vendredi 27 août 2010

La TV en 2010-11





Cette semaine, le site danslescoulisses.com mentionnait d'une manière un peu catastrophique, que :

La saison prochaine, les Coyotes de Phoenix auront 20 parties télévisées seulement. 5 sur le réseau Versus et 15 sur des réseaux canadiens… dont la diffusion ne se rend probablement même pas en Arizona! Et dire qu’à Montréal, on diffusera 4 parties hors-concours!

Premièrement, je n'ai pas le même nombre que lui de nombres de matchs des Coyotes de Phoenix jouera à la télévision, mais si il a pris le nombre sur le site officiel de la NHL, il s'est trompé. Sur le site de la NHL, via le site officiel des Coyotes, le nombre de match télédiffusé est de 15. Toutefois les données de la NHL sont un peu trompeuses. Nous sommes en 2010 et ne vous détrompez pas trop, il n'y a presque aucun match de la NHL qui n'est pas diffusé à la télévision. Si vous avez le cable, vous pouvez vous abonner à NHL Centre Ice et suivre la plupart des match que vous voulez. Si vous aimez les Blue Jackets ou les Coyotes, vous avez la plupart des matchs à la télévision, même si vous demeurez à Laval.

Si, comme moi, vous écoutez la plupart des matchs sur des sites 100% piratés sur Internet, vous savez que vous pouvez souvent trouver des diffusions locales des matchs du Canadien. Jusqu'à cet été, si vous vouliez la paix de Benoît Brunet et que le match n'était pas à CBC, une bonne diffusion du point de vue différent, on voyait bien que toutes les équipes avaient des diffusions locales. Souvent, seuls des matchs du genre Floride-Atlanta ou Nashville-Phoenix ne sont pas nécessairement diffusées. Donc danslescoulisses.com qui se plaît plus souvent à son tour de dénigrer les autres médias en disant souvent de la bullshit devrait regarder ses sources avant de se lancer. En passant, je sais qui est la personne qui fait ce site, mais par respect pour son travail que je ne déteste pas nécessairement, je vais la maintenir secrète...

Pour être plus précis, ce que la NHL diffuse comme information à propos des matchs dans les horaires des équipes, ce sont les matchs qui sont sur des canaux qui sont considérés comme nationaux. Le tout donne une certaine disproportion quand on regarde le nombre de matchs du Canadien diffusés. À première vue, on en vient à penser que le Canadien est la seule équipe à avoir tous ses matchs télédiffusés, mais détrompez-vous la plupart des équipes ont tous leur matchs à la télé. C'est seulement que RDS pour la NHL est considéré comme étant une chaîne nationale, ce qui donne le Canadien en tête de liste de la NHL. Les autres équipes canadiennes ont bien sûr tous leur matchs diffusés à la télévision et probablement que leur matchs pré-saison le sont, il sont par contre diffusé sur une chaîne locale de Rogers, Sportsnet.

Mais comme la télédiffusion aux États-Unis semble un dossier qui revient souvent dans le monde de la NHL, il serait intéressant de regarder l'horaire diffusé pour tirer une petite analyse sociologique. J'ai donc cru bon de dresser un palmarès des équipes de la NHL selon le listing des matchs télédiffusés sur le site web de la NHL tout en faisant une sorte de hiérarchie. Si une équipe est diffusée à plus d'une plate-forme, je vais privilégier ce format :
NBC devant Versus devant CBC devant TSN/RDS/RIS devant NHL network Canada
Si vous faites les comptes, vous n'obtiendrez donc pas le total des matchs en raison des doublons, mais on peut en tirer des conclusions intéressantes.

