Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 21 février 2015

Dans les petits pots les meilleurs onguents








Y a-t-il un lien entre la taille d'un joueur et sa capacité à « la mettre dedans »?

Les données sur le sujet sont plutôt surprenantes.

De 1917 à 2014, des milliers de joueurs ont eu l'honneur de grafigner les patinoires de la LNH.  Des joueurs de toutes les tailles.

Le plus petit : Roy Worters, 5 pieds 3 pouces.  Gardien de buts des années 1920-1930, Worters peut se targuer d'avoir plusieurs faits d'armes à son actif.  En 1929, il devint le premier gardien à se mériter le trophée Hart.  Il fallut attendre Chuck Rayner, une vingtaine d'années plus tard pour voir un autre gardien rééditer l'exploit.  Il a également remporté le trophée Vézina en 1931.



Par contre, cet article porte sur les buts comptés selon la taille.  Afin de ne pas fausser les statistiques, les gardiens ont été exclus.

Le plus grand : Zdeno Chara (6 pieds 9 pouces).  Chara est surtout connu du public québécois pour avoir étampé le visage de Max Pacioretty sur un poteau du Centre Bell et n'avoir reçu aucun match de suspension.  Mais sa force physique lui aura permis d'accomplir d'autres exploits franchement plus honorables.  En effet, il détient le record du lancer frappé le plus puissant jamais enregistré : 175,5 km/h.  L'exploit a été officialisé lors du concours d'habiletés entourant le match des Étoiles en 2012.



Voici donc un aperçu du croisement entre la taille des joueurs et le nombre de buts par match.  J'ai également indiqué le meilleur buteur de sa catégorie avec la saison où il a accompli l'exploit ainsi que le nombre de joueurs appartenant à la catégorie.  Le total des joueurs a été ventilé en 4 catégories :
- les petits (5 pieds 6 pouces et moins)
- les moyens (entre 5 pieds 7 pouces et 6 pieds)
- les grands (entre 6 pieds 1 pouce et 6 pieds 6 pouces)
- les très grands (6 pieds 7 pouces et plus)

Curieusement, on remarque que le nombre de buts par match décroît selon la grandeur.

5 pieds 6 pouces et moins
Meilleur buteur : Théoren Fleury, 1990-1991, 51 buts
Moyenne : 0,2333 but par match
Nombre : 60 joueurs

Entre 5 pieds 7 pouces et 6 pieds
Meilleur buteur : Wayne Gretzky, 1981-1982, 92 buts
Moyenne : 0,2060 but par match
Nombre : 3522 joueurs

Entre 6 pieds 1 pouce et 6 pieds 6 pouces
Meilleur buteur : Mario Lemieux, 1988-1989, 85 buts
Moyenne : 0,1536 but par match
Nombre : 2792 joueurs

6 pieds 7 pouces et plus
Meilleur buteur : Zdeno Chara, 2001-2002, 19 buts
Moyenne : 0,0668 but par match
Nombre : 18 joueurs

Peut-on conclure que cette fameuse maxime s'applique au hockey : Dans les petits pots, les meilleurs onguents?

À vous de juger...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Faites une vraie regression sur le nombre de buts comptés, et ajoutez la grandeur comme variables, en plus d'éléments pertinents...