

Voici les choix :

1987 - Brendan Shanahan (New Jersey) - Après Pierre Turgeon, les Devils ont quand même fait un très bon choix en la personne de Brendan Shanahan. Il fut longtemps considéré durant les années 90 comme le joueur le plus complet de la NHL et est toujours très utile en tant que leader quand on veut bien de lui. Il a accumulé à ce jour 1354 points en 1524 matchs, a fait parti deux fois de la première équipe d'étoile de la NHL, a mis la patte 3 fois sur la Coupe Stanley avec les Red Wings et a pris part à 7 matchs des étoiles... Difficile de faire mieux... De son année de repêchage, seul Joe Sakic et peut-être Theoren Fleury (moi je l'aimais...) aurait put être des choix d'aussi bonne qualité...


1988 - Trevor Linden (Vancouver) - Suite à la sélection de Mike Modano par les North Stars, les Canucks ont repêché celui qui a aidé les Tigers de Medicine Hat à remporter deux Coupe Memorial d'affilées, dont une remportée à Chicoutimi! Linden connut une carrière plus que respectable, mais c'est en tant que leader que les fans de Canucks se rappellent de lui. Il évolua de 1988 à 1998 et de 2001 à 2008 à Vancouver où il fut l'un des joueurs préféré des fans, ce qui lui valu un retrait de chandail peu de temps après qu'il ait annoncé sa retraite en 2008. On se rappellera de lui ici pour son court passage avec des formations du Canadiens plus que médiocre, dans "les temps de Trevor Linden" comme dit un de mes amis... Mais je ne crois pas que c'était de sa faute s'il évoluait avec une mauvaise équipe... Parmi les joueurs que les Canucks ignorèrent lors de ce repêchage, notons Jeremy Reonick, Rod Brind'Amour, Teemu Selanne, Mark Recchi et Alexander Mogilny. Mais dites vous que les Nordiques ont passé par-dessus ces joueurs également en repêchant Daniel Doré au 5e tour...

1989 - Dave Chyzowski (NY Islanders) - C'est là que ça se complique... Après que les Nordiques firent preuve d'innovation en choisissant un européen en premier en la personne de Mats Sundin, les Islanders firent un choix douteux en la personne de Dave Chyzowski. Chyzowski n'a jamais réussi à se tailler une place dans la NHL, se promenant un peu partout dans en Amérique du Nord. Il ne joua que 126 matchs en tout dans la NHL, n'accumulant que 31 points avec les Islanders et les Blackhawks entre la saison 1989-90 et la saison 1996-97. Il passa encore une bonne partie de son temps par la suite dans la Ligue internationale avant de faire le saut vers l'Europe où il évolua jusqu'en 2006-07. De son année de sélection, Niklas Lidstrom, Pavel Bure et Sergei Fedorov furent sélectionnés très loin, donc dites-vous que tout le monde a levé le nez sur eux, pas seulement les Islanders...

1990 - Peter Nedved (Vancouver) - Toujours perdus en fond de cave, les Canucks eurent la chance de repêcher en deuxième position pour la deuxième fois en trois ans. Ils firent de ce petit tchèque ayant quitté son pays à l'âge de 17 ans leur choix de première ronde. Nedved a quand même connu une bonne carrière. Ce n'est toutefois pas en tant que Canucks qu'il connut ses meilleures saisons. Nedved fut un joueur talentueux qui s'est toujours avéré une bonne monnaie d'échange, ce qui l'a souvent fait voyager. De la saison 1990-91 à la saison 2006-07, Nedved a évolué pour 7 équipes, dont deux passages différents pour les Oilers et les Rangers. Il connut ses meilleures saisons en évoluant aux côté de Mario Lemieux, Jaromir Jagr et Ron Francis chez les Penguins de Pittsburgh, accumulant 99 points lors de la saison 1995-96. Il évolue présentement en république tchèque avec le HC Sparta Praha. Du repêchage de 1990, les Canucks en priorisant Nedved ont levé le nez sur Jaromir Jagr. Pire, les Canucks avaient deux choix de première ronde lors du repêchage de 1990 et ont passé par deux fois par dessus Martin Brodeur, Keith Tkachuk et Doug Weight en repêchant un dénommé Shawn Antoski. Antoski avait quand même sa carte Score et Upper Deck... On ne savait pas à l'époque qu'il n'allait accumuler que 8 points en 183 matchs dans la NHL...

1991 - Pat Falloon (San Jose) - Comme des millions de kids qui étaient obnubilés par cette nouvelle équipe aux couleurs flashantes, j'aurais tellement souhaité que ce joueur devienne une superstar. Mais bon... Connu comme ayant été le prix de consolation après Eric Lindros, Pat Falloon peut avoir à sa défense l'excuse de dire qu'il avait une équipe à fonder. En effet, en étant sélectionné au deuxième rang après le gros Eric Lindros, la vedette des Chiefs de Spokane devint le premier joueur de l'histoire des Sharks de San Jose. Falloon connut sa meilleure saison en carrière à sa saison recrue avec une équipe d'expansion misérable et le tout alla en descendant par la suite. Il accumula en tout 322 points en 522 matchs dans la NHL en 10 saisons avec 5 équipes différentes. Il ne fut jamais le gros marqueur qu'il fut dans le junior. Étrangement, les Sharks repêchèrent en deuxième ronde son compagnon de trio Ray Whitney dans le junior qui lui connait toujours une très bonne carrière dans la NHL. Qui était le vrai leader finalement? Autre fait à noter, Pat Falloon fit déjà parti d'un vrai échange de mauvais choix au repêchage lorsqu'il fut échangé des Flyers de Philadelphie en compagnie de Vaclav Prospal en retour d'Alexandre Daigle... À noter que Scott Niedermayer fut sélectionné au troisième tour par les Devils du New Jersey... Markus Naslund et Alex Kovalev firent également parti des choix de première ronde de ce repêchage.

1992 - Alexei Yashin (Ottawa) - Que dire sur lui... À la défense des Senators, on peut dire que peu de bons joueurs furent repêchés lors de cette scéance, Sergei Gonchar et Jere Lehtinen étant peut-être les meilleurs choix de cette cuvée...

2 commentaires:

Marc-Antoine K. Phaneuf a dit…

Pat Falloon! Tu décris exactement les sentiments que j'avais pour lui et les Sharks à l'époque.
Ah c'que l'aqua peut faire aux jeunes!

Denis a dit…

Je trouve que Daigle en tant que premier choix déchu illustre bien l'incapacité des Sens à faire quoi que ce soit avec leurs jeunes.