Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 11 octobre 2010

Carte recherchée : Mike Antonovich


Je me suis donné un défi ce matin, parler d'un joueur des Fighting Saints du Minnesota de la WHA. En fouillant sur les internets, je suis tombé sur cette carte de 1974-75 O-Pee-Chee WHA de Mike Antonovich. Remarquez le joli pinch doux et les cheveux de pwell dix ans avant que ce look ne soit celui des fans de Metallica et de pantalons de jogging...

L'histoire de Mike Antonovich est assez intéressante. Il est né en 1953 à Calumet au Minnesota. Il a joué son hockey universitaire avec les Gophers de l'University of Minnesota sous les ordres de Glen Sonmore et Herb Brooks, le célèbre entraîneur qui a fait porter une moumoute à Kurt Russel. À cet époque, les joueurs américains n'était pas légions dans la NHL et les nouvelles équipes de la NHL aux États-Unis faisaient parfois des essais avec des joueurs locaux afin de mousser l'intérêt de la population envers le hockey de la NHL. Le Minnesota est en soi un des grands berceau du hockey en Amérique du Nord, ce qui faisait en sorte que les jeunes et pas très bons North Stars avaient un cour arrière remplie de joyaux bruts. Mike Antonovich était un d'eux. Un des piliers des Gophers, les North Stars pensèrent en faire un petit héros local et le repêchèrent en 9e ronde en 1971.


Mais après ses études, Antonovich décida de poursuivre avec une autre équipe locale, les jeunes Fighting Saints du Minnesota de la WHA. En évoluant avec les Fighting Saints, Antonovich allait pouvoir arriver à jouer de manière plus régulière qu'avec les Stars. En effet, les Fighting Saints ont innové en se construisant, pour le meilleur et pour le pire, principalement avec des joueurs locaux, ce qui faisait en sorte qu'Antonovich, l'as des Gophers allait être à l'avant plan avec cette équipe. Antonovich fut donc l'un des principaux joueurs à faire parti de la campagne publicitaire des Fighting Saints. Cette équipe qui comptait 11 joueurs américains et aucune de ces fameuses vedettes signées à gros prix à la formation de la ligue réussit tant bien que mal à se qualifier pour les séries éliminatoires lors de la première saison de la WHA. Sachez que les Nordiques ne s'étaient pas qualifiées... L'équipe semblait donc avoir le vent dans les voiles...

Les Fighting Saints du Minnesota surent quand même bien tirer leur gros bout du bâton lors des trois premières saison de la WHA, atteignant le second tour des séries lors des deux saisons suivante. Pour sa part, Mike Antonovich connut de bonnes saisons, récoltant une cinquantaine de points à chaque saison. Les Fighting Saints développèrent un style notamment très violent. Les frères Carlson, surtout Jack ont porté les couleurs des Saints ainsi que le légendaire Bill Goldthorpe, celui qui inspira le personnage d'Ogie Oglethorpe. Mais après trois saison, l'équipe ne put financièrement suivre les dépense exorbitantes de la WHA, notamment le fait de voyager de Québec à San Diego, et compétitionner avec les North Stars de la NHL et les Gophers de l'University of Minnesota, multi-champions de la NCAA, dans ce marché local. Lors de la quatrième saison de l'équipe, après le 59e match de la saison, le 25 février 1976 contre les Mariners de San Diego, les Fighting Saints suspendirent leur activités. La même saison, la franchise des Spurs de Denver/Civics d'Ottawa cessèrent leurs activités plus tôt dans la saison.

Alors que son équipe disparut, Antonovich se joigna aux North Stars de la NHL, continuant ainsi sa carrière toujours au Minnesota.

La saison suivante, la saison 1976-77, l'arrivée des Barons de Cleveland fit en sorte de chasser la franchise hors de Cleveland les Crusaders de la WHA. Les Crushaders prirent ainsi le chemin de St-Paul pour faire revivre les Fighting Saints du Minnesota. La nouvelle équipe avait toutefois des couleurs différente, au lieu du mauve et jaune, ils étaient dorénavant en rouge et jaune tout en conservant leur logo. Mike Antonovich qui n'avait pas fait très grosse impression avec les North Stars, se joignit à nouveau aux Fighting Saints. Malheureusement, des problèmes financiers allaient demeurer avec le nom de l'équipe qui encore une fois suspendirent leur activités en plein milieu de la saison, après 42 matchs.

Cette fois, Mike Antonovich, pour la première fois de sa carrière, décida d'aller continuer sa carrière ailleurs qu'au Minnesota.Il se joint aux Oilers d'Edmonton pour quelques match avant d'atterir à Hartford pour terminer la saison avec les Whalers de la Nouvelle-Angleterre. Antonovich demeura durant les saisons suivantes avec les Whalers, en connaissant quelques passages dans les mineures ici et là et fit parti de l'équipe quand les Whalers devinrent les Whalers de Hartford pour entrer dans la NHL. En passant, j'ai eu ma réponse au pourquoi les Whalers sont passé de New England à Hartford à leur entrée dans la NHL. Ce sont les Bruins de Boston qui mirent un veto sur le nom New England sous prétexte qu'il portait à confusion. Si vous ne le saviez pas, les Wha lers jouaient leur matchs au Garden de Boston au début et étaient une équipe faite pour compétitionner les Bruins dans leur marché... Si les Whalers avaient fait leur entrée en tant que New England Whalers, ilest fort à parier qu'ils auraient fait un déménagement plus près de la région de Boston et qu'ils seraient peut-être toujours dans la NHL. Ironiquement, de nos jours, on retrouve des objets à l'effigie des Whalers dans le magasin des Bruins au TD Banknorth de Boston...

Donc Mike Antonovich revint dans la NHL avec les Whalers de Hartford, mais il faisait plus parti des clubs écoles de cette équipe, jouant régulièrement avec les Indians de Springfield. En 1979-80, il ne porta qu'à 5 reprises l e chandail des Whalers. En 1981, Antonovich revint avec l'équipe qui l'avait repêché dix ans plus tôt, les North Stars du Minnesota. Malheureusement, il ne porta le N qu'à quelques reprises, jouant notamment avec les South Stars de Nashville de la CHL avec qui il aligna 106 points en 80 matchs. L'année suivante, il se joint à l'organisation des Devils du New Jersey mais ne put encore une fois retranscrire dans la NHL ce qu'il pouvait accomplir dans les mineurs... Il prit sa retraite officiellement après la saison 1983-84 en évoluant avec les Devils sans trop d'explosions.

Il récolta en tout 370 en 486 matchs dans la WHA et 25 points en 87 matchs dans la NHL.

Personne en très grande forme physique, Antonovich fit quelques apparition durant les années 90. Sa dernière apparition fut avec les Mallards de Quad City de la Colonial Hockey League, la ligue qui allait devenir la International Hockey League actuelle... Il fut également assitant entraîneur des Moose du Minnesota durant la seule saison de l'équipe, devenant les Moose du Manitoba la saison suivante. Il fut également l'assistant entraîneur des Roadrunner de Phoenix de l'IHL durant une saison, en 1996-97...

Il 1997, il se joignit à l'équipe de dépisteur des Blues de St-Louis, poste qu'il occupe toujours...

Avec ses 5" 6', il était à son époque le joueur le plus petit de la NHL...

Aucun commentaire: