Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 9 septembre 2011

Le casque de Butch Goring





BGoring197879 001

 
Butch Goring a connu une belle carrière de seize ans dans la LNH, de 1969 à 1985. Il a connu plusieurs saisons intéressantes avec les Kings (dont une de 87 points en 1976-77), en plus d’y remporter le Trophée Lady Byng (joueur le plus gentilhomme) et le Trophée Bill Masterton (persévérance et esprit sportif) en 1977-78.

Il a par la suite été échangé aux Islanders en 1980, où il jouera un rôle clé dans leurs quatre conquêtes de la Coupe Stanley, allant même jusqu’à gagner le Trophée Conn Smythe en 1981. Malgré une telle carrière, s’étalant sur 1107 matchs (qu’il terminera avec un bref passage à Boston en 1985) et une fiche de 375-513-888, ce n’est pourtant pas pour ses exploits qu’on se souvient souvent de lui. C’est plutôt à cause de… son casque!

Tout au long de sa carrière, il a porté les deux mêmes casques (identiques). En fait, il les a portés à partir de l’âge de 12 ans. En 1961, les casques n’étaient pas encore ni très populaires, ni très avancés. Le design et le niveau de protection étaient donc en conséquence. Lorsqu’il changeait d’équipe, il les peignait à la couleur nécessaire, rajoutant ainsi à la beauté de la chose.

Les préposés à l’équipement ont bien essayé de lui faire changer pour quelque chose de plus sécuritaire et de plus esthétique, mais il a toujours refusé.

Bien que bien apprécié, il avait aussi la réputation parmi ses coéquipiers d’être très mal habillé et d’être pingre. Au fond, il y a probablement un lien entre tout ça…

Une autre histoire le concernant implique un col roulé qu’il portait lors d’un voyage et sur lequel il a renversé de la sauce à spaghetti. Ses coéquipiers se mirent donc à faire des paris, à savoir s’il le ferait nettoyer. Le lendemain, à leur grande surprise, ils constatèrent que la tache avait disparu. Voulant le féliciter, ils déchantèrent lorsque Goring enleva son manteau pour leur montrer qu’il avait simplement tourné le chandail en question et que la tache était maintenant dans son dos…

Un voleur a aussi déjà visité sa chambre d’hôtel. Il s’est enfui avec tous les vêtements de son co-chambreur, mais il n’a pas touché à ceux de Goring.

Selon Mike Bossy, il serait aussi l’instigateur de la tradition de la barbe des séries.

À la fin de sa carrière, il est devenu entraîneur des Bruins et a dû faire certains efforts pour un peu mieux s’habiller. L’expérience n’a toutefois duré qu’une saison et une fraction. Après un long détour dans le junior, la AHL et la IHL, il eut une deuxième chance avec les Islanders en 1999, mais avec le même résultat.

Il a par la suite été entraîneur dans les mineures et en Allemagne.

Source: « Butch Goring : Seed’ of Kings Finds His New Job Suits Him » de Chris Baker, 22 octobre 1985 (articles.latimes.com), wikipedia.org



BGoring198081 001

Aucun commentaire: