Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 10 août 2011

Les Eskimos d'Edmonton (1905-1926)


Si vous ne le savez pas, les adversaire de demain des Alouettes, les Eskimos d'Edmonton, forment l'équipe ayant remporté le plus souvent la précieuse Coupe Grey depuis les années 50. Cette équipe a remporté le trophée soulignant la suprématie du football canadien à 13 reprises depuis les années 50. Si vous ne le saviez pas, le trophée était en quelque sorte réservé aux équipes de l'Est qui boudaient le style des équipes de l'Ouest d'une manière condescendante, ce qui fait que cette équipe fondée en 1895 n'a pu disputer le trophée avant l'unification de la CFL au milieu du siècle. Ce qui fait que si on compare avec les 15 conquêtes des Argonauts dont la première remonte à 1914, on peut aisément nommer les Eskimos l'équipe ayant connu le plus de succès de l'histoire de la CFL...

Mais savez vous qu'une équipe de hockey du même nom a déjà représenté la capitale de l'Alberta au début du siècle...

Comme je l'ai dit plus haut, les Eskimos originaux (ils cessèrent temporairement leurs activités à quelques reprises) de football furent fondés en 1895 sous le nom Alberta Rugby Football Union. Le nom Eskimos (Esquimaux à l'origine) fut utilisé en 1897.

Pour sa part, l'équipe de hockey qui porta le même nom fut fondée en 1905 sous le nom Edmonton Hockey Club. À l'époque, nous étions encore à l'époque que j'appelle "bourgeoise" du hockey, période où les équipe étaient pour la plupart des équipes amateurs qui relevaient de clubs sportifs privés de gentlemen. Par contre, bien que l'idée de rester amateur persistait chez les idéalistes, on engageait parfois des joueurs "en dessous de la couverte" pour jouer avec ces équipes. Ce ne sera que quelques années plus tard, en 1908, que la Eastern Canada Amateur Hockey Association devint la première ligue officiellement professionnelle. (J'y reviendrai bientôt!)

Les Eskimos d'Edmonton, nom que le Edmonton Hockey Club adopta officieusement en référence au nom de l'équipe de football locale adoptèrent également comme beaucoup d'équipes la pratique de se payer des joueurs vedettes tout en les qualifiants de joueurs amateurs. Ainsi, les vedettes Didier Pitre (premier mercenaire du hockey s'il en est), Tommy Phillips, un des piliers du succès des Thisles de Kenora ainsi que que le grand Lester Patricks furent des joueurs qui ont été attirés en Alberta par l'argent et qui contribuèrent aux succès de l'équipe. Cela fit en sorte que le Edmonton Hockey Club devint une des premières équipes puissantes dans l'Ouest canadien. À l'époque où la Coupe Stanley fut disputé sous la forme de défi, la formation edmontonoise disputa la Coupe Stanley deux fois en lançant un défi à des grandes puissances de l'Est de la première décennie du XXe siècle, les Wanderers de Montréal et les Senators d'Ottawa.

En 1908, les Wanderers défirent le Edmonton Hockey Club au total des buts de deux matchs se déroulant en décembre par la marque de 14 à 9. En 1910, ce sont les Senators d'Ottawa, alors champions de la très éphémère Canadian Hockey Association qui évoluaient dorénavant dans la nouvelle NHA, qui affrontèrent le Edmonton Hockey Club. Les Senators étaient alors simplement nommés le Ottawa Hockey Club et surnommé les Silver Seven (c'était à l'époque où il y avait 7 joueurs sur la glace). L'équipe de la capitale fédérale eut à nouveau raison de l'équipe albertaine 8 à 4 lors du premier match et 13 à 7 lors du second pour défendre la Coupe Stanley pour une sixième fois depuis le début de la décennie...

