Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 11 février 2015

Les derniers joueurs actifs (1ère partie)



Les équipes défuntes demeurent un sujet fétiche pour moi. Il y eut 20 équipes dans l'histoire de la LNH qui cessèrent leurs activités ou déménagèrent. Je vous ai donc préparé une compilation des derniers joueurs actifs de chaque équipe défunte dans l'histoire de la LNH. Je n'ai pas pu mettre l'ensemble de ces 20 équipes dans un seul article alors en voici seulement la première partie. À noter que je prends seulement en compte les joueurs ayant porté l'uniforme de l'équipe lors d'un match et non pas des choix au repêchage qui ont plus tard joué pour la nouvelle incarnation d'une franchise.


Flames d'Atlanta (1972-1980) : Kent Nilsson (1995)

Nilsson fut repêché par les Flames en 1976 mais décida toutefois d'aller rejoindre ses compatriotes Ulf Nilsson et Anders Hedberg avec les Jets de Winnipeg dans l'AMH. Il connut deux excellentes saisons de 107 points chacune avec les Jets. Lors de la fusion avec la LNH en 1979, les Flames reprirent leurs droits sur Nilsson qui joua donc durant la dernière année des Flames à Atlanta en 1979-80 avant de déménager à Calgary. Il devint d'ailleurs le premier européen à marquer 100 points dans la LNH (avant Peter Stastny) lors de sa deuxième saison dans la ligue qu'il termina avec un impressionant total de 131 points (un record d'équipe). Il était un joueur extrèmement talentueux mais avec une réputation de joueur paresseux qui disparaissait du radar en séries. Il joua quatre autres saisons à Calgary avant d'être échangé aux North Stars en 1985 et ensuite aux Oilers en 1987. Il gagna la coupe cette année-là avec les Oilers suite à quoi il opta pour retourner jouer en europe où il vagabonda pendant plusieurs saisons dans les ligues de Suède, d'Italie, d'Espagne et de Norvège. Il fit un retour dans la LNH avec les Oilers en 1995 avec qui il ne joua que 6 matchs.

Donc l'écart entre le dernier match de l'histoire des Flames d'Atlanta jusqu'au dernier match de Nilsson est de 15 ans.


Scouts de Kansas City (1974-1976) : Wilf Paiement (1988)

Paiement, ce joueur souvent plus reconnu pour avoir aussi porté le #99, fut le premier joueur de l'histoire des Scouts, repêché au 2ème rang lors du repêchage de 1974. Il joua durant les deux seules saisons de l'équipe qu'il suivit lors de leur déménagement au Colorado en 1976 alors qu'ils devinrent les Rockies. Il joua avec les Rockies jusqu'en 1980 alors qu'il fit partie de l'échange de Lanny MacDonald avec les Maple Leafs de Toronto. C'est avec les Leafs qu'il osa porter le #99 devenu populaire par l'usage du grand Wayne. Il joua 3 saisons avec les Leafs avant d'être échangé aux Nordiques avec qui il joua pendant 4 ans. Après des séjours avec les Rangers et les Sabres, il termina sa carrière avec les Penguins en 1988. Il fut donc le premier et le dernier joueur des Scouts de Kansas City.

Écart entre la fin des Scouts et le dernier match de Paiement : 12 ans.


Rockies du Colorado (1976-1982) : Joe Cirella (1995-96)

Après leur déménagement du Missouri, les Rockies jouèrent de 1976 à 1982 au Colorado. Le dernier joueur ayant porté un chandail des Rockies est Joe Cirella qui fut repêché par l'équipe au 5ème rang en 1981 et joua 65 matchs durant la dernière saison des Rockies en 1981-82. Il suivit ensuite l'équipe au New Jersey alors que les Rockies devinrent les Devils. Il joua pour eux jusqu'en 1989 suite à quoi il fut échangé aux Nordiques avec qui il joua 2 saisons. Il joua  ensuite pour les Rangers pendant 3 saisons avant d'être repêché par les Panthers de la Floride lors du repêchage d'expansion de 1993. Il termina sa carrière dans la LNH en 1995-96 avec les Sénateurs d'Ottawa et joua par la suite une dernière saison en Allemagne avant de prendre sa retraite, soit un an après le retour de la LNH au Colorado.

Écart entre la fin des Rockies et le dernier match de Cirella : 14 ans.


Passons maintenant à de plus vieilles équipes défuntes.


