mardi 28 juin 2011

Mark Howe, un excellent choix!

J'avoue avoir été surpris par la nomination de Mark Howe pour etre intronisé au Temple de la Renommée cette année. Les autre nominations ne m'ont pas impressionnées, j'y reviendrai plus tard, mais celle de Mark Howe ne m'a pas seulement impressionné, mais m'a ravie... Mark Howe sera toujours le fils de son papa, et ce, jusqu'à la fin des temps, mais il fut un superbe défenseur qui a, à une certaine époque, dominé la NHL à sa position...

Dans les années 80, il y avait les Coffey, les Bourque, les Rod Langway, etc. C'était une période de défenseurs assez exceptionnels comme à peu près toutes les époques, et on a reconnu le talent de la plupart des meilleurs joueurs de cette époque en les nommant au Temple de la Renommée. Mark Howe était peut-être perdu dans une équipe où il n'était pas le joueur dominant comme pour Raymond Bourque ou Rod Langway ou encore le flamboyant comme Paul Coffey ou Al McInnis, mais il fut certes un grand défenseur et on n'avait jamais assez reconnu son talent... Si j'ai nommé ces autres défenseurs des années 80, c'est que ces quatre autres joueurs sont les seuls dans les années où évoluaient Howe qui ont été nommé plus d'une fois sur les premières équipes d'étoiles d'après saison de la NHL et ils furent tous intronisés.

Pourquoi j'insiste sur ce fait? C'est que selon moi ce titre est l'un des meilleurs marqueurs afin de reconnaître la qualité d'un joueur à une certaine époque. Le fait d'être nommé à une équipe d'étoile d'après=saison est le fait d'être reconnu comme étant le meilleur joueur de cette saison à une position donnée. Donc en étant nommé sur l'équipe d'après-saison un des deux meilleurs défenseur, on reconnaît fortement leur importance, donc imaginez le remporter plus d'une fois. Ce qui est intéressant pour le poste de défenseur parce qu'on ne peut pas quantifier le poste en termes de points, donc le titre de défenseur de la première équipe d'étoile reconnait l'apport d'un défenseur. Donc Mark Howe a été nommé trois fois un des deux meilleur défenseur de la NHL, chose que bien des joueurs au Temple de la Renommée n'ont pas connu... Ça fait souvent sortir les qualités de ce joueur de l'ombre de n'être que le simple fils de Gordie Howe...


Une autre chose qui a peut-être gêné de Mark Howe à son entrée au Temple de la Renommée est peut-être son passage dans la WHA. Depuis fort longtemps, les bonzes de la NHL ont boudé les joueurs ayant brillé dans la WHA lorsque fut le temps de les introniser au Temple de la Renommée. Certainement que des joueurs comme Dave Keon, Bobby Hull ou encore Wayne Gretzky ont connu des carrières dans la NHL trop fortes pour être ignoré du temple, mais ce ne fut pas le cas de tous. C'est le cas d'un joueur important dans la WHA comme Jean-Claude Tremblay dont on boude selon moi stupidement du Temple en raison de sa défection vers la WHA. (J.C. a d'ailleurs été nommé une fois en première équipe d'étoile de la NHL à une époque où le titre étant réservé à un seul défenseur, Bobby Orr étant constamment nommé l'autre défenseur... Il fut également nommé trois fois sur la première équipe d'étoile de la WHA) J'ai toujours eu l'impression qu'on a pas assez reconnu la carrière de Mark Howe pour ses prouesses dans la WHA. À cette époque, Mark Howe, alors attaquant, était le meilleur joueur de cette ligue et probablement un des meilleurs au monde comme en fait foi cette vidéo :





En plus, il y a André Lacroix dans le vidéo!!!

Donc en plus d'être un joueur très réservé dans l'ombre de son père, un des plus grands, Mark Howe est marqué du sceau de la WHA et probablement que des décideurs très conservateurs du hockey ont refuser la reconnaissance du talent de ce dernier et de son importance dans le hockey de son époque à ses premières années avec les Aeros de Houston et les Whalers de la Nouvelle-Angleterre. Si on passe maintenant par dessus ce fait, c'est un bon signe parce qu'on reconnaît l'importance de la WHA dans l'histoire du hockey et sérieusement, peu de joueurs bénéficieront de cette ouverture. Selon moi on reconnaîtra cette importance à titre de complément à sa carrière de joueur de la NHL et sincèrement, le seul qui n'a pas été reconnu de la sorte, c'est Jean-Claude Tremblay... Mais Mark Howe était un fort joueur de la WHA qui a été un des meilleurs de la NHL par la suite...

Mais Mark Howe était un pur race, le fils d'une véritable légende qui a grandit avec la pression d'être le fils d'un Dieu. Nommez-les ces joueurs qui ont su non seulement marcher dans les pas de leur papa, mais qui l'ont fait à leur manière à se retrouver au Temple de la Renommée? (On peut être plus cynique en se demandant où sont les fils des (nommez un grand joueur)?)

Nommez-les ces joueurs qui ont eu du succès à l'avant et à la défense?

Mark Howe était un grand et il est selon moi celui qui mérite le plus d'être intronisé au Temple de la Renommée parmi ceux intronisés cette année...



2 commentaires:

Mathieu Gravel a dit…

Le seul autre duo père-fils légendaire qui me vient en tête est Bobby et Brett Hull ( qui sera surement admis au temple bientôt )

Martin ITFOR a dit…

Brett est au Temple.

Trois génération de Patrick sont au Temple, Lester, Lynn et Craig...