À leur retour en Alberta, l'équipe fut dissoute en raison de problèmes financiers. Aussitôt l'équipe dissoute, un certain Deacon White reforma une nouvelle équipe avec la plupart des joueurs de l'équipe et la nomma officiellement les Eskimos d'Edmonton. L'équipe évolua toujours dans la AAHA jusqu'en 1919 alors que la ligue devint la "Big Four" League. Cette ligue considérée comme amateur devait compétitionner pour la Coupe Allan, mais des allégations de paiement secret de joueurs firent en sorte qu'elle fut considérée comme non-conforme pour compétitionner au niveau senior. Lorsque la ligue disparut sous ces accusations, une nouvelle ligue professionnelle, la Western Canadian Hockey League fut fondée. Alors considérée comme professionnelle, les 4 équipes (Regina, Saskatoon, Edmonton et Calgary, les plaignard du peu d'équipes dans la CFL auraient trouvé le temps long!) pouvaient dorénavant se battre pour la Coupe Stanley. Pour y arriver, l'équipe devait vaincre le champion de la Pacific Coast Hockey League pour finalement s'en prendre à une équipe de la NHL.

C'est en 1923 que les Eskimos d'Edmonton remportèrent leur premier titre de la WCHL. Le format des séries de cette saisons permettant aux Eskimos d'atteindre la finale directement, l'équipe allait affronter les Senators d'Ottawa qui défirent les Milionnaires de Vancouver en demi-finale. D'ailleurs, la série eut lieu à Vancouver. Les Senators étaient alors LA puissance du hockey, y allant pour une troisième Coupe Stanley de suite et ils imposèrent leur force lors de cette série 2 de 3 en défaisant les Eskimos en deux matchs... Les Eskimos devinrent alors la première équipe à perdre la Coupe Stanley à trois reprises lors de trois finales successives disputées... Les Blues deviendront la seconde équipe à atteindre cette marque dans les années 60 et les Canucks deviendront la troisième le printemps dernier...




Les Eskimos d'Edmonton continuèrent d'exister jusqu'à la saison 1925-26, année où la Western Hockey League, alors fusionnée avec la PCHL, fut dissoute et fit en sorte que la NHL devint l'unique tenancier de la Coupe Stanley. Lors de cette saison, les Eskimos, qui terminèrent premier lors de la saison régulière, avaient dans leur alignement le joueur qui allait être le plus connu parmi ceux qui ont porté les couleurs (vertes et blanches) de l'équipe, Eddie Shore. Ce joueur qui devint le joueur probablement le plus important de l'histoire des Bruins de Boston n'évolua qu'une seule saison avec les Eskimos et prit le chemin de Boston lors de la dissolution de la ligue.

1925-26 Edmonton Eskimos

(Sur la photo, Shore est le premier à la droite de l'homme au chapeau.)

Après la dissolution de la ligue, diverses équipes portèrent le nom des Eskimos d'Edmonton au niveau senior...

Après avoir quitté les Eskimos, Eddie Shore devint l'un des joueurs les plus importants de la NHL des années 30 et son style agressif aida à donner une personnalité aux Bruins de Boston qui persiste de nos jours. C'est pourquoi selon moi il est le plus grand Bruins de tous les temps...


5 commentaires:

Guillaume a dit…

"Les Eskimos devinrent alors la première équipe à perdre la Coupe Stanley à trois reprises lors de trois finales successives disputées... Les Canucks deviendront la seconde équipe à atteindre cette marque lors du printemps dernier..."

Je suis pas certain de saisir? On parle d'équipes qui ont perdu la coupe lors de 3 présences consécutives (de l'équipe et non en années)? Les Blues de St Louis ont perdu en 1968, 1969 et 1970 (4-0 à chaque fois!). Ils devraient être considérés comme la "seconde" équipe à faire ça non?

Martin ITFOR a dit…

ouais!

Guillaume a dit…

ah j'oubliais:

Les Flyers: 1976, 1980, 1985, 1987, 1999, 2010

est-ce que ça compte?

Martin ITFOR a dit…

Mais sans jamais la gagner

Guillaume a dit…

ah vrai!