dimanche 30 janvier 2011

La saison 1973-74 des Cougars de Chicago




Si vous voulez passer quelques bonnes minutes, voici un excellent documentaire de la WHA à propos des Cougars de Chicago, une équipe qui évolua durant les 3 premières saisons de la ligue. Ce film fut tourné durant la saison 1973-74, saison où l'équipe atteignit les finales de la ligue qu'ils perdirent face àa Gordie Howe et ses Aeros de Houston...

D'ailleurs cette route vers la finale de la Coupe AVCO fut parsemé d'embuches. Durant la même période, l'équipe ne put jouer ses matchs locaux dans l'aréna où ils évoluaient normalement, l'International Amphitheatre, car une spectacle, Peter Pan avec la gymnaste Cathy Rigby, y prenait place. Les Cougars regardèrent également s'il pouvaiet jouer les maths locaux au Chicago Stadium mais il n'était pas disponible, les Blackhawks étant toujours dans la course à la Coupe Stanley. Tout comme les Rangers de 1950, l'équipe songea à aller jouer ses match locaux àa l'étranger, à Cleveland, avant de trouver une autre patinoire dans un centre commercial. Bien que l'aréna ne pouvait contenir que 2000 personnes, les Cougars jouèrent donc leur matchs des séries dans ce petit aréna. Après la demi-finale, l'International Amphitheatre semblait disponible, mais sans avis, la direction enleva la patinoire et remisa toute l'équipement pour maintenir la glace. Les Cougars durent donc retourner dans le petit aréna de centre commercial afin de jouer la finale...

Inutile de dire que l'histoire ne fut pas très positive envers les Cougars... La farce commune est de dire qu'ils se sont fait battre par Peter Pan...

Pour ce qui est du film, remarquez, outre la musique, quelques trucs vraiment cool :

-C'est André Lacroix, le plus grand marqueur de l'histoire de la WHA, qui est l'animateur...

-L'invité principal est nul autre que Jacques Demers, l'entraîneur des Cougars. La discussion en anglais entre les deux est relativement étrange... On peut également entendre Demers coacher son équipe derrière le banc en anglais...

-Remarquez qu'on ne montre pas beaucoup le haut des estrades, probablement pour cacher le fait qu'il n'y a pas une grosse foule...

-Le segment avec le grand Ralph Backstrom est certainement LE bou à regarder du film. Backstrom est filmé en train de patiner dans son quartier avec des patins à roues alignées de sa propre création... J'avais entendu dire il y a longtemps que cet ancien Canadien avait en quelque sorte inventé les roller blades, mais on peut le voir dans ce film. C'est dans la deuxième partie.

-Remarquer comment Pat Stapleton qui était en quelque sorte au zénith de sa carrière est un joueur dominant... Lors de cette saison 1973-74, Stapleton remporta le Dennis A. Murphy Trophy remis au meilleur défenseur du circuit en plus d'être nommé sur la première équipe d'étoile d'après-saison. D'ailleurs, aller chercher Stapleton, gros défenseur des Blackhawks, avait été le gros coup des Cougars à la formation de la ligue. Avant la saison 1974-74, Stapleton fut nommé joueur entraîneur après le départ de Demers pour Indianapolis. Cette même saison, lui, Dave Dryden et Ralph Backstrom devinrent même propriétaire de l'équipe, les propriétaire précédents ne pouvant construire un nouvel aréna pour recevoir l'équipe... L'équipe cessa ses activités après cette troisième saison assez décevante...

-Désolé, on ne voit pas les Nordiques dans ce film, mais on voit ce fameux aréna de St-Paul au Minnesota avec les bandes transparentes... On peut pas tout avoir dans la vie...

-Et comme de raison, les uniformes de toutes les équipes sont fabuleux...

Bon film...






3 commentaires:

duquettev a dit…

Merci d'avoir partagé ce lien. Excellent vidéo. 3 choses que j'ai remarquées:

-Le ref qui tourne complètement dos au jeu dans la deuxième partie. On dirait le ref de EA sports.

-Le gars qui rentre à pleine vitesse dans le net et le net qui bouge même pas!

-Cool musique

Martin ITFOR a dit…

Les amarres de buts étaient malades à l'époque, c'était un gros calisse de tube en métal presque pas tassable. Serge Savard s'est déjà blessé gravement en tombant sur un!

Anonyme a dit…

Encore une fois une excellente tranche de hockey un peu tombée dans l'oubli. Merci beaucoup de nous l'avoir partagé!