Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 30 juin 2009

La famille de Mac Bennett

Mac Bennett ne partage pas seulement le même prénom qu'un légendaire boxeur qui connut ses belles années alors qu'il eut de solides rivalités dans les années 80 avec le boxeur japonnais Piston Honda et avec le redoutable turc Bald Bull, il a également un nom de famille qui retentit dans l'histoire du hockey. Samedi dernier, en repêchant au 3e tour et 79e au total ce jeune défenseur américain de 6" 3 et 205 livre, les Canadiens ont repêché un jeune qui vient d'une longue lignée de joueur de hockey.

Son grand père se nommait Harvey Bennett. il ne disputa qu'une seule saison dans la NHL, dans l'uniforme des Bruins de Boston. Ce fut lors de la saison 1944-45 et il passera à l'histoire pour avoir été le gardien de but que déjoua Maurice Richard pour marquer son légendaire 50e but en 50 matchs, le 18 mars 1945. Ce fut le dernier match du grand-papa Bennett dans la ligue nationale. Apparemment que ce but l'aurait marqué toute sa vie... Il passa par la suite la majeure partie de sa carrière dans la AHL avec les Reds de Providence, alors une puissance de la ligue. Il les aidera notamment à remporter la coupe Calder en 1949. Il prit sa retraite en 1959 après une très longue carrière dans les ligues professionnelles mineures. Rappelons qu'à l'époque des six équipes classiques les ligues professionnelles mineures comme la Ligue Américaine avaient un calibre de jeu un peu plus élevé que de nos jours. Grand-papa Bennett, décédé en 2004, n'aurait peut-être pas aimé voir son petit-fils devenir membre d'une équipe pour laquelle il prit part sans le vouloir à sa glorieuse histoire...

Des enfants d'Harvey Bennett, 3 eurent la chance d'évoluer dans la NHL.

Curt Bennett est le plus vieux des frères Bennett et celui qui connut la carrière la plus significative dans la grande ligue. Il est né en 1948 en Saskatchewan mais passa sa jeunesse au Rhodes Island lorsque son père évolua pour les Reds. Il fut repêché par les Blues de St-Louis en 1968 avec lesquels il évolua durant deux saisons en alternant entre les ligues mineures et la grande ligue. Après un court passage pour les Rangers en début de saison 1972-73, il passa aux Flames d'Atlanta où sa carrière prit son envol. À la saison 1974-75, il devint le premier joueur américain à dépasser la marque des 30 buts, chose qu'il répéta la saison suivante. Il représenta d'ailleurs les Flames au match des étoiles de 1975 et 1976. À cette saison 1975-76 il connut sa meilleure production en carrière, récoltant 65 points, ce qui lui valut une invitation sur l'équipe américaine pour la Coupe Canada 1976. Sa carrière allait toutefois aller en déclin par la suite. Il fut échangé en 1977 à l'équipe qui l'eut repêché 9 ans plus tôt, les Blues de St-Louis, avant d'être ré-échangé aux Flames en 1979. Il terminera sa carrière dans la NHL lors de cette saison 1979-80 après seulement 21 match. Il évoluera par la suite quelques années au Japon à titre de joueur entraineur du Furukawa Denko avant de prendre définitivement sa retraite après la saison 1981-82. Il termina sa carrière dans la NHL avec 334 points en 580 matchs dont 152 buts.

Voici une entrevue avec Curt Bennett relativement à son après carrière

Harvey Bennett Jr est le second frère Bennett a avoir atteint la NHL. Il signa à titre d'agent libre avec les Penguins en 1974. Il évolua deux saisons avec ces derniers en alternant avec les Bears de Hershey de la Ligue américaine, équipe pour laquelle son père évolua près de 30 ans plus tôt. Il fut échangé en décembre 1975 à Washington où il devint un joueur respectable malgré le fait qu'il évoluait pour une équipe moribonde, ce qui lui valut toutefois une invitation pour représenter les États-Unis en compagnie de son frère Curt pour la Coupe Canada de 1976. Il évolua par la suite avec les Flyers de Philadelphie, les North Stars du Minnesota et les Blues de St-Louis avec lesquels il joua ses derniers match dans la NHL en 1978-79. Après un court passage dans la Central Hockey League, il prit avec son frère Curt le chemin du Japon pour évoluer avec le Furukawa Denko. Il prit définitivement sa retraite en même temps que son frère, après la saison 1981-82.

Bill Bennett est le troisième frère Bennett a avoir évolué dans la NHL. Il signa à titre d'agent libre en octobre 1976. Il passa toutefois le plus clair de son temps avec les Americans de Rochester de l'AHL. Il eut la chance d'évoluer pour la même équipe que son père à la saison 1978-79 sous les ordres de Don Cherry durant 7 matchs où il termina toutefois avec un respectable différentiel de +4 et 5 points. Il fut réclamé par les Whalers d'Hartford lors du repêchage d'expansion de 1979 avec qui il évolua durant seulement 24 matchs en 1979-80. Il termina sa courte carrière professionnelle avec les Komets de Fort Wayne et les Bears de Hershey en 1981-82.

Deux autres frères Bennett jouèrent au hockey professionnel

John Bennett est le deuxième garçon de la famille, il joua une saison avec les Blazers de Philadelphie dans la WHA lors de la saison 1972-73.

Jimmy Bennett, le père de Mac, fut repêché en 8e ronde par les Flames d'Atlanta en 1977. Il ne jouera qu'une seule saison au niveau professionnel, avec les Mohawks de Muskegon en 1979-80 avec qui il récolta 29 points en 43 matchs.

Espérons que Mac sera à la hauteur, sinon plus, de ses oncles et de son grand-père...

Aucun commentaire: