Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

dimanche 20 septembre 2009

Pierre Mondou

Voici une autre carte de la série O-Pee-Chee 1982-83 que j'apprécie énormément. Je ne sais pas trop ce qui s'est passé derrière la tête des gens qui ont réalisé cette carte de hockey, mais le résultat est unique. Allez savoir pourquoi tant de crainte et de stress dans le visage de Pierre Mondou? L'éclairage sombre de la photo rajoute certainement un cachet à la crainte de Mondou... Pourtant, lors de cette saison 1981-82, Moudou connu une de ses meilleurs récoltes offensives en carrière avec 68 points dont 35 buts. Pas mauvais pour un joueur voué à un rôle défensif. Il anticipait peut-être la manière brutale dont sa carière s'est terminée.

Pierre Mondou fut repêché par le Canadiens au premier tour et 15e au total en 1975 après une brillante carrière avec les Éperviers de Sorel. Les Nordiques de Québec de la rivale Ligue mondiale de hockey repêchèrent également Mondou lors de la sélection de cette ligue. Moudou choisit toutefois de s'aligner avec les Canadiens. Après deux très bonnes saisons avec les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse qu'il aida à mener à deux Coupes Calder successives, Moudou fit le voyage vers Montréal afin de prendre part aux séries éliminatoires de 1977. Mondou remporta donc la Coupe Calder ainsi que la Coupe Stanley en 1977. Mondou remporta à nouveau la Coupe avec les Canadiens en 1978 et en 1979. Il forma d'ailleurs un trio en compagnie de Mario Tremblay et d'Yvon Lambert lors des séries de 1979 suite à la blessure de Doug Risebrough.

Pierre Moudou est devenu durant les années 80 un des joueurs les plus utiles du Canadiens. Il formait durant les dernières années de sa carrière un trio avec deux de mes joueurs préférés de tous les temps : Mario Tremblay et Mats Näslund. Tout allait bien pour lui jusqu'à ce que malheureusement sa carrière s'arrêta subitement le 9 mars 1985 alors qu'un méchant coup de la jeune recrue Ulf Samuelsson des Whalers le blessa à l'œil.






Aucun commentaire: