Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 8 août 2015

Historique des club-écoles du CH - 2ème partie









Voici la deuxième partie de la série sur les club-écoles du Canadien de Montréal durant les dernières décennies. Nous couvrirons maintenant un période couvrant 20 ans, soit de 1956 à 1976. Pour chaque équipe rencontrée en chemin on retrouve une photo, un petit historique et une liste partielle des joueurs les plus connus à avoir joué pour l'équipe durant la période où elle était associée au Canadien. Certains des joueurs les plus connus ont déjà eu un article à leur sujet sur ce blogue et ont un lien cliquable pour le lire.

Americans de Rochester - 1956-1960 (AHL)

Après deux saisons sans équipe affiliée dans la AHL, les Canadiens s'associèrent à la nouvelle équipe des Americans de Rochester pour la saison 1956-57 de nouveau en partenariat avec les Maple Leafs. Les Americans sont depuis une des meilleures équipes de la ligue américaine et la 4ème plus vieille équipe de la ligue. Ils ne remportèrent toutefois pas de championnat durant leur association avec Montréal. Les Maple Leafs rachetèrent les parts des Canadiens dans l'équipe en 1960.

Joueurs les plus connus: Charlie Hodge, Ralph Backstrom, Gerry McNeil, Ken Mosdell, Jean-Claude Tremblay, Bobby Rousseau, Gilles Tremblay ainsi que plusieurs autres avec les Maple Leafs.

Spokes/Comets de Spokane - 1958-1961 (WHL)

Pour la première fois de son histoire, le Canadien eut un club-école dans le nord-ouest nord-américain. Les Spokes/Comets de Spokane (dans l'état de Washington) furent une équipe éphémère de la WHL qui exista de 1958 à 1963. Avant les Comets, les clubs-écoles les plus éloignés de Montréal furent les Warriors de Winnipeg et les Texans de Dallas. Ils débutèrent leur existence sous le nom des Spokes avant de changer pour les Comets après une saison. Peu d'informations à leur sujet et aucun championnat durant leur courte histoire. Ils déménagèrent à Denver en 1963.

Joueurs les plus connus: Cesare Maniago, Gilles Boisvert, Don Cherry
 

Canadiens de Hull-Ottawa - 1959-1963 (EPHL)

En 1959, une nouvelle ligue fut crée sous le nom de la Eastern Professional Hockey League (EPHL). La EPHL était la première ligue exclusivement dédiée au développement des joueurs de la LNH et était sous le contrôle total de la grande ligue. Les Royaux de Montréal en firent également partie après leur départ de la ligue du Quebec. L'expérience de cette nouvelle ligue ne fut pas un succès sur le plan financier et la ligue termina ses opérations rapidement en 1962 mais les Canadiens de Hull-Ottawa furent un succès au niveau purement hockey, en remportant deux championnats et en accomplissant leur mission principale de développer plusieurs bons joueurs pour les Canadiens.

Joueurs les plus connus: Bobby Rousseau, Gilles Tremblay, Jean-Claude Tremblay, Jacques Laperrière, Barclay Plager et Red Berenson (légendes des Blues), André Boudrias (légende des Canucks), Cesare Maniago, Terry Harper, Claude Larose.

Barons de Cleveland - 1960-61, 1963-64, 1967-1969 (AHL)

La première incarnation des Barons de Cleveland fut pendant longtemps la franchise la plus victorieuse de la ligue Américaine durant leur existence de 1937 à 1973, remportant 9 fois la coupe Calder. Ce record fut toutefois éclipsé en 2009 lorsque les Bears de Hershey remportèrent leur 10ème titre. L'origine de l'équipe remonte à 1929 alors qu'elle se nommait les Indians et évoluait dans la IHL. Elle changea de nom pour les Falcons en 1934 et finalement les Barons en 1937. Ils furent l'équipe affiliée des Canadiens à trois reprises durant les années 60, remportant d'ailleurs leur dernière coupe Calder en 1964 sous la tutelle des Canadiens. En 1972, le propriétaire des Barons devint également propriétaire des Crusaders de Cleveland dans la nouvelle ligue de l'AMH et décida après une saison que les deux équipes ne pouvaient pas coexister. Les Barons déménagèrent à Jacksonville après la saison 72-73. Trois ans plus tard, les Golden Seals de Californie de la LNH déménagèrent à Cleveland, ce qui causa le départ des Crusaders et le retour éphémère des Barons (version LNH) de 1976 à 1978. Une autre équipe sous ce nom exista dans la AHL de 2001 à 2006.

Joueurs les plus connus: Jim Roberts, John Ferguson, Bill Masterton, Bill Hicke, Pierre Bouchard.

Les As de Québec - 1962-1967 (AHL)

Les As de Québec étaient originalement une équipe amateur qui gagna notamment la coupe Allan en 1944. L'équipe est surtout reconnue pour le passage du grand Jean Beliveau avec l'équipe de 1951 à 1953 alors que l'équipe jouait dans la Ligue Senior du Quebec. Elle joignit les rangs de la ligue américaine en 1959 et fut le club-école du Canadien de 1962 à 1967 et ensuite des Flyers de 1967 à 1971, période durant laquelle les As développèrent plusieurs joueurs québécois durant les premières saisons des Flyers. Les Flyers décidèrent toutefois de déménager le club-école à Richmond en Virginie pour la saison 1971-72. Ancien texte de Martin sur 25Stanley.

Joueurs les plus connus: Dollard St. Laurent (en fin de carrière), Doug Harvey, Gump Worsley, Yvan Cournoyer (7 matchs), Jacques Lemaire (1 match), et plusieurs autres pour les Flyers par la suite.

