Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 22 juin 2010

Temple de la Renommée 2010 : Les résultats



J'avais prédit que Joe Nieuwendyk, Doug Gilmour, Sergei Makarov et Adam Oates allaient être intronisés au Temple de la Renommée et bien çca s'est avéré que j'étais royalement dans le champ. Le choix final est sorti cet après-midi et le résultat est plus que surprenant. Non seulement aucun des quatre joueurs que je favorisait furent nominés, mais les choix m'ont énormément surpris. Les joueurs que j'ai nommé n'ont peut-être pas été sélectionnés, mais aucun joueur éligible cette année comme Pierre Turgeon, Eric Lindros ou Peter Bondra. C'est dire comment la cuvée était ordinaire et pleine de discussions potentielles sur les pour et les contre de leur intronisation. Et en fait, la sélection nous laisse plutôt justement parler de ceux furent oubliés...

C'est surtout le cas de Pat Burns dont un rallye de sympathie afin de l'introniser de son vivant est quand même assez considérable. Ce groupe sur Facebook compte dorénavant 70000 personnes. Personnellement, je ne comprend pas trop le geste. Non pas de savoir que les gens qui votent pour l'intronisation ne connaissent pas facebook, ça me semble évident, je vous rappelle que des gens comme Scotty Bowman et Pat Quinn votent, mais qu'ils ne soient pas au courant du dossier m'impressionne... Néanmoins, je suis certain qu'un jour Pat Burns sera intronisé au Temple de la Renommée du Hockey, de son vivant, et bien j'espère qu'il pourra le voir...

On a préféré Daryl “Doc” Seaman, l'ancien propriétaire des Flames de Calgary, et Jimmy Devellano, l'ancien directeur général des Red Wings de Detroit.

Pour ce qui est de la catégorie joueur, ce n'est donc pas quatre joueurs mais trois dont un seul ex joueur de la NHL qui seront intronisé au Temple de la Renommée...

J'avoue bien aimer la sélection de Dino Ciccarelli. Ce dernier n'a peut-être pas connu la carrière la plus égale ou n'a peut-être pas toujours été un exemple pour la jeunesse (je vous rappelle qu'il a déjà fait de la prison pour un coup durant un match), mais Ciccarelli était un excellent joueur. Un joueur complet qui savait autant être un fin marqueur qu'un joueur salaud. Il a d'ailleurs récolté un bon 1200 points en 1232 matchs. Mais pour les gens qui ont mon âge il est normal que cet étrange joueur
au nom de Dino qui jouait pour les North Stars qui a tant marqué les années 80 ait sa place parmi les grands... Ciccarelli deviendra d'ailleurs le cinquième North Stars à accéder au Temple, mais le premier ayant connu le gros de ses succès au Minnesota. (Les autres étant Léo Boivin, Gump Worlsey, Mike Gartner et Larry Murphy)... Il y a très longtemps que le débat Ciccarelli persistait, et bien c'est réglé... Demeure le cas Dave Andreychuk...

L'idée de nommer deux femmes au Temple de la Renommée me surprend un peu. J'ai dit dans mon texte d'hier que j'aimerais bien voir les femmes faire leur entrée au Temple, mais je ne me doutais jamais que ça allait arriver aussi vite. Ça démontre quelques faits. Premièrement que le Temple de la Renommée est un peu moins qu'avant un club sélect de la NHL tout en étant une reconnaissance de l'importance du développement récent du hockey féminin. Espérons qu'un geste comme celui-ci aidera à développer le hockey féminin à travers le monde... Et pour le choix de Cammy Granato et Angela James, je crois qu'il s'agit d'un vote logique malgré que personnellement j'aurais intronisé France Saint-Louis, chose qui se fera certainement un jour... Granato et James sont également des incontournables quand on parle de la genèse du hockey féminin organisé, le choix était plus que logique. Et en passant, si je ne me trompe pas, Angela James doit être la deuxième personne noire à entrer au Temple de la Renommée après Grant Fuhr... Espérons également que cette décision aura des suites, pour ne pas que ça fasse office de décision de mononcle...

Voilà donc le résultat d'un vote qu'on anticipait déjà depuis l'an dernier comme étant probablement bizarre. On a donc corrigé quelques erreurs du passé comme celle de ne pas avoir de femmes au Temple de la Renommée ou l'intronisation de Dino Ciccarelli, mais elle nous laisse perplexe face à l'oublie de Pat Burns... Et pour les joueurs oubliés dont la liste devient plus grosse à chaque année (devrait-on introniser les meilleurs joueurs de chaque équipe à chaque époque?), et bien b'est comme ça... Il a des excellents joueurs de hockey qui n'ont pas la trempe des immortels...

Faudra attendre pour savoir si Dave Andreychuk, Guy Carbonneau, Eric Lindros, Doug Gilmour, Pavel Bure et autres Mike McPhee sont des immortels...

Aucun commentaire: