Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 4 octobre 2014

Le hockey à Alma









Après 10 années passées à Montréal, j'ai récemment quitté la métropole pour retourner dans ma ville natale d'Alma au Lac-St-Jean. Je continuerai bien sûr de publier des articles sur La Vie Est Une Puck mais je n'aurai plus la chance d'aller voir des matchs des Canadiens à l'improviste ou bien d'aller encourager les Redmen de McGill. Je devrai donc me rabattre sur les Saguenéens de Chicoutimi ou encore sur quelque chose d'encore moins mainstream avec le hockey ou le football collégial des Jeannois du Cégep d'Alma. J'ai déjà hâte.


Centre Mario Tremblay, Alma

À l'exception du hockey mineur, on ne retrouve malheureusement pas d'autre hockey à Alma. Les plus hauts niveaux que l'on y retrouve sont le junior AA, Midget et Collégial. Le tournoi Midget provincial est d'ailleurs un événement immanquable ici. Le Centre Mario Tremblay est pourtant un très bel arèna qui est d'ailleurs en pleine cure de rajeunissement. Malgré ça, la ville n'a jamais eu d'équipes dans le Semi-pro. Pourtant je crois que le bassin de population serait capable de supporter une équipe de la LNAH ou encore même du junior malgré que les Saguenéens doivent probablement avoir un droit territorial ou quelque chose du genre.


Jeannois du Collège d'Alma

Anyway, en honneur de mon retour au bercail, je propose ici un petit retour en arrière retraçant des vieilles équipes ainsi que quelques joueurs professionnels et semi-professionnels originaires d'Alma et des environs. J'exclue de la liste des joueurs comme Georges Vézina (Chicoutimi), Pierre Pilote (Kenogami), Jean Ratelle (Roberval) et J-C Tremblay (Bagotville) car il s'agit ici seulement de joueurs originaires d'Alma et non du Saguenay ou du reste du Lac-St-Jean... à une exception près.


Aigles d'Alma - 1946-1953

Une des seules équipes senior d'Alma que j'ai réussi à retracer furent les Aigles de St-Joseph d'Alma (le nom original de la Ville avant 1954) qui évoluèrent d'abord dans la Ligue Intermédiaire du Lac-St-Jean de 1946 à 1950. La ligue passa ensuite au niveau Senior en 1950 avant de conclure ses activités en 1953. Les Aigles étaient très compétitifs, remportant le titre en 1947, 1949 et 1953 pour la dernière année de la ligue. Difficile de savoir s'il s'agissait de la première équipe d'Alma portant le nom des "Aigles" mais le nom fut maintes fois repris par d'autres équipes par la suite.



D'autres équipes portèrent le nom des Aigles durant les décennies suivantes, dont cette autre équipe Senior au logo magnifiquement inspiré des Flames d'Atlanta. Cette équipe eut la chance de participer à une série de rencontres contre des équipes en Suisse durant les fêtes de Noel en 1979, un peu à la manière des Boys dans un de leurs films. Ils eurent une fiche de 2-1-1 durant ce court tournoi mémorable et entretiennent toujours des liens avec les anciens joueurs suisses de nos jours.



En plus du nom des Aigles au niveau senior, plusieurs autres équipes mineures eurent le sobriquet des Aiglons, qu'on retrouve au niveau Atome, Pee-Wee, Midget, etc… et ce depuis plus de 50 ans.



Cette équipe se nommait les Alouettes et évoluait au Lac-St-Jean en 1957 mais je n'arrive pas à savoir si c'était à Alma ni de quel niveau il s'agissait.



Pour ce qui est des joueurs originaires d'Alma qui se sont rendus à un niveau professionnel, impossible de commencer par nul autre que le bleuet bionique, Mario Tremblay. En plus de l'Aréna et du centre sportif qui porte son nom, Mario est aussi propriétaire du bar-restaurant Mario Tremblay au centre-ville d'Alma. Gagnant de 5 coupes Stanley dans les années 70 (et 1986) et auteur de 4 saisons de plus de 30 buts, Tremblay est souvent plus reconnu pour son règne tumultueux à la barre du club de 1995 à 1997 et surtout pour son implication dans le départ de Patrick Roy.



Un autre Tremblay qui fut repêché par les Canadiens fut Michel Tremblay qui est d'ailleurs mon cousin. Il fut capitaine des Cataractes de Shawinigan avec qui il joua de 1995 à 1999. Il fut repêché par les Canadiens en 9ème ronde du repêchage de 1996. Je me rappelle même avoir vu un vidéo de lui et Mario Tremblay se serrant la main lors de ce repêchage. Moment quelque peu surréaliste quand on y pense. Il ne se rendit toutefois pas au niveau professionnel. Après son parcours dans le junior, il joua au hockey universitaire avec Concordia où il fut également capitaine. Sur la photo ici, on le voit soulever la coupe Corey en 2002, le trophée annuel remis au gagnant du match McGill-Concordia.



Michel Harvey joua plus de 11 saisons dans la ligue américaine de 1959 à 1971 avec les As de Québec et ensuite les Bears de Hershey avec qui il gagna la coupe Calder en 1969. Il joua par la suite avec les Nordiques de Québec lors de leur saison inaugurale dans l'AMH en 1972-73. Il termina sa carrière en 1974 avec le club-école des Nordiques dans le Maine. Il joua plus tard avec l'équipe senior des Aigles d'Alma qui allèrent jouer en Suisse. Il est d'ailleurs sur la photo des Aigles plus haut.



Jean-Paul Lamirande, originaire de l'ancienne ville d'Isle-Malignes (maintenant un quartier d'Alma), joua 49 parties dans la LNH avec les Rangers de 1946 à 1950, mais joua principalement avec leurs clubs-école. Il retourna ensuite au hockey senior au Québec avec les Saguenéens de Chicoutimi et les As de Québec. Il jouera plus tard un seul autre match dans la LNH avec les Canadiens en 1955. Il gagna plus tard la Allan Cup avec les Dunlups de Whitby en 1958 et 1959.



Yanick Jean joua son hockey junior avec Chicoutimi et fut repêché par les Capitals de Washington en 5ème ronde en 1994. Il joua 4 ans dans la ECHL avec les Sea Wolves du Mississippi, les Mystics de Mobile et le Grrrowl de Greenville. Il revint au Québec en 2000 avec les Condors de Jonquière dans la ligue semi-pro et joua ensuite 2 saisons avec le Garaga de St-Georges de Beauce. Il est présentement entraineur chef des Tigres de Victoriaville, poste qu'il occupe depuis 2006.



Guillaume Desbiens était un matamore dans la LHJMQ avec les Huskies de Rouyn-Noranda au début des années 2000. Il fut repêché par les Thrashers d'Atlanta en 4ème ronde en 2003. Il évolua par la suite avec le club école des Thrashers à Chicago avant de passer aux Canucks. Il joua 3 saisons avec le Moose du Manitoba tout en jouant quelques parties avec les Canucks en 2010-2011. Il joua plus tard 10 matchs avec les Flames avant de retourner dans la ligue américaine. Il est présentement membre des Monsters de Lake Erie. En 23 matchs dans la LNH, il n'a toujours pas récolté de points.



Christian Ouellet joue dans la ECHL depuis 2012 après 4 ans avec les Olympiques de Gatineau et les Saguenéens. Il connait le parcours typique d'un joueur de la ECHL en étant présentement membre de sa 4ème équipe en 2 saisons. Il commença sa première saison avec les Gladiators de Gwinnett avant d'être échangé aux Bulls de San Francisco. Lors de la dernière saison, les Bulls l'échangèrent aux Jackals d'Elmira et il termina la saison avec les Komets de Fort Wayne. Ah la East Coast…



Yannick Tremblay commença son stage junior avec les Saguenéens mais passa aux Faucons de Sherbrooke avec qui il joua 4 saisons. Il termina sa carrière junior en 1998 avec l'Océanic de Rimouski. Par la suite il joua 4 années avec l'Université de Moncton. Il passa les années 2002 à 2005 à se promener dans diverses ligues avant d'entamer sa carrière dans la LNAH. Il joua de 2004 à 2011 avec le St.François de Sherbrooke avant de jouer une saison avec le Wild de Windsor en 2011-2012. Il termina sa carrière dans la LNAH en beauté en remportant le championnat avec le Marquis de Jonquière en 2013.



Pour terminer, le joueur actuel le plus prometteur provenant d'Alma est Charles Hudon, repêché par les Canadiens en 5ème ronde en 2012. Pour l'instant, son parcours professionnel se résume à 9 matchs passés avec les Bulldogs d'Hamilton à la fin de la saison 2012-2013 où il amassa 1 buts et 2 passes. Il jouait auparavant avec les Sags qui l'échangèrent toutefois au Drakkar de Baie-Comeau l'an passé lors de sa dernière année junior. Il commencera l'année à Hamilton.


BONUS


Le gardien de but Frederic Chabot est originaire du village d'Hebertville, à quelques 15 minutes d'Alma. Je l'inclus donc quand même dans ma liste. Je croyais qu'il avait été repêché par les Canadiens mais ce sont en fait les Devils du New Jersey qui le repêchèrent en 10ème ronde en 1986. Il ne joua cependant jamais pour les Devils, qui le cédèrent aux Canadiens en 1990. Il passa la majeure partie des années 90 à se promener d'équipe en équipe dans les ligues mineures et à être réclamé ici et là au ballotage. Après 4 matchs avec les Flyers en 1994, il dut attendre jusqu'en 1998 pour retourner dans la LNH, avec les Kings de Los Angeles où il joua son plus grand total de matchs en une saison avec 12 matchs lors de la saison 97-98. Il retourna plus tard avec les Canadiens où il participa à 11 matchs en 98-99. Il termina sa carrière en Allemagne où il joua 5 saisons avant de prendre sa retraite en 2006. Il est présentement entraineur des gardiens avec les Oilers d'Edmonton où il doit avoir beaucoup de travail...

sources:
Planetehockey.com
Legends of hockey
Le Courrier de Portneuf
Journal Lac-St-Jean
Société d'histoire du Lac-St-Jean

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Un club célèbre dans les années 1930 fut le club d,Ile Maligne...souvent champion de la région.

Guy Villeneuve
Chicoutimi

kimo96@videotron.ca