Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 2 mars 2009

Le numéro 14 du Canadiens


Quand on regarde l'historique du numéro 14 du Canadiens, on retrouve une bonne brigade de guerriers. Ce qui est intéressant avec le numéro 14, c'est qu'il n'y a pas de joueurs qui se sont démarqués d'une manière disons unique. Il y a les numéros retirés, il y a ceux qu'on veut retirer comme le 3 de Butch Bouchard, le 6 de Toe Blake et le 16 d'Elmer Lach, mais il y a ces numéros dont seul des héros obscurs ont choisis de porter avec le Canadiens. Il n'y a d'ailleurs aucun joueur qui a porté le 14 qui est membre du Temple de la renommée, bien que Claude Provost mérite sa place. Il n'y a presque seulement que des combattants... Donc pour le mois de mars voici la question : Quel est votre numéro 14 préféré de l'histoire du Canadiens?

Voici les choix :


-Radek Bonk (2005-2007) - Oh, que de souvenirs douloureux juste à entendre ce nom... Il a joué deux saisons à Montréal où on avait l'impression qu'il jouait pas à la hauteur de son talent ou bien c'est nous les fans qui l'avions surestimé... À sa meilleure des deux saisons il a enfilé 13 buts et 10 passes pour 23 points... Il a connu de très beaux jours à Ottawa et il semble meilleur depuis qu'il joue à Nashville. Donc son passage avec le CH est à oublier. Je l'ai mis comme choix au cas où vous êtes toujours des fans!


-Gerry Carson (1928-1935) - Défenseur qui a fait deux passages avec le Canadiens. Lors de la saison 1928-29 il joua pour le Canadiens et fut prêté aux Rangers pour le reste de la saison et ne réussit à marquer absolument aucun point en 40 matchs. L'année d'après il retourna avec le CH avec qui il remporta la Coupe Stanley. Après quelques saisons avec les Reds de Providence de la ligue Can-Am, il revint en 1932-33 jusqu'à ce qu'il fût échangé au Maroons suite à une blessure au genoux qui lui fit manquer la saison 1935-36.


-Johnny Gagnon (1930-1940) - Johnny Gagnon a déjà fait l'objet d'un article sur ce blogue. Vous pouvez lire l'article si vous voulez de plus amples renseignements sur l'ancien compagnon de trio d'Howie Morenz et Aurèle Joliat originaire de Chicoutimi.


-Kevin Haller (1991-1994) - Bon petit défenseur obtenu à la fin de la saison 1991-92 de Buffalo en retour de Petr Svoboda. Il ne joua que deux saisons complètes avec le CH avant d'être échangé à Philadelphie. On se rappellera de lui pour avoir été un défenseur très efficace lors de la dernière conquête de la Coupe Stanley du Canadiens.


-Trevor Linden (1999-2001) - Un de mes amis utilise l'expression "Dans le temps de Trevor Linden" afin de qualifier la très mauvaise formation du Canadiens à la fin des années 90 et au début des années 2000. Si les fans des Canucks vénèrent Trevor Linden, les fans des Canadiens essaient d'oublier son passage à Montréal...


-Tomáš Plekanec (2007- ) - Le tenancier actuel du numéro 14. Joueur pas toujours constant, mais efficace. Moi je l'aime beaucoup dans l'ensemble. Il portait le numéro 35 à son arrivée, le même numéro que Mike McPhee, mais suite au départ de son compatriote Radek Bonk il prit le 14. Mais c'est plus pour son col roulé qu'il va passer à la postérité!


-Claude Provost (1955-1970) - Probablement l'un des joueurs dont l'absence au Temple de la Renommée signifie l'une des plus grosses injustices de l'histoire de ce club sélect. L'un des avants défensifs les plus redoutables de tous les temps, Claude Provost a inscrit son nom 9 fois sur la Coupe Stanley. Si il est demeuré un joueur des Canadiens pendant 15 saisons. Bien qu'un joueur à caractère offensif, il a déjà été le meneur de l'équipe au chapitre des points et des buts en 1964-65... En somme un joueur qui n'a probablement jamais eu tous les honneurs qu'il mérite...


-Billy Reay (1945-1953)
- Joueur de centre durant 8 saisons avec le CH, membre de 2 équipes championnes de la Coupe Stanley. Il est toutefois mieux connu pour sa carrière d'entraîneur avec les Maple Leafs et les Black Hawks. Il est un des rares joueurs a avoir remporté la Coupe Allan, la Coupe Memorial et la Coupe Stanley dans sa carrière...


-Mario Tremblay (1974-1986)
- Grand guerrier que fut le Bleuet Bionique. Mario Tremblay faisait parti de ce qui est considéré de nos jours comme le meilleur troisième trio de tous les temps avec Yvon Lambert et Doug Risebrough. Ils furent un des éléments silencieux de la dynastie des années 70 des Canadiens. Tremblay a également apporté son expérience de vainqueur lors de la coupe Stanley de 1986. Il a donc son nom 5 fois sur la Coupe Stanley... Bref, tout un Mario!


Donc c'est à vous de choisir!

Aucun commentaire: