jeudi 27 mai 2010

Blackhawks ou Black Hawks???

J'avoue reprendre ici de la matière d'un blogue j'aime beaucoup, celui de Joe Pelletier de Terrace (Hockeyville 2009) en Colombie-Britannique. La question toutefois est assez intéressant parce que j'avoue moi-même mélanger les deux ici et là au gré des vents... Mais comment écrit-on le nom de l'équipe de hockey de Chicago? Est-ce Black Hawks ou Blackawks? Sachez d'emblée qu'il s'agit d'un fait plus compliqué qu'il n'en a l'air...

Lorsqu'ils furent fondés en 1926, la personne à l'origine de l'équipe se nommait Frederic McLaughlin. Le père de cet homme avait fait fortune dans le monde du café et il avait repris les rennes de la compagnie avec succès au début du siècle, de là sa fortune. McLaughlin était souvent surnommé Major McLaughin en raison du fait qu'il a servi lors de la Première Guerre mondiale. D'ailleurs, il se battit au sein de la 86e division d'infanterie des États-Unis, division souvent surnommée "Division Blackhawks".

Le nom venait du chef de la nation Sauk nommé Black Hawk par les anglais (son vrai nom était Makataimeshekiakiak) qui se battit aux côtés des Britanniques contre les États-Unis lors de la Guerre de 1812. Ce personnage est très important dans l'histoire de l'Illinois pour un autre évènement. Chassé de ses terres au début des années 1830 afin d'être relocalisés dans le Mississippi par le gouvernement américain, Black Hawk et un millier de personnes de sa tribu rebroussèrent chemin afin de retourner chez eux en Illinois. Sans avoir le soutien d'autres tribus et face à un gouvernement américain qui le poursuivait, Black Hawk et sa tribu marchaient contre vents et marées vers la terre de leurs ancêtres. Le 2 août 1832, à leur arrivée à la Bad Axe River dans le Wisconsin (alors une partie de l'illinois), la tribu Sauk se fit attaquer par un bataillon de l'armée des États-Unis. Seul environ 150 personnes survécurent au massacre. Black Hawk fut capturé et fut emprisonné jusqu'à sa mort en 1838. Mais peu de temps après le massacre, même du vivant de Black Hawk, il devint un héro dans le Midwest. Il était celui qui ne s'était pas laissé faire par le gouvernement... Une vrai histoire de frontière, un autre Wonded Knee avant le temps...

Il me semble très étrange ironiquement qu'un bataillon de l'armée américaine prenne le nom de ce guerrier que cette même armée a vaincu un siècle auparavant, mais bon, les héros ça se récupère... Mais donc, nous sommes en 1926 et Frederic McLaughlin vient de se doter d'un petit joujou, une équipe de guerrier sur glace... Et afin de rendre hommage à ses frères d'armes durant la Guerre, il nomma son équipe de hockey les Blackhawks de Chicago...

Bien qu'à l'origine le mot unique fut le véritable nom de l'équipe, le personnage de Black Hawk était plus connu et populaire que le bataillon de McLaughlin et la population se mit très tôt à utiliser le deux mot, pensant que l'équipe était en mémoire du grand guerrier Sauk... Cette appellation devint officielle par la force des choses et le Black Hawks s'imposa. Par contre, et Joe Pelletier le montre très bien, on utilisait à l'occasion le Blackhawks, même par l'organisiaton question de "fucker la patente" dirons certain. Mais la chose ne fut jamais officiellement claire.

Mais nous voici donc en 1986, dans l'ère du politically correct. Plusieurs groupes à cet époque commencèrent à critiquer l'utilisation d'amérindiens caricaturaux dans l'image de leur équipe. Afin bien vouloir bien paraître, l'équipe des Black Hawks de Chicago décida d'officiellement n'utiliser que le vocable Blackhawks en un terme afin de montrer que le nom provenait bel et bien d'un bataillon d'armé que d'un amérindien... Mais par chance, ça ne s'est arrêté que là, l'équipe possède toujours son merveilleux logo à la tête d'indien...

Mais bon, le vrai terme est Blackhawks et non Black Hawks...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Belle recherche, très pertinent... En passant, quels sont les origines de Dustin Bifuglyen, le Black Hawk le plus prolifique par les temps qui courent!

GrandeTrappe a dit…

Si au moins tout les descripteurs de match s'accordait pour le prononcer de la même façon, ça serait déjà un bon début! lol

Cappa68 a dit…

Excellent texte! Ils l'auront leur première coupe en 49 ans!

Anonyme a dit…

Une première coupe ??? Tu veux probablement dire un premier scalpe en 49 ans !!!

Antoine a dit…

Byfuglien:
"His mother is of Norwegian descent, and his father is African American."
-Wikipedia