Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

jeudi 10 décembre 2009

Certaines choses ne doivent pas changer...

Tout à l'heure alors que la flamme olympique et 36000 "chars" de police déambulaient sur Côte-des-Neiges, j'étais bien assis sur la chaise du barbier au coin sur cette même rue pour me faire couper les cheveux dessus ma caboche. J'aime bien aller chez le barbier, ça me donne l'impression d'être dans un autre monde, un monde révolu. Un monde calme où personne n'est pressé, tout le monde est silencieux et où le temps s'arrête. Le monde extérieur n'existe pas... C'est d'autant plus calme chez "mon" barbier qu'il fait l'élevage d'oiseaux qui gazouillent tout le temps. Les seules discussions sont futiles, que pour tuer le temps, pour maintenir le contact avec le vieil homme qui vous coupe les cheveux et qui a entre ses mains votre apparence pour les prochaines semaines. Bref, c'est le dernier endroit où les hommes peuvent se rassembler et grogner comme des hommes des cavernes... J'espère pouvoir aller chez le barbier le plus longtemps possible, malgré le fait que ces hommes vieillissent et nous laisseront bientôt orphelin...

Ça faisait quand même un bout que je n'était pas allé chez ce barbier. La dernière fois, je suis allé chez un barbier près de chez ma sœur à Québec et pour être honnête c'était moins cool que chez mon vieux barbier français de Côte-des-Neiges qui est un véritable artiste du ciseau tel Alex Kovalev avec une crosse et un palet comme diraient les gens de son pays... Pas de rasoirs électrique, que des lames qui vrillent autour de votre tête... Anyway, je n'étais pas allé chez ce barbier depuis que Saku Koivu est parti sous le soleil de Californie et je me demandais si le vieux poster de Saku sur le mur du barbier était toujours à sa place. Et bien oui, ce vieux poster de Saku Koivu sans le "C" est toujours sur le mur à côté d'un cadre d'Elvis. Vous pouvez dormir tranquille...

C'est comme ça qu'on aime ça chez le barbier...

La flamme olympique est passée sur Côte-des-Neiges et je m'en calissais, je relaxais chez mon barbier...


1 commentaire:

Sylvain a dit…

Je viens de découvrir ton blog, c'est vraiment une révélation pour un freak de hockey comme moi! Je n'y peux rien, je peux corriger mes mononcles à propos de ce qui s'est passé avant 1960 même si j'ai 33 ans, je sais qui a gagné la coupe en 1945! Je vais scruter tes articles pis je te donne un gros high-five pour ton travail!!
boutch_54@hotmail.com