Il faut donc faire en quelque sorte abstraction du cas du Canadien et de ceux des autres équipes canadienne. Ces 6 équipes bénéficient de traitements différent quant à la télédiffusion de leur match, ce qui les place dans une catégorie à part. Mais en parlant de cas spéciaux, on peut voir qu'il y a 6 différents types d'équipes qui dressent un bon portrait de la NHL en 2010 :

Première catégorie (ou catégorie à part) : les équipes canadiennes. (6 équipes : Canadien de Montréal, Senators d'Ottawa, Maple Leafs de Toronto, Flames de Calgary, Oilers d'Edmonton et Canucks de Vancouver)
Comme je l'ai dit plus haut, les équipes canadiennes sont différentes. Elles ont peu de visibilité aux États-Unis sur les réseaux de télévision, mais c'est peu important, leurs arénas sont pleins, leurs matchs sont diffusés partout au Canada, et ce, même si elles sont mauvaises... Tout dépendemment si elles font les séries ou non, ces équipes influencent beaucoup le classement des équipes dans le reste des catégories.

Deuxième catégorie : les équipes spectaculaires (2 équipes : Capitals de Washington et Penguins de Pittsburgh).
Après avoir été la honte de la NHL il y a quelques années, ces deux équipes se sont munies de joueurs parmi les meilleurs de la NHL. Ces deux équipes sont spectaculaires, remplissent les arénas, vendent des produits dérivés à la pelle et c'est pourquoi elles ont une visibilité unique à la télévision américaine et qu'ils s'affronteront dans la Winter Classic de cette année. Les Blackhawks pourraient faire parti de cette catégorie, mais je leur préfère la troisième.

Troisième catégorie : les forces traditionnelles (5 équipes : Flyers de Philadelphie, Bruins de Boston, Red Wings de Detroit, Rangers de New York et Blackhawks de Chicago)
Ces équipes forment le coeur de la NHL aux États-Unis. Elles ont une tradition, leurs arénas sont remplies même si ils connaissent une mauvaise saison, ils ont beaucoup de fans qui les suivent religieusement. Ainsi, elles forment des valeurs sûres pour un match à l'échelle nationale. (J'inclus les Flyers dans cette catégorie parce que j'ai toujours considéré cette formation comme la septième des six équipes originales)

Quatrième catégorie : les valeurs sûres (5 équipes : Sharks de San Jose, Sabres de Buffalo, Stars de Dallas, Wild du Minnesota, Devils du New Jersey)
Le fourre-tout des équipes bonnes intermédiaires. Ces équipes sont soit dans des marchés traditionnel de hockey aux États-Unis ou dans des gros marchés, soit qu'elles possèdent un alignement stable et vainqueur ou qui se retrouvent souvent les séries éliminatoires à moins qu'une catastrophe ne vienne les accabler. La marge est toutefois bien mince avant de sauter dans la dernière catatégorie. Certains choix peuvent être critiquables dans mon choix d'équipe, mais quand on regarde le nombre de matchs que ces équipes joueront l'an prochain à la télévision nationale, on voit qu'elle font parti des intermédiaires.

Cinquièmes catégories : les équipes on the rise (6 équipes : Islanders de New York, Lightnings de Tampa Bay, Avalanche du Colorado, Kings de Los Angeles, Blue Jackets de Columbus, Blues de St-Louis)
Ces équipes ont un coeur de joueurs très jeunes. Elles ont connu de très mauvaises saisons récemment et ont pu repêcher des joueurs très explosifs qui vont probablement mettre l'équipe dans la quatrième ou la deuxième catégorie dans les prochaines années. Ces équipes devraient normalement connaître un meilleur rendement lors des prochaines saisons que lors des dernières et les jeunes vedettes qui remplissent l'alignement de ces équipes attirent les caméras des télévisions nationales. J'ai mis les Blue Jackets dans cette liste en raison du cas Steve Mason.

