samedi 6 février 2010

Citation de la semaine...

En écoutant le match Devils-Maple Leafs hier avant de se rendre au Centre Bell (Shoot at the Devils, Ilya Kovalchuk) avant d'aller voir le très étrange show de Mötley Crüe (je ne suis juste pas un fan, c'est tout), mon cousin a passé un commentaire assez rigolo en plein miliu d'une discussion sur quel jeune défenseur le Canadiens pourrait aller chercher pour rejeunir leur ligne Bleue. Il a dit :

Moi j'irais cherher Pierre-Luc Letourneau-Leblond, j'aurais l'impression d'être allé chercher 4 joueurs en même temps...

En parlant du show de Mötley Crüe et afin de revenir sur une discussion d'il y a quelques temps sur le blogue, j'ai remarqué hier en regardant dans les hauteurs du Centre Bell où il y a des portraits des joueurs des Canadiens membres du Temples de la Renommée, j'ai bel et bien remarqué qu'on reconnaissait Babe Siebert en tant que joueur ayant porté le numéro 1.

Pour ce qui est du show de Mötley Crüe en tan que tel, je me demande toujours si c'est vraiment virile une bande de gars saoul qui chante des vieilles tounes de Mötley Crüe en gang en se brassant le cul... Mais ça m'a fait penser que ce genre de groupe de musique qui s'est probablement formé non seulement pour baiser avec des femmes et prendre des drogues dures, mais pour jouer dans un aréna... C'est comme un peu un héritage du hockey qu'on oublie souvent... L'aréna de hockey comme étant l'endroit ultime pour des spectacles à grand déploiement... La largeur d'une patinoire étant parfaite pour des spectacles de cette grandeur... Ceux qui veulent jouer sur une scène plus grande sont selon moi des mégalomanes... Déjà qu'un aréna...

Ah, et pour revenir sur Pierre-Luc Letourneau-Leblond, sachez qu'il n'écrit que Leblond derrière son chandail... Donc il n'a pas de lettres jusqu'à chaque coude...

3 commentaires:

Sébastian Hell a dit…

Selon la photo, Leblond aime aussi kicker dans les gosses...

Anonyme a dit…

c'est ce jour, que Maxime decida d'essayer les fameux bas en kevlar ?

bharbec a dit…

Pensez-y avant de donner les deux noms à vos enfants...