lundi 15 novembre 2010

Les cinq premiers marqueurs des Mighty Ducks en 1993-94


Un petit post dans la section j'aime les Ducks et dans le style il me semble que j'ai pas fait de bons sondages depuis un bout...

Vous rappelez-vous de la première saison des Mighty Ducks d'Anaheim? Probablement pas parce que vous étiez probablement encore dans l'ivresse du printemps 1993... Et bien les Ducks d'Anaheim firent leur entrée dans la NHL peut-être avec un peu plus de chien que les autres équipes qui firent leur entrée dans la NHL en terminant quatrième sur 6 dans la division Pacifique avec 71 points, devançant les finalistes de la Coupes Stanley de l'année précédente, les Kings, et les Oilers d'Edmonton. Ils furent toutefois exclus des séries avec le nouveau format de la NHL au cumulatif de la conférence qui était effectif depuis cette saison... Des cinq équipes qui firent leur entrée dans la NHL entre 1991 et 1993, seuls leur frères d'expansion, les Panthers, firent meilleure figure que les Mighty Ducks à leur première saison avec 83 points...

Ces deux équipes avaient su tirer leçon des trois autres équipes (Sharks, Senators et Lightning), c'est que la seule manière de bien entrer dans la NHL est de s'équiper défensivement. Les deux équipes avaient compris qu'en se construisant à partir du but, on pourrait ensuite se construire en se dirigeant vers l'avant... Ainsi, les Ducks avaient repêché 3 gardiens, Guy Hebert, Glen Healy et Ron Tugnutt en premier lors de leur repêchage d'expansions alors que les Panthers de la Floride ont sélectionné John Vanbiesbrouk, Mark Fitzpatrick et Daren Puppa. Healy et Puppa prirent le chemin de Tampa Bay par la suite, mais le fait était là, ces deux équipes étaient équipés devant les buts, mais pas trop aux autres positions...

Donc les Mighty Ducks se tirèrent très bien du jeu lors de leur saison inaugurale grâce au brio de leur gardiens et d'une défensive assez expérimentée. L'équipe, tout comme les Panthers, avait été assemblée à l'offensive de joueurs de soutiens tous plus ordinaires les uns des autres. Vous savez, ces joueurs de hockey qui faisaient parti des séries 2 de Pro Set et qui se promenaient d'équipes en équipe. C'était en quelque sorte un des signes la naissance de la trappe, la pure, qui cumulera avec la présence des Panthers en finale de la Coupe Stanley trois saisons plus tard...

Celà fait en sorte que lors de leur première saison, les Mighty Ducks se retrouvèrent avec un top 5 des meilleurs marqueurs un pu douteux d'où la nouvelle question : Qui est votre joueur préféré parmi les cinq premiers marqueurs des Mighty Ducks lors de leur saison inaugurale?"

Voici le top 5 :

Terry Yake (52 points (21 buts et 31 passes) en 82 matchs) : Yake ne joua qu'une seule saison avec les Ducks, lorsqu'il fut repêché par les Ducks, il en était à sa 6e saison à se promener entre les Whalers de Hartford et ses clubs-écoles. Après cette surprenante saison, Yake fut échangé aux Leafs en retour de l'entraîneur présent des Avalanches du Colorado, Joe Sacco. Malheureusement, Yake ne connut pas autant de succès qu'avec les Mighty Ducks. En fait, la carrière de Yake fut une sorte de montagne russe qui culmina en tant que joueur de centre d'une équipe californienne...


Bob Corkum (51 points (23 buts et 28 passes) en 76 matchs) : Bob Corkum évoluait avec les Sabres lorsqu'il fut réclamé par les Ducks. Il mena l'équipe avec 3 buts en désavantage numérique lors de la saison 1993-94. Si on regarde les statistiques en carrière de Corkum, on voit clairement qu'il s'agissait d'une anomalie, sa seconde meilleure saison en carrière fut en 1997-98 alors qu'il récolta 21 points donc 12 buts avec les Coyotes de Phoenix. Il se retira du jeu en 2002 alors qu'il fut échangé en fin de saison à l'équipe avec qui il début dans la NHL, les Sabres...


Gary Valk (45 points (18 buts et 27 passes) en 78 matchs) : Comme la plupart des autres joueurs des Ducks, Valk vacillait entre les mineures et la NHL lorsqu'il fut réclamé par les Ducks. Pour sa part, ce fut avec les Canucks de Vancouver, rappelez-vous des cartes Score de Gary Valk... On se rappelle également de Valk pour avoir été un très redoutable avant des Leafs, alors vous ne serez pas surpris de savoir que Valk n'a jamais été près de s'approcher de ce 45 points qu'il connut à sa première véritable saison dans la NHL...


Tim Sweeney (43 points (16 buts et 27 passes) en 78 matchs) Tim Sweeney, ancienne vedette de la NCAA, évoluait avec les Bruins de sa ville natale de Boston lorsque les Ducks le réclamèrent. Sweeney impressionna tellement la direction des Bruins qu'il signa à ttitre d'agent libre avec eux en août 1995 après deux saisons plus qu'acceptables avec les Mighty Ducks. Malheureusement pour les Bruins, il s'est avéré que le passage de Sweeney avec les Ducks fut comme la plupart des bons joueurs de l'équipe à sa première saison, une anomalie dans leur carrière...


Bill Houlder (39 points (14 buts et 25 passes) en 80 matchs) Quand il fut réclamé par les Ducks, Bill Houlder évoluait avec les Gulls de San Diego, équipe non affiliée de l'IHL. Avec les Gulls, Houlder se fit remarquer en récoltant 72 points en 64 matchs. Cette très bonne saison de Houlder fit en sorte de l'établir comme un joueur régulier dans la NHL pour les saisons suivantes. De ces 5 du top 5, Houlder est le seul à avoir connu d'autres saisons de 30 points dans la NHL lors de son passage de deux saison avec les Sharks à la fin des années 90.





Vous remarquerez donc la constante "joueur instable ayant sa première vrai chance dans la NHL" qui a fait en sorte de mettre un sommet dans la colonne des points de ces joueurs. Sachez également que ces 5 joueurs avaient presque tous le même âge à un an près...



1 commentaire:

Anonyme a dit…

salut martin cé Jef lacombe

le meilleur joueurs, euh je veut dire mon préférer a été stephane lebeau :)quand il a été avec les ducks cette année la