Sixième catégories : le reste (5 équipes : Coyotes de Phoenix, Hurricanes de la Caroline, Duck d'Anaheim, Thrashers d'Atlanta, Panthers de la Floride, Predators de Nashville)
Pas nécessairement un groupe fourre-tout de mauvaises équipes. Ces équipes sont dans des marché non-traditionnels de hockey et éprouvent souvent des difficultés dans les livres de comptes, dans la chambre, dans l'alignement et/ou dans les estrades. Souvent l'un ne va pas sans l'autre. Certaines de ces équipes ne sont pas nécessairement mauvaises, certaines ont même remporté la Coupe Stanley il n'y a pas longtemps, mais quelque chose cloche. Souvent, ces équipes sont déséquilibrées (faible défensive pour les Ducks ou faible offensive pour Nashville) ou n'ont tout simplement rien d'impressionnant dans leur alignement (Atlanta et Floride). La ligne est souvent mince entre cette catégorie et la cinquième catégorie ou la quatrième catégorie. C'est pourquoi on peut mettre le Wild ou les Stars dans cette catégorie, mais leur présence à la télévision nationale (je vous rappelle que c'est ce qui est à la base de cette analyse...).



Voici le classement des équipes par matchs à la télévision "nationale" :

01- Canadiens de Montréal : 82 matchs à la télévision
4 matchs sur Versus, 29 matchs à CBC, 49 matchs à RDS/TSN
On a beau trouver cool que le Canadien ait tous ses matchs à la télé, n'en demeure pas moins que le Canadien n'évoluera aucunement à NBC et ne jouera que 4 fois sur Versus. C'est toutefois le plus haut nombre pour une équipe canadienne. N'oubliez pas ce que j'ai dit plus haut à propos de RDS.

02- Senators d'Ottawa : 44 matchs à la télévision + diffusion locale
18 matchs à CBC, 28 matchs à RDS/RIS/TSN
Si pour nous les Senators représentent une énigme, imaginez pour ces américains qui ne les verront pas à la télé nationale cet hiver. Par contre, les Sens auront la chance d'être très bien représenté à la télévision nationale canadienne et ce, plus que les Leafs... Après tout, les Sens sont rarement une équipe mauvaise à affronter... Ils devraient également se compter chanceux d'être à mi-chemin entre les deux culture qui forment le Canada car, l'équipe est la deuxième la plus représentée à RDS/RIS. Rogers Sportsnet diffuse les autres matchs des Sens.

03- Maple Leafs de Toronto : 39 matchs à la télévision + diffusion locale
1 match sur Versus, 24 matchs à CBC, 19 matchs à RDS/TSN/RIS
Les Leafs vendent au Canada mais avec un seul match sur Versus contre les Penguins, dites-vous que s'ils n'étaient pas une équipe classique et canadienne de surcroît, dites vous qu'ils seraient très bas dans la liste en raison de leur performance des dernières années... Rogers Sportsnet Ontario et LeafsTV diffusent le reste des matchs.

4- Penguins de Pittsburgh : 36 matchs à la télévision + diffusion locale
6 matchs à NBC, 11 matchs sur Versus, 3 matchs sur CBC, 14 matchs sur RDS/TSN/RIS et 2 matchs sur NHL-Canada
Les gens aiment les Penguins, la NHL aime les Penguin, donc la télévision aime les Penguins...

05- Capitals de Washington : 35 matchs à la télévision + diffusion locale
4 matchs sur NBC, 11 matchs sur Versus, 3 matchs sur CBC dont un contre le Canadien, 16 matchs sur TSN/RDS/RIS et 2 matchs sur NHL-Canada
Tout comme les Penguins, les Capitals sont populaire en raison de leur joueur spectaculaire, dont ils sont de très bons ambassadeurs du hockey aux États Unis. Comcast SportsNet Washington diffuse localement les matchs de l'équipe.

06- Bruins de Boston : 33 matchs à la télévision + diffusion locale
2 match sur NBC, 11 sur Versus, 8 matchs à CBC, 2 matchs sur NHL-Canada 10 sur RDS/RIS
Les Bruins sont très populaires et ils ont la chance quand même d'être dans la même division que 3 équipes canadiennes, ça les met en tête de liste pour la visibilité. New England Sports Network, une chaîne qui appartient en partie aux Bruins, diffuse le reste des matchs

07- Flyers de Philadelphie : 31 matchs à la télévision
5 matchs sur NBC, 9 matchs sur Versus, 2 matchs sur CBC, 13 matchs sur RDS/TSN/RIS et 2 sur NHL-Canada
Les Flyers sont les Flyers, ils sont populaires, rarement mauvais, ils sont donc une valeur sure. Comcast SportsNet Philadelphia diffuse localement les matchs des Flyers.

08- Blackhawks de Chicago : 28 matchs à la télévision
4 matchs sur NBC, 11 matchs sur Versus, 2 matchs sur CBC, 6 matchs sur RDS/TSN et 4 matchs sur NHL-Canada.
Ça donne quand même beaucoup d'exposure d'avoir une équipe de jeunes loups qui gagnent la Coupe Stanley. Comcast SportsNet Chicago diffusera le reste des matchs.

09- Rangers de New York : 28 matchs à la télévision + diffusion locale
5 matchs à NBC, 11 matchs à Versus, 3 matchs à CBC dont 2 contre le Canadien, 7 matchs à RDS/RIS et 2 à NHL-Canada
Les toujours sur-estimés Rangers qui ont beaucoup de visibilité comme ça, ça vous surprend? MSG diffuse le reste des match des Rangers localement.

10- Red Wings de Detroit : 27 matchs à la télévision + diffusion locale
4 matchs sur NBC, 11 sur Versus, 4 sur CBC dont un contre le Canadien un vendredi, 5 sur RDS/TSN et 3 sur NHL-Canada
Une équipe classique avec des joueurs spectaculaire = exposure... Fox Sport Detroit diffuse la balance des matchs des Red Wings.

11- Canucks de Vancouver : 27 matchs à la télévision + diffusion locale
1 match sur Versus contre les Red Wings, 14 matchs sur CBC, 12 matchs sur RDS/TSN/RIS
Les Canucks auront droit à une seule exposition sur la télévision américaine, laissant un nombre normal pour une équipe canadienne de l'Ouest de matchs à la télévision. Rogers Sportsnet Pacific diffuse localement les matchs des Canucks.

12- Flames de Calgary : 27 matchs à la télévision + diffusion locale
14 matchs à CBC (un seul co-présenté à Versus), 13 matchs à RDS/RIS/TSN
Les Flames auront donc une seule fois la chance d'évoluer sur la télévision nationale américaine. Rogers Sportsnet West diffuse localement les matchs des Flames.

13- Lightnings de Tampa Bay :26 matchs à la télévision + diffusion locale
2 matchs à NBC, 6 matchs à Versus, 4 matchs à CBC dont un contre le Canadien, 11 matchs à RDS/TSN/RIS et 3 matchs à NHL-Canada
Après quelques années dans la cave, le Lightning s'est refait une beauté et les attentes sont élevées. Une jeune vedette comme Stamkos et les autres vedettes de l'équipe attirent les caméras, il leur reste à assurer... Sun Sports diffuse les matchs de l'équipe localement.

14- Sabres de Buffalo : 25 matchs à la télévision + diffusion locale
3 matchs à NBC, 9 matchs à Versus, 5 à CBC, 6 sur RDS/RIS/TSN
Tout comme les Bruins, les Sabres ont l'avantage d'évoluer dans la même division que le Canadien, les Senators et les Maple Leafs, ce qui leur donne une visibilité à la télé canadienne et la nature très "safe" de l'équipe leur a donné des sports sur NBC contre les Capitals, le Wild et les Islanders. MSG diffuse localement les matchs des Sabres uniquement dans l'Upstate New York.

15- Oilers d'Edmonton : 25 matchs à la télévision + diffusion locale
14 matchs à CBC et 11 matchs à RDS/TSN
Le fait que les Oilers soient une équipe canadienne leur permet une certaine exposure à l'équipe, mais les insuccès récent leur donne aucune visibilité aux États-Unis... Rogers Sportsnet West diffuse localement les matchs des Oilers.

16- Sharks de San Jose : 20 matchs à la télévision + diffusion locale
8 matchs sur Versus, 4 à CBC dont un en après-midi contre le Canadien (défaite pour boire en après-midi), 3 sur RDS et 5 sur NHL-Canada
Il est important de préciser qu'il n'y a aucun match à NBC pour cette équipe toujours puissante avec des joueurs impressionnants comme Heatley et Thronton. Aimez-vous mieux voir les Sharks, le Wild ou les Rangers? Comcast SportsNet California diffuse les matchs des Sharks localement.

17- Devils du New Jersey : 20 matchs à la télévision + diffusion locale
3 matchs sur NBC, 5 matchs sur versus, 2 matchs à CBC contre le Canadien, 7 matchs sur RDS/TSN et 3 matchs sur NHL-Canada
Les Devils sont une valeur sure dans la NHL depuis près de 20 ans et ça leur donne une bonne position. Leurs matchs réguliers sont diffusés à MSG, un poste couvrant le sport de la région de New York.

18- Kings de Los Angeles : 17 matchs à la télévision + diffusion locale
2 matchs à NBC, 5 matchs à Versus, 3 matchs à CBC, 2 matchs à RDS/TSN et 5 matchs à NHL-Canada
Une autre équipe on the rise avec beaucoup de jeunes joueurs impressionnant donne une visibilité intermédiaire. Plus de succès cette saison donneront plus de visibilité lors des prochaines saisons... Les Kings sont localement couvert par Fox Sport West.

19- Wild du Minnesota : 17 matchs à la télévision + diffusion locale
4 matchs à NBC, 9 matchs à Versus, 2 matchs à CBC dont un contre le Canadien et 2 matchs sur TSN/RDS/RIS
Quelqu'un à quelque part doit aimer le wild... Plus de matchs à NBC que les Bruins de Boston pour une équipe qui n'a pas fait les séries l'an dernier... Heh... Fox Sport North diffuseront les autres matchs du Wild localement.

20- Hurricanes de la Caroline : 15 matchs à la télévision + diffusion locale
4 matchs à versus, 2 matchs à CBC (contre le Canadien), 6 matchs à RDS/TSN et trois match à NHL-Canada.
Les Hurricanes débuteront la saison à Helsinki contre le Wild, ils auront ainsi la chance d'avoir deux rencontres à Versus. Comme mon ami JT Utah le faisait remarqué la semaine dernière, l'imbécile qui a pensé le calendrier de la NHL cette saison a pensé probablement qu'il y avait une rivalité Canadien-Hurricanes pour nous flanquer cette équipe deux samedis... Staal et Ward sont mieux d'être bons pour ne pas me gâcher deux samedi soirs... Fox Sport South diffuse les matchs des Hurricanes localement.

21- Islanders de New York : 15 matchs à la télévision + diffusion locale
1 match à NBC, 2 matchs à versus, 1 match à CBC contre les Senators, 9 matchs à RDS/TSN/RIS et 2 matchs à NHL-Canada
On peut dire que les Islanders, en tant qu'équipe de fond de classement, ont la chance d'avoir un des joueurs prometteur comme John Tavares. L'effet-Tavares, ça veut dire qu'une équipe comme les Islanders qui font de la cave depuis des années ont plus de visibilité qu'une équipe comme les Predateurs qui ont fait les séries l'an dernier... Leurs matchs réguliers sont diffusés à MSG, un poste couvrant le sport de la région de New York.

22- Coyotes de Phoenix : 15 matchs à la télévision + diffusion locale
5 matchs sur Versus, 7 matchs sur TSN/RDS/RIS et 3 matchs sur NHL-Canada
5 matchs sur Versus pour une équipe douteuse comme les Coyotes, c'est quand même assez respectable. Fox Sport Arizona diffuse les matchs des Coyotes localement.

23- Avalanche du Colorado : 14 matchs à la télévision + diffusion locale
5 matchs sur versus, 2 sur CBC et 7 matchs à RDS/TSN
Ça ne fait pas trop d'exposure pour une équipe on the rise avec un des jeunes joueurs les plus prometteur de la NHL, Matt Duchene. Vous pourrez le voir le 19 décembre contre le Canadien... Les Avalanches ont leur matchs diffusés sur Altitude Sport and Entertainment, une chaîn sportive qui appartient en partie aux propriétaires de l'équipe.

