Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 27 juin 2011

Cartes de hockey pee-wee 1992 - Part 3

Voici encore plus de cartes de cette série de cartes du Tournois international Pee-Wee de Québec 1992, cette fois avec une saveur plus internationale :

Tobias Zappe - Baden-Würtenberg

pw - Tobias Zappe - Front

Bon, il va me falloir un convertisseur en système impérial pour celle-ci. Tobias mesure 1,49, c'est 4 pieds 10 pouces et 37 kg c'est 81 livres... Ça fait pas gros de viande pour aller brasser des joueurs de pee-wee qui parfois font déjà 6 pieds à l'âge de cette catégorie... Mais ça pourra bien vous impressionner, mais Tobias Zappe a évolué dans la deuxième division allemande quelques années et il mesurait 5 pieds 10 pouces et pesait 176 livres selon hockeydb... C'est 129 livres de plus qu'à son âge Pee-Wee...

pw - Tobias Zappe - Back

Elvis Clavien - Suisse Romande

pw - Elvis Clavien - Front

Rien de plus cool qu'un suisse qui se nomme Elvis. Son nom ne battra jamais le légendaire Barry Cade, mais il est certainement dans mon top nom de joueur pee-wee...

Tout comme Tobias Zappe, Elvis a connu une carrière en deuxième division dans son pays, c'est ce que hockeydb nous dit...

pw - Elvis Clavien - Back

Parlant de noms étrange quand on demeure au Saguenay et qu'on a 12 ans en 1992...

Luis Bobadilla - Kings de Los Angeles

pw - Luis bobadilla - Front

Imaginez à quel point on peut trouver étrange qu'un joueur né à Mexico puisse non seulement représenter les Kings de Los Angeles au Tournois Pee-Wee de Québec. C'était quand même avant Raffi Torres ou Scott Gomez, donc on était pas très habitués aux latinos au hockey... Désolé, je viens du Saguenay...

Luis Bobadilla a également sa page sur hockeydb. Il a joué quelques matchs à la fin des années 90 avec les Indians de Soo, Sault-Ste-Marie, mais au Michigan. C'était dans la North American Hockey League, ne ligue de Junior A Tiers II étendue à la grandeur des États-Unis...

Mais son nom sonne comme du bonbon...


pw - Luis bobadilla - Back

Et les deux dernières qui vont en quelque sorte ensemble :

Joe Nahm - Blues de St-Louis


pw - Joe Nahm - Front

J'adore les positions des gardiens sur ces cartes et celle-ci est particulièrement bien. Une bonne position de gardien de type pré-papillon. J'aime surtout l'insécurité qu'il possède à essayer de capter une puck en l'air pour un photo-shoot... J'imagine lors de matchs...

Par contre, pas de trace quelconque de Joe nulle part...

pw - Joe Nahm - Back

En tout cas, Joe Nahm possède plus d'attitude que son coéquipier :

Justin Stiehr - Blues de St-Louis

pw - Justin Stiehr - Front

Pouvez-vous bien me dire c'est quoi cette photo? De côté en train de rusher avec une puck sur la palette. Je crois que c'est la seule fois dans l'histoire du hockey que ce type de pose a été capturé sur pellicule. Le glafrant déficit de badass-ness rend cette position fort peu attirante pour les gardiens qui veulent avoir l'air un peu badass. J'aime de loin celle que j'avais mis lors de la dernière batch de carte pee-wee que j'ai publié...

Néanmoins, on retrouve une trace de Justin Stiehr sur hockeydb. Si c'est bien lui, les dates de naissance ne concordent pas, il aurait joué quelques matchs dans la North American Hockey League la même année que Luis Bobadilla, en 1996-97. En 15 matchs avec le Sting de St-Louis, j'aimagine qu'ils ne sont pas 76438654 à être des gardiens avec ce nom à St-Louis, il a accumulé une moyenne fort peut recommandable de 5,34 pour une fiche peut reluisante de 2-12-0... Étrangement, il s'agit, parmi les six gardiens qui ont évolué avec cette équipe lors de cette saison pour les Stings, du gardien ayant joué le plus de matchs. Il n'a qu'un victoire de moins que le gardien qui en a accumulé plus au sein de cette équipe de fond de cave...

Mais pour votre information, Justin est bel et bien sur Facebook...

Aussi, si vous ne l'aviez pas remarqué, on dirait qu'une autre rondelle lui fonce droit au visage... Mais je crois que c'est une plaque sur le mur...

pw - Justin Stiehr - Back

Aucun commentaire: