mardi 6 juillet 2010

Trêve de hockey #22 : Eric James Torpy

Je ne suis pas un gros fan de basketball. C'est une question de point de vue (ou d'intérêt), j'imagine que beaucoup de fans de basketball n'aiment pas le hockey. Mais tout comme l'histoire du hockey ou de n'importe quel sport très populaire, le basketball, bien qu'un sport organisé professionnelement plus récemment que le soccer, le hockey, le football américain ou le baseball, est remplis d'histoire un peu étrange... Et au basket, au cas où vous ne le saviez pas, ce sont les Celtics de Boston qui sont un peu l'équivalent du Canadien de Montréal ou des Yankees de New York. Ils ont remporté 17 championnats de la NBA dont 11 en 13 saisons dans les années 50 et 60. Et comme cette équipe vient de la très mouvementée ville de Boston, ses fans sont un peu cinglés, tout comme les fans des Red Sox ou des Bruins... Voici une histoire de fan cinglée des Celtics...

Pour les gens de mon âge, le basket avait 3 noms, Magic Johnson, Michael jordan et, bien sûr, Larry Bird. Bird était la grande vedette des Celtics en compagnie de Robert Parish durant les années 80. Il était un joueur redoutable qui était reconnu en plus d'être un tireur de précision unique. Enfin, une image vaut mille mots :




Enfin, l'histoire ici n'est pas à propos de Larry Bird mais à propos d'un de ses fans les plus fou, un homme nommé Eric James Torpy... En 2005, Torpy fut condamné en Oklahoma pour utilisation d'une arme dans le but de commettre un homicide et pour vol à main armée à 30 ans de prison. Lorsqu'il reçut sa sentence, il demanda qu'elle fut allongée à 33 ans, même numéro que Larry Bird. Devant une demande aussi étrange, le juge acquiesça et étendit la sentence à 33 ans... Torpy affirma que Bird était non seulement il était un grand fan de Larry Bird et que c'était un honneur en tant que descendant d'irlandais d'avoir une sentence qui représente l'un des plus grand joueur des Celtics de Boston. Selon lui, c'était seulement 3 ans de plus, rien de trop pour un vrai fan des Celtics...
Lors des finales de 2008, année où la Nouvelle-Angleterre était tapissée de vert Celtics durant la conquête des Celtics du championnat de la NBA (je le sais j'ai tourné la Nouvelle-Angleterre à cette époque), des fans des Celtics arboraient des pancartes avec des gros "Go Torpy Go"...

Il lui reste aujourd'hui 28 ans...

C'est un peu plate pour lui que son joueur préféré n'ait pas été Robert Parish, joueur des Celtics qui portait le 00 comme numéro...


2 commentaires:

monsieur seb a dit…

moi non plus je suis pas un gros fan de basket, mais as-tu vu le documentaire à HBO sur la rivalité bird-magic?

Martin ITFOR a dit…

non, mais je vais chercher!

En fait ça m'intéresse jusqu'à ce que je vois les statistiques auxquel je ne comprends rien...