samedi 16 juin 2012

Qui entrera au Temple de la renommée en 2012?

Voici un de mes moments préféré de l'année en tant que passionné de l'histoire du hockey, l'attente à savoir qui va être intronisé au Temple de la renommée du hockey cette année. C'est le 26 juin prochain que le comité se réunira pour introniser 4 nouveau membre de ce groupe qui a un peu trop de membres si on le compare par exemple au Baseball... 

Regardons qui entre autres sera éligible pour la première année :



Joe Sakic 



Personne ne sera contre cette nomination au Québec, à part pour le fan du Canadien le plus mal-intentionné. Sakic est l'un des joueurs les plus remarquable de sa génération, il serait plus qu'étonnant  que Sakic ne soit pas intronisé au Temple de la renommée à la première année d'éligibilité. Que dire de plus...



Brendan Shanahan 


J'ai toujours considéré Brendan Shanahan comme étant le joueur le plus complet de son époque. Considérant que Shanahan est également assez pluggé dans les hautes sphères de la NHL, il est fort probable que ce joueurs qui fut très respecté en son temps passe son tour à sa première année d'éligibilité, surtout quand on considère que des joueurs pas mal moins flamboyants comme Doug Gilmour et Dino Ciccarelli se sont vu entrer au Temple, un joueur comme Shanahan devrait être intronisé à sa première année d'éligibilité.



Mats Sundin



Décidément c'est l'année d'éligibilité des vedettes tardives de l'histoire des Nordiques... Je ne suis pas un grand fan de Mats Sudin, mais on peut admettre facilement qu'il a été un joueur assez dominant, surtout lors de son passage avec les Leafs. Sachant le poids démesuré de l'influence de cette équipe dans le choix des joueurs intronisé (théorie du complot, certes, mais regardez le vote de l'an dernier), il devrait avoir des chances de se voir intronisé au Temple de la renommée. N'empêche que Mats Sundin a été un grand joueur pour les Leafs et les Nordiques et ses statistiques sont là pour le démontrer... Par contre, il n'a pas son nom sur la Coupe Stanley, il n'a remporté que le trophée Mark Messier pour le leadership comme trophée individuel sera un frein à sa nomination... Il a par contre prit part à l'équipe suédoise championne de l'or Olympique en 2006. Un grand joueur qui n'a jamais rien gagné?



Jeremy Roenick



Peut-être le dernier des autres joueurs ayant une chance d'entrer au Temple de la renommée, mais permettons nous d'en douter... Roenick fut un grand joueur, il n'en fait aucun doute, surtout lors de ses années avec les Black Hawks, mais peut-être qu'il n'a peut-être pas assez de constance et de prestance pour se voir entrer au Temple. Il fut certainement un de joueurs les plus populaire de son époque, mais ce côté ne compte peu lors du vote. Roenick est, tout comme Sundin, un joueur remarquable qui n'a jamais rien gagné. Le fait qu'il est américain et qu'il a joué avec beaucoup d'équipes américaines pourrait mettre du poids dans la balance, mais l'intronisation de Roenick est peu probable...

Voici d'autres joueurs intéressants éligibles cette année :
-Curtis Joseph
-Philippe Boucher
-Olaf Kolzig
-Claude Lemieux
-Gary Roberts

Des joueurs intéressants certes, mais qui ont bien peu de chances de se voir introniser au Temple de la renommée... Ah oui, Patrice Brisebois en est également à sa première année d'éligibilité. Je gage que tous les québécois sur le comité vont mousser sa candidature, je niaise, mais il y a fort peu de chances de voir Breezer entrer au Temple... N'en déplaise au plus grand fan de Jean Charest sur Youtube




Il y a également ceux qui étaient éligibles dans les années précédentes qui ont de fortes chances tout en ayant des lacunes dans leur dossier.

Eric Lindros : Un fort joueur à une certaine époque certes, mais qui connut une trop courte carrière. Par contre, un trophée Hart semble à mon avis être un plus grand argument que les statistiques d'un Sundin et d'un Roenick...

Adam Oates : Dans ma tête, Adam Oates est un peu un Will Clark ou un John Olerud du hockey. Un joueur très talentueux qui fut un excellent joueur à son époque mais qui semble avoir toujours joué dans l'ombre d'autres grands joueurs, ne pouvant ainsi confirmer son statut de vedette qui le place au rang d'immortel...

Pavel Bure : Comme Lindros, Bure a peut-être connu une trop courte carrière pour se retrouver dans la catégorie des immortels. N'empêche qu'à une certain époque, Bure était la vedette offensive de la NHL et probablement le joueur le plus populaire. Il a d'incroyables statistiques, mais sa courte carrière est un boulet qui fera en sorte qu'il deviendra un membre du Temple de la renommée...

Sergei Makarov : Encore une fois, je pense que l'on devrait penser à Makarov pour le Temple de la renommée pour son incroyable carrière soviétique et pour son importance historique en tant que premier joueur russe dominant. Il mérite sa place depuis longtemps selon moi...

France St-Louis : Si on a intronisé deux femmes il y a deux ans, pourquoi ne pas rendre hommage à cette grande femme du hockey féminin québécois. Ceux qui s'intéressent au hockey féminin vous le diront tous, France St-Louis est la grande pionnière du hockey féminin au Québec, sa première grande vedette. Si on a ouvert la voie aux femmes dans le Temple de la renommée, je ne vois pas pourquoi France St-Louis devrait en être exclue...

Et il y a par la suite les grands joueurs qu'on oublie depuis toujours, ces Jean-Claude Tremblay, Rogatien Vachon, Mike Liut, John Vanbiesbrouk, les grandes vedettes internationales comme Bohumil Modrý ou Sven Tumba ou les monstres sacrés du hockey mineur de l'époque des 6 équipes comme Fred Glover ou Guyle Fielder... À moins de voir une catégorie "old timers oubliés" comme il y a au Temple de la renommée du Football ou encore une catégorie joueur international ou hors-NHL afin de sortir de l'impression que le Temple de la renommée du hockey ne soit qu'un country club de la NHL, je ne vois pas en quoi ces grands joueurs seraient un jour considérés...

Il ne faut pas oublié que le temple de la renommée du hockey semble être plus un objet de promotion du hockey qu'un réel moyen d'immortaliser des joueurs... Sinon, il n'y aurait un vote très stricte comme au baseball qui ferait parfois entrer qu'un seul joueur lors d'une année et on aurait un Temple très sélect qui honorerait seulement les vrais grands joueurs... On honore selon moi un peu trop de bon joueurs (Clark Gillies, Doug Gilmour, Dino Ciccarelli, Ed Belfour, etc), non pas juste des joueurs immortels...

Mais ça c'est un débat perdu d'avance selon moi...

Donc voici mes humbles prédiction : Joe Sakic, Branden Shanahan, Mats Sundin et Sergei Makarov.

Ça ferait deux joueurs de Nordiques...

Remarquez que je me trompe à chaque année pour la plupart...

1 commentaire:

Sébastian Hell a dit…

Par respect pour Sakic et sa supériorité vis-à-vis les autres candidats, il devrait être intronisé seul.

Dans mon coeur, Jean-Guy Tremblay, Guy Carbonneau et Adam Oates devraient l'y rejoindre.

Mais je crans plutôt que si Belfour y est, Curtis Joseph - un meilleur gardien tant qu'à moi - ira l'y rejoindre. Parce que les Leafs. Aussi parce qu'il était brillant en séries ave St-Louis et Edmonton.