Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 21 juillet 2017

Histoire de cartes - Canadiens / Nordiques (1ère partie)



Au fil des années, plusieurs joueurs ont fait des arrêts autant à Montréal qu'à Québec.  Voici donc une une occasion de faire une histoire de cartes.

Dans ce billet, il s'agit des joueurs qui ont joué avec les Nordiques dans la LNH.  (Évidemment, certains peuvent avoir également joué dans l'AMH.)


Son passage à Montréal lui a permis de gagner la Coupe Stanley.  Celui à Québec a eu lieu pendant les années de misère.

Entre Montréal et Québec, Gilbert Delorme est passé par St-Louis. 

Beaucoup plus un Nordique qu'un Canadien puisque Fiset n'a joué que deux match avec le Tricolore.

Son dernier match, dans l'uniforme des Canadiens, a été joué contre ses anciens coéquipiers des Nordiques, lors d'un triste Vendredi saint.

Il a joué à Montréal au début des années 1970, avant de rejoindre les Nordiques dans l'AMH.  Il a aussi fait partie du passage à la LNH en 1979.

Ses premiers matchs dans la LNH avec les Canadiens.  Ses derniers avec les Nordiques, avant de connaître une triste fin.

Son passage à Montréal a été bref, suite à l'échange de Patrick Roy.


Après ses années de gloire à Montréal et une fin amère, Lafleur a pu boucler la boucle à Québec, lui qui avait connu un stage junior remarquable avec les Remparts.

Il n'a joué qu'un an à Québec avant de déménager avec le reste de l'équipe au Colorado.

Bien qu'il soit passé par Québec et Montréal, il a surtout joué avec les Panthers.

En onze ans, il a passé une demi-saison à Montréal et une saison à Québec.

Picard avait failli faire ses débuts dans l'AMH avec les Nordiques, mais il s'était repris en 1985.  Entre temps, il a joué à Montréal. 

Plasse s'est promené (St-Louis, Kansas City, Pittsburgh, Colorado), mais il a aussi passé par Montréal et Québec. 
Un autre qui s'est amené à Montréal dans l'échange de Patrick Roy.

Sévigny est l'un des deux à être passé directement d'un bout de la 20 à l'autre dans la Ligue nationale, l'autre étant Jean Hamel.  Il est toutefois le seul à l'avoir choisi.  (Il a signé comme agent libre, alors que Hamel a été réclamé au ballottage.) 

Choix au repêchage élevé des Canadiens, il est devenu l'un des joueurs des plus prolifiques de l'AMH, avant de refaire le saut dans la LNH avec les Nordiques. 

Lui aussi a fait partie de l'échange de Patrick Roy.  Il est celui qui a eu la difficile tâche de le remplacer.

Tugnutt a non seulement joué avec les Nordiques et les Canadiens, mais aussi avec les Sénateurs (en plus de plusieurs autres équipes).

Il a débuté à Montréal et il a conclu sa carrière à Québec, mais entre les deux, il a surtout joué avec les Rockies et les Sabres. 
 
 
Pour ce qui est de Claude Julien, il a joué à Québec et été entraîneur-chef à Montréal. 

Aucun commentaire: