mercredi 16 décembre 2009

And the winner is : Martin Havlat

Oh! Je vois que la majorité d'entre vous lecteurs de ce blogue avez un œil de lynx quand c'est le temps des pronostic et c'est non seulement parce que vous me devancez presque tous dans le pool de La Vie Est Une Puck que mène présentement Philippe Gagné après avoir "déthroné" (dans le sens de Darkthrone) l'ami Frédéric Guindon.

En effet, vous avez majoritairement voté pour Martin Havlat comme étant le joueur parmi les 5 ayant le pire différentiel en date du premier décembre qui risque de s'améliorer d'ici la fin de la saison. Vous avez d'autant plus eu cette prémonition qu'en 15 jours Havlat s'est mis à exploser offensivement. Il a amassé plusieurs point et a présentement amélioré son différentiel qui était à -14 pour être maintenant à -11. C'est mieux que rien, il a même dépassé Kyle "Captain Bulldog" Chipchura qui n'a toujours pas de points en date d'aujourd'hui après 24 matchs joués... Il faut dire également que ça va pas mieux pour les 4 autres qui font maintenant parti du top 4 des pires différentiels de la NHL en date d'aujourd'hui. Brendan Witt s'est fait frapper par un VUS et a vu par le fait même passer son différentiel de -13 à -18. Rod Brind'Amour pour sa part s'est fait benché. Il faut dire que pour bencher un capitaine, il faut que ça aille mal "en tabarnak" pour les Hurricanes. Aaron Ward pour sa part s'est maintenu à -15 et Richard Park (박용수) est passé de -13 à -17 en deux semaines! Je vais arrêter de m'acharner sur ces Islanders et autres Hurricanes en leur souhaitant bonne chance pour le reste de la saison...

Voici les résultats :
"Parmi ces 5 joueurs ayant le pire différentiel de la NHL en date du premier décembre 2009, lequel risque d'améliorer son différentiel d'ici la fin de la saison?"

5 - Richard Park (박용수) -13
9 (7%)
4- Brendan Witt -13
3 (2%)
3- Martin Havlat -14
68 (58%)
2- Aaron Ward -15
11 (9%)
1- Rod Brind'Amour -19
26 (22%)

Nombre de votes : 117






1 commentaire:

Tony Tanti a dit…

ce sera pas long je vais prendre la tete dans le pool. Je clanche pas mal tout le monde en décembre...

Tony Tanti / Philippe Toupin