vendredi 18 juin 2010

Citation de la semaine

De la part de l'usager nommé Huet sur un board que je lis :

Price is our new Brisebois. They just made it official.


5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ben non, avec les séquences de victoires les gens vont l'aimer comme il y a 2 ans. Brisebois lui, à 4 millions par année, certains soir on aurait dit qu'il avait besoin d'une pelle. Il passait plus de temps à regarder dans la baie vitrée. Il avait peur de se faire dépeigné (écorché). Cela affectait son jeu. C'était un de ces joueurs qui fût sur-estimé.

TaLou a dit…

Je vous trouve dur avec Brisebois Anonyme...

Fautr peut-être connaître un peu plus ce qu'est le métier de joueur de hockey pour juger de la sorte...

C'est comme parler sans savoir votre remarque.
Quelque chose me dit que vous êtes un peu fefan comme les appelle Tremblay.

Martin ITFOR a dit…

Wô! Le mot fefan est banni ici...

Anonyme a dit…

A TaLou

J'admet que ma caricature de Brisebois semble exagéré, mais regarder bien ce qui s'est passé au Colorado par la suite. C'était le même comportement qu'il avait à Mtl. J'ai simplement constaté qu'on l'avait surestimé et payé trop cher, ce qui le mit dans le trouble.

Par contre avec Price, s'il connait une couple de séries de victoire comme il y a 2 ans, le public sera derrière lui. Exactement comme cela est arrivé à Halak.

Si vous pensez que je suis un fe-fan, je vous dirais que ça fait du bien parfois de l'être et de ne pas trop se prendre au sérieux.

Merci de m'avoir publier, malgré un certains mot que j'ai écrit.
Anonyme a dit...

Sébastian Hell a dit…

J'aime les mots ''Price'' et séries de victoires'' mis ensemble, surtout quand on pense à ''il y a 2 ans''...

Il y a deux ans, ça me fait penser à Martin Biron et perdre en 5 contre les Flyers avec un #31 qui pleure parce qu'il ne peut pas endurer la pression.