samedi 27 mars 2010

Des vieux joueurs...

Ce qui était cool avec l'ère des expansions, de 1967 à 1980, c'est que ça a permis à certains joueurs de continuer leur carrière plus longtemps que prévu à un très haut niveau. Beaucoup de joueurs qui croupissaient dans les ligues mineures comme la AHL ou la WHL ont eut la chance de jouer à un âge où la plupart ne jouent plus... Mais ce qui est intéressant c'est que la plupart avaient l'air de des papys contrairement à Chris Chelios de nos jours... Voici quelques exemple...

Voici la carte 1977-78 de John McKenzie, donc de quoi il avait l'air lors de la saison 1976-77. Il avait environ 40 ans sur cette photo. Il a prit sa retraite en 1979 à l'âge de 42 ans. Fait intéressant à son propos, les Whalers retirèrent son numéro peu après leur entrée dans la lignue nationale la même année, faisant de ce numéro retiré un des rare numéro retiré par une équipe de la NHL pour un joueur qui n'a jamais joué pour cette équipe dans la NHL. Les autres sont le numéro 3 de Jean-Claude Tremblay que les Nordiques retirèrent en 1979 et le numéro 8 Frank Finnegan que les Senators retirèrent lors de leur saison inaugurale. Frank Finnegan était à l'époque le seul joueur ayant remporté une Coupe Stanley avec les Senators originaux qui était encore en vie à l'époque...

Autre fait intéressant sur McKenzie, il fut un des joueurs formant les redoutables "Big Bad Bruins" du début des années et lorsque les Bruins vainquirent les Rangers en 1972 à Madison Square Garden, McKenzie fit un tour d'honneur de la foule pour narguer la foule en faisant la Statue de la liberté et en faisant un geste d'étranglement de sa main gauche. Ce geste est connu comme le "McKenzie Choke Dance"...


Voici également la carte de 1970-71 de Jim Morrison. Ce joueur n'avait environ qu'une quarentaine d'années à l'époque, mais il avait l'air vieux... Morrison est l'archétype du joueur qui put se trouver un emploi à nouveau dans la NHL suite à l'expansion de la NHL. Le gros de sa carrière dans la NHL fut au milieu des années 50 alors qu'il passa 7 saisons avec les Maple Leafs. Après quelques années à se promener avec les autres équipes de la NHL, il se retrouva avec les As de Québec de l'AHL avec qui il évolua durant 8 saisons. Il se trouva un emploi avec les Penguins en 1969-70, réintégrant la NHL pour la première fois depuis la saison 1960-61 alors qu'il évoluait avec les Rangers. Il joua deux saisons à Pittsburgh avant de retourner dan sl'AHL avec les Clippers de Baltimore terminer sa carrière...

1 commentaire:

JT UTAH a dit…

Sublime le carte de grand-papa Morisson