Maroons de Montréal (1924-1938) : Herb Cain (1946)

Les Maroons de Montréal suspendirent leurs activités après la saison 1937-38, 3 ans après leur conquète de la coupe en 1935. Un des meilleurs marqueurs cette année-là fut Herb Cain qui marqua 20 buts en 44 matchs et qui avait débuté sa carrière avec les Maroons en 1933. Suite à la disparition du club en 1938, il fut transféré aux Canadiens avec qui il joua une saison. Il joua ensuite avec les Bruins avec qui il connut ses meilleures saisons. Il termina d'ailleurs champion marqueur de la ligue en 1943-44 avec une récolte record de 82 points. Ce record dura jusqu'à ce que Gordie Howe en compte 86 en 1950-51. Il demeure à ce jour le seul champion marqueur à ne pas être introduit au temple de la renommée. Sa production diminua par la suite et l'équipe décida de l'envoyer dans les mineures avec les Bears de Hershey pour la saison 1946-47. Il mena les Bears à leur première coupe Calder cette année-là mais ne revint jamais dans la LNH.

L'année suivant le dernier match de Cain dans la LNH, la franchise des Maroons fut officielement dissoute.

Écart entre la fin des Maroons et le dernier match de Cain : 8 ans.


Senators d'Ottawa (1883-1934) - Flash Hollett (1946)

Les premiers Senators existaient depuis 1883 et avaient joué dans plusieurs circuits amateurs et professionnels avant de se joindre à la NHA en 1909. Il déménagèrent cependant à St-Louis après la saison 1933-34. Lors de cette dernière saison, ils avaient dans leurs rangs un jeune défenseur prometteur en Flash Hollett. Les difficultés financières du club forcèrent le départ de Hollett, qui termina la saison avec les Maple Leafs. Il fut vendu un an plus tard aux Bruins avec qui il devint un défenseur vedette et remporta la coupe en 1939 et 1941. En 1942, il obtint 19 buts, un record pour un défenseur qu'il améliorera par la suite avec un 20ème but en 1944 alors qu'il jouait dorénavant avec les Red Wings. Ce record dura jusqu'à l'arrivée de Bobby Orr. Sa carrière alla toutefois en descendant par la suite et il fut échangé aux Rangers en 1946 mais il opta plutôt pour la retraite. Il joua toutefois dans des ligues sénior par la suite, menant notemment les Marlboros de Toronto à la coupe Allan en 1950, sa dernière année comme joueur.

Écart entre le départ des Sénateurs et le dernier match de Hollett : 12 ans.


Eagles de St.Louis (1934-1935) : Bill Cowley (1947)

Les Sénators déménagèrent à St.Louis et devinrent les Eagles pour une seule saison en 1934-35. L'équipe fut par la suite dissoute et les joueurs furent envoyés à d'autres équipes par voie d'un repêchage spécial. Le jeune Cowley, qui n'avait pas joué pour Ottawa, fut acquis par les Bruins avec qui il devint une star pendant 12 saisons et remporta 2 coupes Stanley (les deux mêmes coupes que Herb Cain qu'on a vu plus haut). Il termina sa carrière en 1947 avec 548 points en 549 matchs, le meneur dans l'histoire de la LNH à l'époque. Il est le seul joueur à avoir commencé sa carrière avec les Eagles à être membre du temple de la renommée.

Écart entre la mort des Eagles et le dernier match de Cowley : 12 ans.


Nordiques de Québec (1972-1995) : Adam Foote (2011)

Foote fut repêché au 22ème rang du repêchage de 1989 par les Nordiques de Québec avec qui il joua de 1991 jusqu'au départ pour le Colorado en 1995. Il remporta 2 coupes Stanley avec l'Avalanche en 1996 et 2001. Il quitta en tant qu'agent libre avec les Blue Jackets de Colombus en 2005 mais fut retourné à l'Avalanche en 2008 lors d'un échange. Il devint capitaine du club suite au départ de Joe Sakic en 2009, titre qu'il garda jusqu'à sa retraite en 2011.

Écart entre le dernier match des Nordiques et le dernier match de Foote : 16 ans.

BONUS

Martin Rucinsky

Surprise, Martin Rucinsky est toujours actif à 43 ans dans la Ligue de la République Tchèque avec le HC Litvínov. Cet ancien choix des Oilers joua avec les Nordiques et l'Avalanche de 1992 à 1995 avant de faire partie de l'échange de Patrick Roy. Il joua par la suite également pour les Stars, Rangers, Canucks et les Blues jusqu'en 2008, année où il retourna jouer dans son pays natal. Même s'il n'est pas le dernier joueur actif des Nordiques dans la LNH, j'ai décidé de l'inclure quand même dans cet article.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

c'est pas Herb Cain qui fut le dernier membre actif des maroons (1946) c'est Toe Blake (1948) (il a joué 8 matchs avec les maroons en 1934-1935)

Top Net! a dit…

Ah, merci,tu as effectivement raison. je ferai la mise à jour dès que j'ai deux minutes.