lundi 5 novembre 2012

Trêve de hockey #66 : Quelques faits sur les Browns de Cleveland



J'ai une fascination pour les Browns de Cleveland parce que j'adore cette ville... Voici quelques faits sur les Browns de Cleveland:


-L'équipe fut nommé en l'honneur de Paul Brown, célèbre entraîneur de l'État de l'Ohio. Avant la guerre, Brown fut l'un des entraîneur les plus couronné au niveau scolaire et universitaire. Bien qu'il n'était pas très chaud à ce que l'équipe porte son nom, Brown lâcha pavillon et se mit au boulot avec comme but de faire de son équipe les Yankees du football...

-Les Browns évoluaient au début dans une ligue nommée la All-America Football Conference, une nouvelle ligue à 8 équipes qui voulait compétionner la NFL qui elle comptait 10 formations. Lors de la dissolution de cette ligue en 1950, les Browns ainsi que les 49ers de San Francisco et les Colts de Baltimore firent leur entrée dans la NFL. Les Browns furent la redoutable équipe de cette ligue, remportant les 4 championnats de l'histoire de cette ligue... En 1950, les Browns furent invités à affronter les champions de la NFL, les Eagles de Philadephie et à la surprise de tous, alors que tout le monde croyait que tout les Eagles allaient emporter la partie, les Browns remportèrent ce match connu comme le "World Series of Football"

-À leur entrée dans la NFL, les Browns s'imposèrent comme l'équipe à battre. En 1950, il remportèrent le championnat de la ligue dès la première saison dans le grand circuit. Ils participèrent à la finale à chaque saison jusqu'en 1955 et remportèrent le championnat à nouveau en 1954 et en 1955. À cette époque, le championnat de la NFL était décidé dans un match de championnat entre le champion en saison régulière de la division Est et celui de la division Ouest. À cette époque, les champions des conférences allaient directement en finale. En 1950, un match de demi-finale eut lieu entre les Giants et les Browns qui partageaient la même fiche.



-C'est à l'initiative de Paul Brown que le masque que l'on connait de nos jours fut inventé. L'histoire n'est pas sans rappeler celle de Jacques Plante. En 1953, le quart vedette des Browns, Otto Graham, se brisa le menton lors d'un match contre les 49ers de San Francisco. La blessure nécessita 15 points de suture. Afin que Graham, quart puissant qui mena son équipe à une finale à chacune de ses saisons depuis la naissance de l'équipe, retourna au match, on fit installer une bande de plexiglass devant sa mâchoire, ce qui fut le premier masque sur un casque de football. Ce match s'étant déroulé le 15 novembre 1953 se termina par une victoire des Browns par la marque de 23-21. Plus tard, bien que les Browns perdirent en finale de la NFL contre les Lions, Graham fut nommé meilleur joueur de la NFL.



-C'est avec la retraite de Graham et des autres joueurs originaux des Browns que la dynastie des Browns des années 40 et 50 se termina. Par la suite, c'est avec l'arrivée d'une autre Brown, Jim Brown, à la fin des années 50, que les Browns connurent à nouveau des succès, ce qui culmina avec un championnat de la NFL en 1964. Ce fut d'ailleurs le dernier championnat de la NFL de l'équipe...





-Parlant de casque, la chose la plus intéressante à propos des Browns encore de nos jours est ce fameux casque orange sans logo. En fait, le casque orange en soi est le logo de l'équipe selon moi. Et bien sachez qu'en 1965, les Browns étaient supposé jouer un match hors-saison contre les Packers de Green Bay avec un casque portant un logo. Il fut d'ailleurs abandonné suite à ce match, car les joueurs auraient enlevé les collants sur leur casque afin de manifester leur désaccord face à l'établissement d'un logo sur les casques de l'équipe.

(Paul Brown et Jim Brown en compagnie d'Art Modell)

-Ce court débat sur l'image de l'équipe est d'ailleurs assez emblématique d'un changement de garde à la barre des Browns. C'est en 1961 qu'Art Modell, un jeune homme ayant fait fortune dans la publicité acheta l'équipe. Son arrivée créa un froid avec l'entraîneur Paul Brown. Le nouveau propriétaire reprochait à l'entraîneur légendaire ses méthodes assez autoritaires. Les autres propriétaires des Browns avaient par le passé laissé Brown diriger l'équipe comme bon lui semblait. Considérant que les championnats se succédaient, la chose n'était pas tant mauvais. Mais Modell prit une part plus active, ce qui fit en sorte qu'en 1963 il congédia celui qui fut l'entraîneur des Browns depuis la fondation de l'équipe.



-Suite à son départ des Browns, Paul Brown revint dans le monde du football en 1968 en fondant une nouvelle équipe de football au sein de l'AFL, la ligue rivale. Cette équipe avait pour nom les Bengals de Cincinnati. À l'origine, Brown voulait fonder une équipe dans la NFL, trouvant que le calibre de l'AFL était inférieur, mais la grande ligue n'était pas intéressée à s'étendre dans cette ville. En faisant un deal avec la ville et les Reds de Cincinnati qui étaient menacés s'ils ne construisaient pas un nouveau stade, Browns et ses actionnaires se virent octroyés une franchise de l'AFL en 1966. Remarquez que cette équipe portait à l'époque exactement les mêmes couleurs et uniformes que les Browns... L'uniforme similaire aux Browns des Bengals fut abandonnée qu'en 1981 pour favoriser le superbe uniforme trigré que l'on connaît de nos jours. Brown fut l'entraîneur des Bengals jusqu'en 1975 lorsqu'il prit sa retraite. Il est décédé en 1991 à l'âge de 82 ans.

(Un match Bengals-Browns dans les années 70, ça ressemblait à ça...)

-Lorsque la NFL et l'AFL fusionnèrent en 1970, quelques équipes avaient à se joindre à la conférence Américaine qui était formée des équipes de l'AFL. Les Steelers furent les premiers à effectuer le transfert. Motivé par sa haine envers Paul Brown et stimulé avec l'idée de produire une forte rivalité entre les Bengals et les Browns, Modell décida d'amener ses Browns dans la conférence Américaine. 

-Malgré ses promesses de ne jamais déménager l'équipe, c'est en 1995 qu'Art Modell prit la décision de déménager l'équipe à Baltimore. La nouvelle fut très controversée et s'en suivit une longue bataille légale entre la ville de Cleveland et les Browns de Cleveland s'en suivit. Finalement, Modell s'entendit à l'amiable et décida d'abandonner l'héritage et le nom des Browns ce qui fit en sorte que malgré que la franchise et les joueurs des Browns qui prirent le chemin de Baltimore, les Ravens sont maintenant considéré comme une équipe ayant été fondée en 1996 et non pas la franchise des Browns. 

-Donc lorsque les Browns revinrent en 1999, ils furent considérés comme la continuité de la franchise qui cessa d'exister après la saison 1995. À Noter qu'il s'agit en quelque sorte du même règlement qui fait en sorte que les Alouettes sont considérés comme la même franchise que l'ancienne franchise de la CFL et non celle de Baltimore. Donc la Coupe Grey des Stalions de Baltimore ne compte pas.



-Je parlais plus haut du logo des Browns ou de son absence. Et bien le désir de la part de Modell d'avoir un logo dans les années 60 concorde avec l'abandon du logo classique des Browns. Ce logo que l'on nomme Brownie Elf fut utilisé à partir des années 40 jusque dans les années 60. C'est Art Modell qui décida d'abandonner ce logo sous prétexte qu'il était trop enfantin. La nouvelle administration des Browns le rétablit. Un autre logo souvent utilisé par les Browns est celui d'une section du Cleveland Browns Stadium nommée la Dawg Pound où l'on retrouve un chien qui aboie. Reste que le logo le plus emblématique de l'équipe reste le casque en soi...



-Parlant à nouveau de ce casque emblématique sans logo qui est en quelque sorte la marque de commerce de l'équipe, et bien sachez que de 1957 à 1960, les casques portaient le numéro des joueurs. 

-Art Modell est décédé en septembre dernier.

-À noter que celui ramena le football à Cleveland en 1999 se nommait Al Lerner. Lors de son décès en 2003, les Browns ajoutèrent un "AL" sur leur chandail qui est toujours présent. Seuls les Bears portent une initiale de la sorte, un GSH, en l'honneur de leur fondateur, Goerge Halas.


-Les Browns font parti du club sélect des équipes qui n'ont jamais participé à un Super Bowl. Ils ont joué les finales de conférence qu'à trois reprises, en 1986, 1987 et en 1989. C'est le plus loin qu'ils se sont rendus dans l'ère des Super Bowls. Les seules autres équipes n'ayant jamais participé au Superbowl sont les Lions, les Jaguars et les Texans.

-On retrouve 16 membre tu Temple de la renommée ayant été intronisé en tant que joueur des Browns et 4 autres joueurs ayant porté les couleurs des Browns ont été intronisé. 

-Les Browns ont retiré 5 numéros : le 14 d'Otto Graham (1946-55), le de Jim Brown (1957-65), le 45 d'Ernie Davis (1962) le 46 de Don Fleming (1960-62) et le 76 du botteur Lou Groza (1946-59, 61-67). À noter qu'Ernie Davs est un gagnant du Trophée Heisman en 1961 qui n'a jamais joué avec les Browns, ayant été diagnostiqué d'une leucémie en 1962 qui l'emporta l'année suivante...Don Fleming est un jeune joueur prometteur des Browns qui est décédé accidentellement la même année que Davis à un aussi jeune âge. 

(Lou Groza, le bedonnant botteur qui fut l'un des plus grands à sa position de tous les temps...)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ce bout d'histoire d'une franchise que j'adore. Longue vie aux Browns!
Un supporter français.

Anonyme a dit…

Quel est le numéro de Jim Brown qui a été retiré ? Tu l'as omis !