Knights de Omaha - 1963-65 (CHL)

Originalement membres de la IHL de 1959 à 1963, les Knights de Omaha firent le saut dans la nouvelle ligue de la Central Hockey League (CHL) en 1963. La CHL avait originalement la même mission de développement exclusif que la défunte EPHL qu'on a vu plus haut à l'époque des Canadiens de Hull-Ottawa. Ils remportèrent la coupe Adams en 1964 sous la tutelle des Canadiens. Leur aréna, le Ak-Sar-Ben Coliseum dut être rénové en 1965 et le CH déménagea le club à Houston au Texas. Une autre équipe du même nom débuta la saison suivante à Omaha après les rénovations. Ils cessèrent toutefois leurs activités en 1975 après avoir remporté 3 autres coupes Adams en 1970, 71 et 73.

Joueurs les plus connus: Claude Larose, Cesare Maniago, Jim Roberts, André Boudrias, Barclay Plager.


Apollos de Houston - 1965-1969 (CHL)

Pour la première fois depuis les Texans de Dallas, un club-école du Canadien fut nommé au Texas, cette fois-ci à Houston. Après que les Knights durent quitter Omaha, les Canadiens envoyèrent donc leurs prospects à la nouvelle équipe des Apollos de Houston. L'expérience au Texas fut encore une fois un échec pour Montréal. Les coûts de transport, le manque de temps pour l'entrainement et de pauvres résultats au guichet forcèrent les Canadiens à déménager leur club-école après la saison 68-69. Les Apollos disparurent donc de la CHL en 1969 mais une autre version de l'équipe fut crée en 1979 suite à la disparition des Aeros de Houston dans l'AMH. Les nouveaux Apollos revinrent donc dans la CHL mais ce fut de courte durée. Ils cessèrent définitivement leurs opérations durant la saison 80-81.

Joueurs les plus connus: André Boudrias, le futur arbitre Bill McCreary, Jacques Lemaire, Serge Savard (photo), Rogatien Vachon, Carol Vadnais, Tony Esposito, Guy Lapointe (photo).


Mohawks de Muskegon - 1967-1973 (IHL)


Les Mohawks de Muskegon débutèrent leurs activités dans la IHL en 1960 sous le nom des Zephyrs de Muskegon (au Michigan). Ils se renommèrent les Mohawks en 1965, deux ans avant leur association avec les Canadiens en 1967. C'était la première association de Montréal avec une équipe de cette ligue depuis sa création en 1945. L'équipe était compétitive durant cette période, remportant le championnat en 1968 et terminant souvent en première place de la ligue. L'association avec Montréal dura jusqu'en 1973. L'équipe changea une autre fois de nom en 1984 pour devenir les Lumberjacks, nom qu'ils portèrent jusqu'en 1992. L'équipe fut déménagée à Cleveland mais garda le nom des Lumberjacks.

Joueurs les plus connus: André Pronovost (en fin de carrière), Chico Resch.


Voyageurs de Montréal/Nouvelle-Écosse - 1969-1984 (AHL)

La plus longue association entre le CH et un club école, les Voyageurs déménagèrent de ville et de ligue en 1969 lorsque l'expérience des Apollos de Houston fut soldée par un échec. La nouvelle équipe des Voyageurs évolua désormais à Montréal dans la ligue américaine durant deux saisons (1969 à 1971) et déménagea par la suite à Halifax, son domicile jusqu'en 1984. Ils furent la première équipe de la ligue américaine située dans les provinces atlantiques. L'équipe fut un succès sur la glace, gagnant trois coupes Calder (1972, 1976 et 1977) et ne ratèrent jamais les séries durant leur existence. À noter aussi que les Voyageurs furent aussi partagés par les Flames d'Atlanta en 1975-76 et les Nordiques en 1980-81.

Joueurs les plus connus: Réjean Houle, Guy Lapointe, Pete Mahovlich, Guy Carbonneau, Yvon Lambert, Mike McPhee, Larry Robinson, Keith Acton, Mario Tremblay, Pierre Mondou, Rod Langway, Brian Skrudland.


Salt Lake Golden Eagles - 1969-70 (WHL)

En plus des Voyageurs et des Mohawks, les Canadiens avaient une troisième équipe affiliée durant la saison 1969-70, les Golden Eagles de Salt Lake dans la WHL. Les Golden Eagles évoluèrent dans trois ligues durant leur existence. Ils débutèrent dans la WHL de 1969 à 1974, dans la CHL de 1974 à 1984 et finalement dans la IHL de 1984 à 1994. Ils devinrent par la suite les Vipers de Détroit jusqu'à la fin de la IHL en 2001. Peu de choses à dire sur la courte époque où ils étaient affiliés au Canadien. Ils était également affiliés aux Bruins durant la même saison.

Joueurs les plus connus: Elmer Vasko (Chicago), Ernie Hicke (joueur vagabond)


Jaros de la Beauce - 1975-1976 (NAHL)

En terminant, je n'élaborerai pas trop sur les fameux Jaros de la Beauce car Martin en a déjà parlé dans unarticle plus complet et leur page Wikipedia est aussi très complète. En résumé, les Jaros jouait dans la North American Hockey League (NAHL), la ligue qui inspira en partie le film Slapshot. Les Jaros étaient supposément un des clubs affiliés aux Oilers et au Canadiens durant leur saison et demie d'existence. Ils terminèrent leurs opérations durant la saison 76-77.

Joueurs les plus connus: ouf… euh… Alain Caron, Bruce Bullock… et Wally Weir ?



Conclusion bientôt dans la 3ème partie.

Aucun commentaire: