mardi 27 septembre 2011

L'autre Chris Chelios

Si je vous pose la question à savoir si vous savez qui est Chris Chelios, je suis certain que vous allez me répondre de long en large à propos du fameux ancien numéro 24 du Canadien qui portait également le numéro 7 avec les Blackharwks et les Red Wings. Mais si je vous demande à nouveau la question mais en mettant le mot "l'autre" en plus, vous auriez peut-être plus de difficulté à répondre...

Et bien oui, il y avait un autre Chris Chelios... En fait, il y A toujours un autre Chris Chelios...


Chris Chelios est le cousin du "vrai" Chris Chelios. Tout comme son cousin, Chris est né à Chicago, il a par contre 12 ans de différence avec son cousin. Tout comme le grand défenseur, il a joué son hockey junior au Wisconsin, mais avec l'University of Wisconsin Superior. N'ayant pas été repêché, il a joué, après une saison hors jeu, une campagne dans la ECHL avec les Kingfish de Bâton Rouge en 2000-01 et avec les Mudbugs de Bossier-Shevreport dans la CHL l'année suivante. Suite à ces deux années en Louisiane il prit le chemin de l'Allemagne pour jouer avec Herford et c'est suite à cette saison que sa carrière de hockeyeur professionnelle se termina...

Il est de nos jours directeur hockey du All Seasons Ice Rinks à Naperville en Illinois. Il y dirige son propre programme de hockey sous son nom, le Chris Chelios Hockey... Vous serez tenté de dire qu'il a probablement capitalisé sur son nom toute sa vie, ne serait-ce que pour atteindre le hockey professionnel... Je ne le dirai pas, je ne suis pas comme ça...

Pour plus d'information sur son programme au http://www.chelioshockey.com/

Si ça peut également vous intéresser, sachez que Chris a un frère, Steve Chelios, qui a probablement le record du joueur ayant joué avec le plus d'équipes, si on se fit à Hockeydb...

Nikos Tselios, l'ancien joueur des Hurricanes, est également le cousin de Chris, Steve et l'autre Chris. En fait, une partie de la famille Chelios a prit cette manière d'écrire le nom de famille plus américanisée alors qu'une autre partie a conservé la manière grecque... Nikos est dorénavant également à la retraite et gère, comme son cousin Chris (celui né en 1974), sa propre école de hockey en Illinois.

Fait à noter, lorsque Kristos fut sélectionné par les Hurricanes en 1997 au 22e rang, il devint le premier choix au repêchage de l'histoire de l'équipe après le déménagement de l'équipe en Caroline...


(Nikos Tselios est celui en jaune alors qu'il évoluait en Finlande.)

Sachez donc que le vrai nom du "vrai" Chris Chelios est Christos Kostas Tselios...

Désolé si ça vous mélange... Mais sachez que ces cousins fortement imprégnés du hockey auraient influencés leurs cousins résidant en Grèce lors de voyages dans le pays de leur parent en leur montrant à jouer au hockey balle. Apparemment qu'un de leurs oncles, George Spartalis, gérerait une ligue de hockey balle dans l'île grecque d'Evia, berceau de la famille Chelios/Tselios. Je ne sais pas si c'est l'aura du plus célèbre joueur de la famille qui se rend jusqu'en Grèce, mais apparemment que cette ligue attirerait plus de gens lors des matchs que lors des matchs de soccer locaux...



1 commentaire:

Topnet! a dit…

Dans la catégorie "pack your suitcase" y'a aussi Kip Miller qui a une vingtaine d'équipes à son actif et le bon vieux mike sillinger qui a eu 12 équipes de la LNH