jeudi 19 novembre 2009

Les Kozlov...

Je vais être franc, n'en déplaise à Jean Perron, j'aime les joueurs russes. J'aimais avoir peur de leur puissante équipe nationale lorsque j'étais petit. Je raffolais de ces super séries où non seulement le redoutable CSKA, mais d'autres équipes comme le Dynamo de Moscou, le Khimik de Voskresensk (ville natale d'Andrei Markov), les Ailes du Soviet et le Dynamo de Riga venaient affronter les équipes de la NHL en plein milieu de la saison. J'adorais les premiers russes dans la NHL. Je trippais sur Pavel Bure et Alexander Mogilny. J'étais même très content lorsque le Canadiens a finalement joué la carte russes en engageant Oleg Petrov... Et j'aime toujours les russes, j'écoute fréquemment la KHL, je m'ennuie d'Andrei Markov, j'adore Ovechkin, Perezhogin et Malkin en plus de trouver Jean Perron particulièrement attardé mental quand il crie à tous les dix mots qu'il ne veut plus de russes dans la NHL. D'ailleurs je ne suis plus capable d'écouter L'attaque à 110 parce qu'il me tombe sur les nerfs... Ça rend ma blonde très contente!

Mais parmis ces joueurs russes que j'ai toujours adoré, il y en a deux que j'ai toujours adoré et, par le fait du hasard, ils portaient le même patronyme. je parle des Kozlov. Donc la question sondage pour la fin de novembre est ; "Quel est votre Kozlov préféré?"

Bien sûr les choix sont :

Vyacheslav Kozlov : Вячеслав Козлов est né à Voskresensk en banlieue de Moscou en 1972. Il fut sélectionné en 45e position par les Red Wings au repêchage de 1990. Après plusieurs années à jouer pour le Khimik Voskresensk et quelques temps avec le légendaire CSKA, Kozlov fit ses débuts avec les Wings en mars 1992. Après avoir alterné durant quelques saisons entre les Rew Wings d'Adirondack et le grand club à Détroit. Il s'est ataillé une place régulière avec l'équipe à la saison 1993-94. À l'arrivée du légendaire Igor Larionov en 1995, Scotty Bowman, inclut Kozlov à un des quintette de hockey les plus redoutables de tous les temps, les Russian Five, en compagnie de Vyacheslav Fetisov, Larionov, Sergei Fedorov et Vladimir Konstantinov. Cette formation 100% russe dont Kozlov était le plus jeune aida les Red Wings à remporter la Coupe Stanley en 1997, la première à Détroit depuis 1954. On sait tous que le quintette fut démantelé lors de l'accident qui rendit Konstantinov paraplégique. Kozlov fut toutefois tout autant utile aux Wings pour remporter la Coupe Stanley de 1997.

Vyacheslav Kozlov fut échangé aux Sabres de Buffalo en 2001 après presque 10 saisons avec les Wings dans l'échange qui amena Dominik Hasek à Détroit. Kozlov ne joua qu'une maigre saison avec les Sabres avant d'être échangé aux Thrashers d'Atlanta en 2002. En compagnie de la jeune sensation Ilya K
ovalchuk, la carrière de Kozlov reprit vie et atteint de nouveaux sommets. Il connut d'ailleurs sa meilleure saison en 2006-07 avec un total de 80 points dont 28 buts en alimentant la jeune star russe. Kozlov est présentement reconnu comme étant le meilleur marqueur en tir de barrage depuis l'introduction de ce type de bris d'égalité à la saison 2005-06... Il évolue d'ailleurs présentement toujours avec les Thrashers.


Viktor Kozlov : Виктор Козлов est né le 14 février 1975 à Tolyatti en Russie. Joueur prometteur depuis sa tente adolescence, il fut repêché en 1993 par les Sharks de San Jose en première ronde et 6e au total. Le jeune Kozlov ne joua que quelques saisons avec les Sharks où il eut de difficulté à s'adapter au style nord-américain. sans jamais remplir les attentes qu'on avait envers lui. Il fut échangé aux Panthers de la Floride en 1998 en compagnie du choix au repêchage qui se transforma en Jaroslav Spacek. C'est avec les Panthers que sa carrière explosa aux côtés du grand Pavel Bure. Il connut ses meilleurs saisons au niveau offensif en alimentant la rockette russe. Avec 70 points dont 53 passes à la saison 1999-2000, il connut sa meilleure récole offensive en carrière. Après 7 saisons avec les Panthers avec qui il connut à cette date les 4 seules parties jouées en séries éliminatoires de sa carrière en 2000, il passa aux Devils du New Jersey.

Viktor Kozlov joua deux saisons au New Jersey entrecoupées d'un passage en Russie avec le
HC Lada Tolyatti lors du lock-out avant de signer à titre d'agent libre avec les Islanders en 2006. Avec les Insulaires, il évolua avec un autre très bon (mais controversé) joueur russe, Alexei Yashin. (En passant, je vous met au défi de regarder Yashin évoluer avec St-Petersbourg dans la KHL, il est impressionnant...) C'est à la saison 2007 que Kozlov prit le chemin de Washington où il allait être un très bon support aux jeunes loups dont l'impressionnant Alex Ovechkin et le vieillissant Sergei Fedorov. Après deux saisons de rêve à se faire sauter au cou et et se faire pousser de joie par le Tsar Alexander, il prit le chemin de la Russie à l'été 2009 pour évoluer avec le Ufa Salavat Yulayev. Si on ne le considère pas comme un grand joueur russe, Kozlov a quand même le mérite d'avoir eu une influence en étant le compagnon de jeu quelques uns des plus grands joueurs russes de son temps... Ça prend souvent des grands hommes dans l'ombre des des plus grands...

6 commentaires:

G.U.I.N.D.O.N. a dit…

Je partage tellement ton amour du jeu russe. Quand j'étais petit je gageais 25 cennes contre mon grand-père dans les matchs entre les clubs russe et ceux de la LNH. Évidemment, je prenais pour le club russe...

Je me souviens de ce match entre le Khimik de Voskresensk et le Canadien, fin des 80, début 90. Ils avaient un uniforme bleu-jaune-rouge, un peu comme les Blues. Et j'étais déchiré...Je veux des games internationales entre la NHL et la KHL!!!!

Docteur CH a dit…

Est-ce que c'est moi ou tous les fans de hockey (je parle ici des vrais excités) entre 25 et 35 ans adorent le hockey russe?

Il faut dire que mon éveil au hockey s'est passé dans les premières années de Bure, Mogilny, Fedorov. J'avais même BURE écrit au crayon feutre sur ma palette de cosom. Et les histoires de mafia rendait ces joueurs tellement plus charismatiques...

Merci pour les souvenirs LVEUP, je ressors NHL 94 ce soir!

Jocelyn Turbide a dit…

Tu pourrais refaire un sondage...qui est le russe parmi tous les russes.....Bure, Federov, Mogilny ou Ovechkin, Malkin etc..Personnellement mon vote irais A Valeri Kharlamov (décédé dans un accident d'automobile)électrisant au possible lors de la série du siècle 1972,avant que le scientifique Bobby Clarke lui fracasse la cheville d'un coup de hache.

Anonyme a dit…

Où peut-on voir les matchs de la KHL?

Martin ITFOR a dit…

http://www.atdhe.net/index.html

Y'a les match de la ligue amériocaine, pour les fans des Bouledogue!

Marshys a dit…

Choix facile pour moi, qui suis un fan de première heure des Sharks. On aurait pu repêcher Chris Pronger, mais on a préféré échanger le 2e choix du repêchage de 1993 contre le 6e (moyennant une compensation insignifiante). Viktor a été un gros flop à San Jose, mais au moins on a réussi à en tirer un choix de 1re ronde des Panthers. Quant à "Slava", je persiste à croire que ses statistiques individuelles des années 90 auraient pu être meilleures s'il avait joué dans un système autre que celui des Red Wings, où il aurait pu être LE joueur étoile de son équipe (sauf qu'il n'aurait pas gagné la coupe Stanley, évidemment).