Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 5 décembre 2009

Randy Bucyk

Je parlais hier de Johnny Bucyk, grand joueur des Bruins et je salue le lecteur Georges Auger pour le petit courriel qu'il m'a envoyé pour me dire qu'il avait vu jouer Johnny Bucyk dans le temps des 6 équipes! C'est cool de savoir que les lecteurs de sont pas tous des fans de Slayer ou de Black Flag et d'avoir des commentaires de leur part... Merci bien...

Vous rappelez-vous de Randy Bucyk? Le lecteur du nom d'Alain a commenté l'article sur Johnny Bucyk d'hier en disant : "son fils Randy je crois soit a moitié aussi bon que son père." Correctif, Randy n'était pas le fils de Johnny, mais bien son neveu, mais en effet, ça aurait été bien s'il avait été la moitié moins bon que son oncle... Parce que...

Randy Bucyk est né à Edmonton en 1962. Après une carrière au niveau universitaire avec Northeastern University (c'est à Boston) où il connut des succès, il se joignit aux Canadiens de Sherbrooke au début de la saison 1984-85 à titre d'agent libre. Le jeune centre connut une bonne campagne lors de cette saison, récoltant 47 points dont 21 buts. Il fit parti de l'équipe de jeune loups de l'organisation du Canadien qui remportèrent la Coupe Calder au printemps 1985.


Bucyk débuta la saison 1985-86 et connut encore une bonne saison, ce qui lui valut l'attention du grand club. Comme une bonne partie des joueurs ayant remporté la Coupe Calder lors de la saison précédente, Bucyk se vut invité à se joindre aux Canadiens de Montréal lors de la saison 1985-86. C'est en janvier 1986 que Bucyk signa à titre d'agent libre avec le Canadien, lui qui avait précédemment qu'un contrat des ligues mineures. Bucyk ne joua que 17 ne marquant que 6 points dont 4 buts tout en terminant avec un différentiel de +5. S'il n'a joué que 17 matchs, il se mérita une bague de la Coupe Stanley de 1986 et il figura sur la photo d'équipe (mais ne me demandez pas de le trouver...)

Bucyk passa une autre saison avec les Canadiens de Sherbrooke où il connut encore une saison de plus de 20 buts avant de quitter l'organisation du Canadien. C'est avec les Flames de Calgary qu'il signa à titre d'agent libre en juin 1987. Bucyk (à gauche sur la photo), ne joua que deux matchs avec les Flames lors de la saison 1987-88. Bucyk passa le reste de sa carrière avec les Golden Eagles de Salt Lake City de la Ligue Internationale. Il prit sa retraite lors de la saison 1990-91. Il n'aura joué que 19 matchs dans la NHL, c'est 1521 de plus que son vénérable tonton...

1 commentaire:

Alain a dit…

Merci de bons souvenirs de la coupe de 86