24- Stars de Dallas : 13 matchs à la télévision + diffusion locale
2 sur NBC, 3 sur versus, 1 à CBC (contre les Canucks), 6 matchs à RDS/TSN, 1 match à NHL-Canada
Du très peu d'exposure des Stars, l'équipe évoluera plus que la plupart des équipes du bas de la liste à versus et à NBC. Elle semble être l'une des équipes de la Sun Belt des plus privilégiées. Deux postes de télévision, KTXA, une télévision indépendante, et FX South-West, une division de Fox, se partagent les matchs locaux.

25- Blues de St-Louis : 13 matchs à la télévision + diffusion locale
1 match sur NBC, 5 matchs sur Versus, 1 match à CBC contre les Oilers, 5 matchs à RDS/TSN et un seul match sur NHL-Canada
Exposition moyenne pour une équipe moyenne. Espérons que "l'effet-Halak" leur donneront plus de visibilité dans le futur. Les Blues ont leurs matchs diffusés régulièrement sur Fox Sport Midwest.

26- Panthers de la Floride : 12 matchs à la télévision + diffusion locale
1 match à NBC, 1 match à CBC contre le Canadien un samedi qui s'annonce plate, 8 matchs à RDS/RIS/TSN et 2 matchs à NHL-Canada
Une équipe ordinaire = peu de visibilité. Remarquez qu'ils n'ont aucun match à Versus. Encore une fois, je remercie l'imbécile qui a pensé à nous en nous mettant cette équipe qui est un contender pour le premier choix de l'an prochain un samedi soir... L'équipe a une diffusion locale de ses matchs sur Fox Sport Florida.

27- Ducks d'Anaheim : 11 matchs à la télévision + diffusion locale
1 sur Versus, 1 à CBC contre le Canadien, 5 sur NHL-Canada et les 4 autres sur RDS/TSN
Donc une seule exposition nationale américaine pour une équipe comprenant un noyau de joueurs parmi mes préférés : Ryan, Getzlaf et Perry... Une cinquantaine de matchs des Ducks est également présenté à Fox Sport West.

28- Thrashers d'Atlanta : 10 matchs à la télévision + télévision locale
1 sur NBC contre les Penguins, 1 sur versus, 2 sur NHL-Canada et 6 sur RDS/RIS.
Donc deux expositions sur la télévision nationale, ça vous surprend pour une équipe sous respirateur? Fox Sport South couvre les matchs locaux des Thrashers.

29- Blue Jackets de Columbus : 6 matchs à la télévision + couverture locale
1 match à NBC, 3 matchs à Versus, 1 match à CBC contre les Oilers et 1 match contre le Canadien à RDS
Dans les équipes les moins couvertes par les télévisions nationales, les Blue Jackets sont très bien représentés. Ils évolueront une fois à NBC contre les Devils et 3 fois à Versus. Il est également à noter que localement, les Blue Jackets auront presque la balance des matchs sur FX Ohio, une division de Fox.

30- Predators de Nashville : 5 matchs à la télévision + couverture locale
1 match à Versus contre les Blues et 4 matchs à RDS/TSN/RIS
Une équipe ennuyante = peu d'exposition. Nous aurons quand même droit à notre soirée Valium annuelle entre les Predators et le Canadien au mois de Novembre... Localement, c'est Fox Tennessee qui couvre les match des Predators. Décidément, les Predators mériteraient d'avoir une vedette dans leur alignement, parce que seulement 5 matchs à la télévision nationale dont un seul aux États-Unis pour une équipe qui a fait les séries 4 fois en 5 ans, c'est honteux...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

petite prédiction
les match du litghning vont égaler ceux des penguins à rds-ris cette saison.

Martin ITFOR a dit…

Ouais, probablement, mais arrêtez de penser que ça va être cette équipe qui va se ramasser à Québec, parce que quand les Panthers et Chris Higgins vont s'ammener, vous allez être déçu...

Anonyme a dit…

Chris qui ?
le gars qui se promène sur la grande-allée ?