samedi 22 août 2009

Sawchuk - Rust Belt Hardcore

Petite chronique musicale punk rock à propos du plus grand gardien de but de tous les temps!

Je suis allé l'an dernier avec ma tendre épouse à Toronto question d'aller voir des amis et de faire quelques concerts avec mon projet de musique électronique expérimentale plus célèbre à Toronto qu'en dehors de l'île de Montréal. Et comme nous y étions pour quelques jours, j'ai imposé à ma femme d'aller faire un tour au Temple de la renommée. Après avoir fait le nerd avec son t-shirt des Barons de Cleveland (comme vous pouvez le voir sur ma photo de profile) en état d'extase devant tant d'artefacts de hockey. Qu'à cela ne tienne, mon épouse n'a pas trop aimé l'expérience et comme Woody Allen à la sortie d'une partie des Rangers dans Manatthan Mystery Murder qui promet à son épouse d'aller plusieurs fois à l'opéra pour se faire pardonner de l'avoir amené au hockey, j'ai promis à ma blonde qui ne l'est pas d'aller au moins quelques fois au musée pour me faire pardonner. Ce n'était pas tant pénible parce que j'aime beaucoup aller au musée, j'aurais du lui promettre d'aller avec elle dans un spectacle d'electro-pop avec une fille qui chante ou d'aller voir Ariane Moffat, là j'aurais pu revivre le calvaire qu'elle a subit... N'empêche que nous sommes allés manger par la suite avec une très bonne amie qui est revenue à Montréal depuis dans un de ces excellents restaurants coréens All You Can Eat, y'a rien de meilleur, rien... Bon, assez pour la tranche de vie et pour le fait que je trouve Ariane Moffat insupportable...

Pour revenir au hockey... Une chose qui m'a traumatisé au Temple de la renommée, c'est l'équipement de celui que je considère comme le plus grand gardien de but de tous les temps : Terry Sawchuk. Dans un présentoir sur la dynastie des Red Wings des années 50, y est exposé les épaulettes que portait le "Uke" durant ces années. il s'agissait de lambeaux de cuir et de rembourrures attachés avec des raboutures de fils qui tenaient encore qu'avec l'espoir que ça ne lâche pas... On raconte souvent que Sawchuk avait souvent le corps presque bleu au complet tellement son corps était plein d'ecchymoses et en voyant ça je n'ai pas beaucoup de misère à le croire. La vie de Sawchuk durant ses dernières années était un difficile mélange de dépression et d'alcool, ce dernier ne pouvant supporter la détérioration de son corps. Rappelons qu'il est mort suite à des blessures subies lors d'une bagarre avec son co-chambreur Ron Stewart à la fin de la saison 1969-70 à propos d'une facture impayée... Il avait 40 ans à l'époque et agissait à titre de second gardien de but pour les Rangers de New York...

J'aime beaucoup cette photo de Sawchuk qui parut je crois dans les années 60 pour Life magazine, ça nous montre la violence de notre sport préféré et du sacrifice que les joueurs faisaient sur leur corps à l'époque. On parle souvent du fameux masque de Gerry Cheevers avec les cicatrices, mais voici l'original, le vrai visage balafré... Les gardiens de cet époque étaient des guerriers. Je pense ici aussi à Glen Hall qui a gardé 502 matchs d'affilé, soit environ 7 saisons, sans porter de masque. Un coup sur la bouche et on prend une petite pause pour aller se faire recoudre sur le banc et bang, on retourne manger les tirs de Boum-Boum Geoffrion, Jean Béliveau et Dickie Moore... Et je ne parle pas de cet évènement de novembre 1959 où un autre guerrier du filet retourna masqué après avoir mangé en pleine poire un lancer d'Andy Bathgate. Sérieusement, j'ai un gros faible avoué pour ces trois gardiens... Lors du dit passage au Temple de la renommée l'an dernier j'ai vraiment eu beaucoup d'émotion en regardant les masques de Plante et de Sawchuck. Ils ont des grosses marques, ils n'ont pas l'air confortables et probablement pas très bons pour affronter les redoutables monstres qui vous lancent dessus. Rappelons qu'à 6 équipes, peu de mauvais joueurs évoluent dans la ligue nationale. J'aime penser que des joueurs comme Ryan Getzlaf ou Zach Parise (deux de mes joueurs préférés) joueraient sur des 3e trios ou dans la ligue américaine s'ils avaient évoluer à l'époque des 6 équipes...

Tout ça pour dire que j'ai découvert un groupe de musique hardcore de Detroit récemment qui s'appelle Sawchuk. Sur leur myspace ils disent "As in Terry Sawchuk, stupid." Comme ils portent le nom du grand gardien et bien j'ai prêté attention à ce groupe. Leur style hardcore punk quand même assez rapide avec une voix crié et des gros "youth crew vocals" me rappelle un groupe dont je n'aurais jamais pensé que ça m'aurait passé par la tête de penser qu'un groupe allait sonner comme ça. Ça me fait penser à ce groupe du New Jersey de la fin des années 90 qui s'appelait Ensign. Tout ceux qui viennent de BCT s'en rappelleront pour ce légendaire spectacle dans un sous-sol d'église à Québec où ce groupe a joué avec Good Riddance et A.F.I. qui était toujours un groupe respectable à l'époque... Donc rien à voir avec l'héritage hardcore de Detroit, de The Necros ou de Negative Approach. Ça vaut la peine d'être écouté si vous aimez le punk rock et le hardcore! Mais ça aurait pu être pire. un groupe avec un son propret et qui joue avec peu d'intensité aurait pu prendre le nom de Sawchuk. On a quand même droit à un groupe intense et honnête ici! J'espère que leurs performances live sont aussi physiques qu'un match avec Terry Sawchuk dans les filets...

Téléchargez le Démo Summer 2009 là :
http://www.mediafire.com/?tom5iaiaday

5 commentaires:

guyd a dit…

(de Lagacé a ici) Salutas !

que de souvenir .. j'ai porter de semblabe jambiére+des pads,dans ma jeunesse ! AYOYE !

pour la photo avec les cicatrices ..es'ce une vraie ?

Pour les Sawchuck ... j'aimerais bien voir ca,contre les Dale Hawerchuck ! :-D

A+

J.-P. Martel a dit…

La photo n'est pas authentique. Un artiste l'a créée pour montrer l'ensemble des blessures au visage que Sawchuk a subies au cours de sa carrière. Impressionnant (et troublant) tout de même.

Explication de la photo ici:
http://tinyurl.com/l8ozcx

J.-P. Martel
Société internationale de recherche sur le hockey

Anonyme a dit…

Wow quel texte, j'adore, mes Getzlaf et Parisé sur le 3e trio de la ligue américaine, pas sûr c'est quand même les meilleurs joueurs de leur équipe respective.

Martin ITFOR a dit…

3e trio OU dans la Ligue amréicaine!

ex-guy a dit…

'bof' ... un autre bloyeux de plus,qui aime se lire !

De Lagacé a ici... et d'ici a un bloyeux,qui aura plus de classe que Toi ... mon ITFOR !