Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 9 octobre 2009

Les Canucks au Temple!

Non, l'ancien attaquant des Canucks Petri Skriko n'est pas membre du Temple de la Renommée. J'espère que je ne vous surprends pas de vous l'annoncer. Je peux même vous dire que ni Stan Smyl, ni Thomas Gradin, ni Kirk McLean, ni Jocelyn Guevremont, ni Trevor Linden, ni Richard Brodeur ou autres Canucks ne sont membres du Temple. Aucun joueur des Canucks n'est membre du Temple de la Renommée... En fait, en attendant que Pavel Bure soit intronisé, il y a trois joueurs ayant porté les couleurs des Canucks qui sont membres du Temple mais ce n'est pas leurs faits d'armes dans l'uniforme des Canucks qui les a mené au temple...




Voici les trois membres :

Cam Neely : Un des archétypes du power-forward, Cam Neely a été intronisé en 2005 au Temple de la Renommée. Ce natif de Comox en Colombie-Britannique connut une brillante carrière dans le junior qui fit en sorte qu'il fut repêché par les Canucks au 9e rang lors du repêchage de 1983. Neely n'a jamais explosé avec les Canucks lors des trois premières saisons de sa carrière, ne récoltant jamais plus que 39 points et 21 buts en une saison. Les Canucks l'échangèrent aux Bruins en 1986 en compagnie d'un choix de première ronde qui s'avéra être Glen Wesley en retour de Barry Pederson. À sa première saison avec les Bruins, Neely s'améliora significativement en récoltant 72 points dont 36 buts. Il connut une carrière remplie de haut et de bas en raisons de blessures, mais il demeure un des joueurs préféré des fans des Bruins de Boston. Il connut trois saisons de 50 buts dont une saison de 50 buts à son 44e matchs (seul Gretzky a fait mieux). Son numéro 8 a d'ailleurs été retiré pas l'équipe. Il est présentement vice-président de l'équipe. Ce n'est donc pas en tant que Canucks qu'on a reconnu les talents de Cam Neely...

Mark Messier : Lorsqu'il s'amena à Vancouver en 1997, Mark Messier avait déjà à son actif 6 Coupes Stanley, deux trophée Hart, un Conn Smythe et était le seul joueur ayant été capitaine de deux équipes championnes de la Coupe Stanley... C'est avec la mission de mener l'équipe à la victoire qu'il arriva à Vancouver. Il ne sut jamais bien devenir un joueur adoré des fans, ne serait-ce que parce qu'il a pris le titre de capitaine au très populaire Trevor Linden en plus de précipiter le départ de ce derneir. Le "bout de la marde" est arrivé lors de son premier passage à Madison Square Garden alors qu'il s'est montré très ému face à la très chaude réception de la foule, ce qui insulta les fans des Canucks. Les fans l'appelaient d'ailleurs Captain Mess... Il retourna à New York en 2000 après 3 saisons peu concluantes chez les Canucks. Seul 158 des 1887 points qu'il récolta en carrière le furent en tant que Canucks. Le passage de Messier à Vancouver n'est donc pas la raison pourquoi il fut intronisé au Temple de la Renommée.

Igor Larionov : Igor Larionov était déjà reconnu comme un des plus grand joueur au monde lorsqu'il devint un Canucks. En 1989, après une glorieuse carrière en URSS remplie de médailles olympiques et de championnats du monde ayant commencée à la fin des années 70, Igor Larionov, alors âgé de 29 ans, arriva à Vancouver avec son compagnon de trio Vladimir Krutov. L'adaptation des deux fut assez difficile, Krutov pour sa part retourna en URSS après une saison. De son côté, Larionov s'entêta à s'améliorer et à tenter le mieux qu'il le pouvait de s'adapter au style nord-américain et il réussit quand même après quelques saisons. Il aida notamment le jeune Pavel Bure à s'adapter lors de son arrivée à Vancouver à la saison 1991-92. Il connut lors de cette saison sa meilleure récolte dans l'uniforme des Canucks avec 65 points dont 21 buts. Après 3 saisons à Vancouver, Larionov décida de poursuivre sa carrière en Suisses. Après une seule saison avec le HC Lugano, Larionov revint en Amérique pour poursuivre sa carrière avec les Sharks de San jose où il connut un peu plus de succès, notamment en étant réuni avec son compagnon Sergei Makarov avec qui il forma l'un des trio les plus célèbres de l'histoire du hockey, la ligne KLM (Krutov, Larionov, Makarov). C'est lorsqu'il fut échangé aux Red Wings en 1995 qu'il connut ses meilleurs moments en Amérique alors qu'il formait le fameux "Russian Five" en compagnie de Viacheslav Fetisov, Sergei Fedorov, Vyacheslav Kozlov et Vladimir Konstantinov. Il eut un fort impact lors de la conquête des deux Coupes Stanley des Wings à la fin des années 90, faisant de lui un des membres du très sélect club de la triple couronne(une médaille d'or olympique, une médaille d'or au championnat du monde et une Coupe Stanley). Il prit sa retraite à l'âge de 44 ans en tant que joueur des Devils du New Jersey. Il récolta au cours de sa carrière 2 médailles d'or olympiques, 4 médailles d'or au championnat du monde, 3 Coupes Stanley et 8 championnat d'URSS en tant que joueur du CSKA... Rien de tout ça en tant que membre des Canucks... Il fut intronisé en 2008 au Temple de la Renommée...

Aucun commentaire: