vendredi 26 mars 2010

Dennis Kearns

On aime tous la série O-Pee-Chee 1971-72. En plus de contenir les cartes recrues de Marcel Dionne, Guy Lafleur et Ken Dryden, cette carte est truffée de cartes étranges. Si vous lisez ce blogue vous connaissez ces cartes étranges de joueurs comme Bruce Gamble, Phil Esposito ou Rogatien Vachon. La carte de Dennis Kearns est également un petit bijou. On voit tout le talent des graphistes d'O-Pee-Chee à l'œuvre dans le cadrage de cette photo. L'illusion est parfaite, on dirait que Dennis Kearns est le premier hobbit à avoir évolué dans la NHL.

J'imagine la discussion entre le gars du contrôle la qualité (appelons le Paul) et le graphiste (appelons-le Bill) :
Paul - C'est quoi ça?
Bill - Ben c'est la carte de Dennis Kearns.
Paul -Mais c'est ben laid.
Bill - Ben j'essayais quelque chose.
Paul - Ouais, mais y'a un boutte à essayer des chose qui sont laides au bout du compte, on dirait un nain, tabarnak.
Bill - Ouin... Ben là, qu'est-ce qu'on fait?
Paul - Tu peux-tu la refaire?
Bill - Ah, calisse, j'ai pas le temps, il faut que je travaille sur la carte de Mike Corrigan et puis anyway, c,est juste Dennis Kearns, il joue à la défense pour les Canucks, tout le monde s'en crisse, ils vont trouver ça drôle et c'est tout, cette carte-là vaudra jamais rien anyway...

(Désolé pour les sacres...)

Je disais ça comme ça parce que sincèrement, et je l'ai déjà dit ailleurs, j'ai l'impression que les Canucks sont une équipe sans histoire. j'ai l'impression d'en connaître très peu à propos des Canucks des années 70. Alors que leurs contemporains d'expansions, les Sabres avaient les superstars de la French Connection qui les ammenèrent en finale de la Coupe Stanley à leur quatrièmes saison, les Canucks étaient une équipe fade qui pour des gens qui n'ont pas connu les années 70, semble littéralement impertinente... Pas de gros joueurs, pas de Marcel Dionne ni de Gilbert Perreault, pas grand gardien comme Rogatien Vachon, Gilles Meloche ou Daniel Bouchard... Même dans la médiocrité, les années 70 nous ont servi des Seals de la Californie, des Souts de Kansas City et les Capitals de Washington, ne rendant pas les Canucks trop pathétiques... C'est pourquoi personnellement je ne connais rien aux Canucks des années 70 pour ces raisons... Il me semble qu'il s'agit des Predators de Nashville des années 70...

Dennis Kearns... Dennis Kearns est né en 1945 à Kingston en Ontario. Il a fait ses débuts dans le système des ligues mineures des Black Hawks de Chicago, notamment avec les Buckaroos de Portland de la WHL, équivalent de l'AHL dans l'Ouest . Bien qu'il démontra de très bonnes habilités à la ligne bleue dans les mineurs, les postes de défenseurs au sein des Black Hawks étaient très rares et après quatre saison au sein de l'organisation, il ne fut pas protégé en vue du repêchage intra-ligue et fut réclamé par les jeunes Canucks de Vancouver. Avec son excellent jeu de transition et ses très bons positionnements en avantage numérique, Kearns devint un incontournable défenseurs des Canucks des années 70. Kearns connut de très bonnes saisons au chapitre de la production offensive. Durant les trois meilleures saisons offensives de sa carrière, de 1975-76 et 1977-78, Kearns récolta pas moins de 158 points. Sa meilleure saison offensive fut en 1976-77 où il récolta 60 points, ce qui constitua un record d'équipe de production pour un défenseur qui sera battu qu'en 1986-87 par Doug Lidster. Lorsqu'il prit sa retraite à la fin de la saison 1980-81 à l'aube des succès des années 80 des Canucks, Kearns détenait le record de points pour un défenseur Canuck avec un respectable 321 points en 677 matchs. Mattias Öhlund dépassa cette marque à la fin de la saison 2008-09 et quitta l'équipe avec 325 points. Par contre, les 290 passes en carrière de Kearns constituent toujours un record d'équipe...

Pas si pire pour un hobbit...


3 commentaires:

Axel Marchand a dit…

Je crois que c'est un problème généralisé pour les joueurs des Canucks...

http://www.checkoutmycards.com/Cards/Hockey/1971-72/O-Pee-Chee/24/Dunc_Wilson_RC

Jocelyn T. a dit…

Canucks des années 70-80.
Pour moi ça évoque quelques joueurs aux noms bizarres!
Dennis Ververgaert, Chris Odleifson, Ron Sedlbauer, Orland Kutenbach, Poul Popiel.....on dirait qu'il repêchait pour jouer au Scrabble!

Martin ITFOR a dit…

Moi c'est la moustache de Jopcelyn Guevremont....