mercredi 15 septembre 2010

Bonne fête, Joel Quenneville!!!





Hey, oui, toi, l'étudiant qui aime fêter parce que le mercredi est presque la même chose que le vendredi, l'artiste pour qui tous les jours sont samedi ou le travailleur qui aimme casser sa semaine en deux avec une grosse mol, voici une raison pour boire en ce mercredi : C'est l'anniversaire de nul autre que Joel Quenneville, le célèbre entraîneur des Blackhawks de Chicago! Un p'tit shooter pour un homme qui n'a jamais abandonné son trophée de chasse sous le nez!

Et oui, Joel est né le 15 septembre 1958 à Windsor en Ontario et non pas sur à Rivière-du Moulin, célèbre quartier de Chicoutimi, comme Claude Quenneville! Ce défenseur eficace dans la fabrication de jeu a joué son junior dans sa ville natale et se fit repêché par les Maple Leafs de Toronto en 1978. Quenneville évolua deux saisons dans l'uniforme des Leafs avant d'être un des dommages collatéraux les plus idiots de l'histoire de la période d'Harrold Balard à la tête de l'équipe : l'échange de Lanny McDonald. Il passa donc en décembre 1979 en compagnie d'un autre moustachu fort plus populaire que lui aux Rockies du Colorado en retour de Pat Hickey (non, pas le mec qui écrit dans The Gazette) et le légendaire Wilf Paiement. Comme il est arrivé dans un trou de bouette du hockey de cette époque, Paiment connu peu de succès dans le superbe uniforme des Rockies...

Lorsque les Rockies déménagèrent au New Jersey en 1982, Quenneville fit ses valises pour le Garden State avec l'équipe pour seulement une saison... Il fut échangé en compagnie de Steve Tambellini aux Flames de Calgary en retour de Phil Russell et Mel Bridgman le 20 juin 1983. Mais il ne déménagea jamais dans l'ouest mais une couple d'États plus haut que le New Jersey, chez les Whalers de Hartford qui l'aquiérirent en compagnie de Richie Dunn en retour de Mickey Volcan. Inutile de dire que la plupart des noms que je viens de nommer ont une carte 1983-84 airbrushées.

Si voulez savoir des choses fuckées pour discuter autour de votre bière, vous pourrez discuter de quelques trucs qui se sont déroulé pendant que Joel Quenneville a appartenu aux Flames :

-Les Grateful Dead jouèrent au Merriweather Post Pavilion situé à Columbia au Maryland le 20 juin 1983. (Spectacle téléchargable ici)

-Les Grateful Dead jouèrent au Merriweather Post Pavilion situé à Columbia au Maryland le 21 juin 1983. (spectacle téléchargable ici)

-Les Grateful Dead jouèrent au City Island de Harrisburgh en Pennsylvanie le 22 juin 1983. (spectacle téléchargable ici)

-Les Grateful Dead jouèrent au Dane County Coliseum situé à Madison au Wisconsin le 24 juin 1983. (spectacle téléchargable ici)

-Les Grateful Dead jouèrent au Civic Center situé à St-Paul au Minnesotta le 25 juin 1983. (spectacle téléchargable ici)

-Les Grateful Dead jouèrent au Poplar Creek Music Theater situé à Hoffman Estates Illinois le 27 juin 1983. (spectacle téléchargable ici)

-Les Grateful Dead jouèrent au Poplar Creek Music Theater situé à Hoffman Estates Illinois le 28 juin 1983. (spectacle téléchargable ici)

-Les Grateful Dead terminèrent leur tournée au Ventura County Playground situé à Ventura en Californie le 30 juin 1983. (spectacle téléchargable ici)

Bonne écoute!



Ah oui, Joel Quenneville a passé 8 saisons avec les Whalers d'Hartford où il connut ses meilleures années, étant même nommé meilleur défenseur de l'équipe en 1983-84 et en 1984-85. Après avoir été nommé joueur préféré des médias couvrant les Whalers en 1989-90, il joua une dernière saison dans la NHL avec les Capitals de Washington. Il évolua par la suite quelques saisons dans l'AHL, terminant sa carrière en 1991-92 avec l'organisation qui l'avait repêché en évoluant avec les Maple Leafs de St-John's. La saison suivante il débuta sa carrière d'entraîneur avec la même équipe. Il débuta dans la NHL en tant qu'assistant-entraîneur des Nordiques en 1994. Il remporta sa première Coupe Stanley à ce poste en 1996 avec les Avalanches du Colorado.
En 1997, il devint l'entraîneur-chef des Blues de St-Louis avec qui il remporta le trophée Jack-Adams en 2000 lors de la plus glorieuse saison de la franchise où l'équipe remporta le championnat de la saison régulière. Quelques temps avant la fin de la saison 2003-04 il se fit virer par ces mêmes Blues. Au retour du Lock-Out, Quenneville se fit embaucher par l'Avalanche du Colorado qu'il dirigea durant 3 saison. En Octobre 2008, il prit la place de Denis Savard à la barre des Blackhawks. Quelques moisplus tard, il remporta sa 500e victoire dans la NHL...

Pis là, ben, y'a gagné la Coupe Stanley au printemps et il est toujours à la barre d'une équipe très mutilée de la formation qui a remporté la Coupe Stanley...






Bon,

Bonne fête Joel! Roule-toi en un gros en écoutant du Grateful Dead, question de vivre un dernier trip avant que la saison débute!



1 commentaire:

Sébastian Hell a dit…

C'était aussi la fête du beau Théo...