mardi 7 septembre 2010

Le Temple de la renommée de la WHA...

Comme je suis un passionné de l'histoire du hockey, j'aime beaucoup le Temple de la renommée du hockey. Il s'agit par contre selon moi d'une institution assez étrange dans le milieu du hockey. Premièrement, cette ligue s'est toujours avérée un club très sélect de la NHL. Avant l'intronisation de Vladislav Tretiak et de Valeri Kharlamov et à l'exception de quelques joueurs d'avant la NHL, seuls des joueurs du Grand circuit étaient intronisés. Et encore de nos jours, quand on en vient à parler de l'intronisation de joueurs comme Jean-Claude Tremblay qui ont quitté la NHL pour aller dans laWHA, l'institution, même presque 40 ans plus tard est froide... Donc même si de nos jours on intronise des joueurs peut-être pas "HOF worthy" comme Dino Ciccarelli et Clark Gillies pour en avoir une philosophie un peu boboche du "si lui il est intronisé pourquoi pas lui" et bien on refuse toujours quelques vedettes de ladéfunte WHA... Mais qu'à cela ne tienne, la WHA a maintenant son propre Temple de la renommée...

L'idée n'est en soi pas très originale, l'AHL possède par exemple son propre Temple de la renommée où des joueurs exceptionnels de l'époque des 6 équipes qui ne jouaient pas dans la NHL comme Fred Glover ou Les Cunningham peuvent être commémorés. Et bien maintenant la WHA a son propre Temple de la Renommée et à l'image de la ligue, il est un peu étrange...

C'est Timothy Glassen (sur la photo à droite), un passionné de la WHA qui a d'ailleurs écrit un livre sur les moments passés dans sa jeunesse à aller voir les Ice d'Indianapolis (très recommandé) qui est à l'origine de la création du Temple de la renommée de la WHA. Il a contacté quelques historiens et quelques personnes ayant été impliqué dans la WHA afin de constitué un comité de sélection des personnes à introniser. D'ailleurs Jacques Demers, qui débuta sa carrière d'entraîneur avec les Cougars de Chicago et les Ice d'Indianapolis, fit parti du comité. Donc on s'imagine avec l'agenda de monsieur Demers et sa santé que ce committé devait être une chose par courriel ou par la poste...

Jusque là tout va bien... Où je trouve que la bas blesse, c'est le nombre de joueur initialement intronisés au Temple... Le comité a décidé d'introniser pas moins que 47 personnes au Temple de la renommée de la WHA lors de la première année, en 2010... Si vous voulez un comparatif, l'AHL n'a intronisée que 7 personnes lors de son année inaugurale, en 2006 et le "vrai" Temple de la renommée du hockey à sa fondation en 1945 n'a intronisé que 14 personnes. À ce que je sache, un Temple de la renommée est créé afin d'honorer des personnes ayant accomplis des choses majeures lors de votre carrière. Lisez dans choses majeures faits exceptionnels. C'est pourquoi je trouve de nos jours que le principe du "si lui il est intronisé pourquoi pas lui" peut être une mentalité assez destructrice pour une institution qui remarque l'exemplarité...

Prenez le baseball par exemple... N'entre pas qui veut entrer au Temple de la renommée du Baseball. Il faut déjà avoir une carrière statistiquement exceptionnelle pour sa position. Donc une personne comme Cam Neely n'aurait peut-être pas été intronisée. Il faut également obtenir 75% des votes lors des votes. Et ce qui le différencie du hockey, c'est cette règle qui fait en sorte que lorsque vous n'obtenez que 5% des votes, votre candidature est écartée. Celà fait que des joueurs comme Will Clark ou John Olerud qui ont connu des très bonnes carrières ne seront jamais intronisés au Temple. Un joueur comme Dino Ciccarelli ne serait donc jamais été intronisé au Temple de la renommée du hockey.

Vous comprendrez donc que l'intronisation de 47 joueurs d'une ligue avec un calibre assez bas intronisés au Temple de la renommée de cette ligue est un petit manque de crédibilité...

Voici donc la liste des joueurs intronisés :


La famille Howe (intronisé en tant que famille (!!) : Gordie, Mark, Marty and Colleen Howe (dont l'importance est d'avoir convaincue son mari d'effectuer un retour dans la WHA)

Avants
Serge Bernier
Real Cloutier
Robbie Ftorek
Anders Hedberg
Bobby Hull
Andre Lacroix
Danny Lawson
Ulf Nilsson
Kent Nilsson
Terry Ruskowski
Marc Tardif
Mike Walton

Défenseurs
Ted Green
Al Hamilton
Ron Plumb
Rick Ley
Paul Shmyr
Lars-Erik Sjoberg
Pat Stapleton
J.C. Tremblay

Gardiens
Richard Brodeur
Gerry Cheevers
Joe Daley
Ron Grahame
Al Smith
Ernie Wakely

Entraîneurs et bâtisseurs
Jacques Demers
Bill Dineen
Jack Kelley
Harry Neale
Howard Baldwin
John Bassett
Gary Davidson
Ben Hatskin
Bill Hunter
Dennis Murphy

Catégories légende (joueurs ayant joué dans la WHA ayant été plus reconnus pour leur performance dans la NHL)
Wayne Gretzky
Dave Keon
Frank Mahovlich
John McKenzie
Mark Messier
Jacques Plante
Glen Sather

Vous voyez donc qu'en plus d'introniser un peu trop de joueurs d'un coup, on a même réservé une catégorie pour des joueurs ayant connu des carrières exemplaires ayant évolué dans la WHA. Mark Messier par exemple n'a joué qu'une poignée de matchs dans la WHA et il se retrouve intronisé. On comprendra qu'on souligne le fait qu'il ait débuté dans ce circuit que pour son apport à la ligue...

Selon moi, si ce Temple de la renommée avait voulu être plus crédible, on aurait du débuter avec une poignée de joueurs comme Marc Tardif, Jean-Claude Tremblay, Bobby Hull, Gordie Howe, André Lacroix et Gerry Cheevers par exemple dans la catégorie joueur et en introniser d'autres pour les autres années... Mais non, on a fait tout ça croche et ça devrait rester selon moi un truc raté...

Un site devrait être trouvé pour une exposition permanente... Comme les Oilers sont de loin la meilleure équipe ayant entré dans la NHL à partir de la WHA et la seule existant toujours, le Temple devrait être au Rexall Place d'Edmonton. Sinon, ça va se ramasser dans le sous-sol d'un mec à quelque part... J'espère que la collection comprendra des uniformes des Spurs de Denver ou des Golden Blades de New York

Et si vous voulez déjà commander des trucs à l'effigie du Temple de la renommée de la WHA, vous le pouvez sur le site web au http://www.whahof.com

Remarquez l'absence de joueurs des Nordiques dans les cartes de hockey...

C'est donc un #fail pour le HOF de la WHA!

3 commentaires:

Sébastian Hell a dit…

La seule raison qui pourrait motiver le fait que tant de personnes ont été admises la première année est que le gars qui l'a parti compte se trouver un site pour l'exposition le plus tôt possible.

Parce qu'on ne trouve pas un afflux de visiteurs quand on a juste 14 joueurs, dont 5 québécois et 4 européens (en présumant que le site soit à Indianapolis ou Edmonton).

Martin ITFOR a dit…

J'en conviens, mais c'est poche pareil... Mais même si il veut un site permanent, qui c'est qui c'est qui veut aller voir un musée de la WHA à part un geek comme moi et toi...

Anonyme a dit…

Dans la catégorie de ceux qui ont intronisés les autres, mes préférés sont: John McKenzie et Derek Sanderson.