Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 9 août 2010

Les Tigers de Calgary




Je ne sais pas si vous avez froncé les sourcils en voyant la semaine dernière le jersey "vintage" que les Flames de Calgary porterons lors du match à l'extérieur en février prochain. Moi aussi je me suis dit que ça me semblait être un faux chandail vintage, comme celui que les Panthers de la Floride portaient la saison dernière. Trouvant ce chandail étrange, pour ne pas dire border laid, j'ai fait mes petites recherches. Il s'agit en fait d'un chandail inspiré des Tigers de Calgary. La différence avec le chandail original, c'est qu'il est au couleurs des Flames et avec le logo de ces derniers au lieu des couleurs de la vieille équipe de Calgary. Ces derniers étaient habillés en noir et jaune, un peu comme les Tigers d'Hamilton de la NHL et avaient une tête de tigre comme logo.

C'est peut-être mon opinion, mais je me demande sérieusement pourquoi ils n'ont pas revêtus l'uniforme original des Tigers avec le logo et tout, comme par exemple les Maple Leafs ont fait lorsqu'ils jouèrent avec celui de leur incarnation précédente, les St-Pats, au début des années 90. Ça aurait été réellement été un hommage à cette puissante équipe du hockey de l'Ouest des années 20... Un peu à la manière dont parfois les équipes du baseball majeur portent les couleurs d'anciennes équipes locales de la ligue des noirs... Il ne s'agit pas de la même équipe, mais il s'agit d'un hommage au patrimoine local du baseball... (L'image ici est un joueur des Brewers de Milwaukee portant l'uniforme des Bears de Milwaukee, ancienne équipe des la Negro Baseball League, la chose est quand même commune...)

Les Tigers de Calgary jouaient dans une ligue nommée la Western Canada Hockey League. Cette ligue fut fondée en 1921, devenant la troisième ligue professionnelle au Canada après la NHL et la PCHL, la Pacific Coast Hockey League des frères Patrick. Cette ligue comprenant également les Sheiks de Saskatoon, les Capitals de Regina, les Eskimos d'Edmonton auxquels se joindront les Cougars de Victoria et les Maroons de Vancouver de la PCHL lorsque les Metropolitans de Seattle disparurent... Lors de sa fondation, la WCHL obtint la permission de disputer la Coupe Stanley avec les trois autres ligues. Les Eskimos d'Edmonton furent les premiers en 1922-23 à défier une équipe de l'Est pour le précieux bol, perdant face aux Senators d'Ottawa qui remportèrent leur troisième Coupe Stanley en 4 ans. L'année suivante, une autre équipe des prairies allait défier une équipe de la NHL pour le précieux trophée, les Tigers de Calgary. Les champions de l'Est allaient croiser le fer avec les Canadiens de Montréal qui allaient remporter leur seconde Coupe Stanley de leur histoire... En fait, la seule équipe de la WCHL qui remporta la Coupe Stanley fut les Cougars de Victoria l'année suivante, l'emportant contre le Canadien. La ligue disparut l'année suivant, en 1927, et la Coupe Stanley devint l'usage unique de la NHL, dorénavant la seule ligue professionnelle au Canada...

Bien qu'elle fut l'une des équipes les plus populaires de la WCHL, les Tigers connurent des difficultés financières au même type que les autres équipes de la ligue, Calgary n'étant pas encore un des centre financiers important du Canada. Ne pouvant plus se payer la plupart des joueurs formant leur noyau, ces derniers prirent le chemin de l'est pour la plupart et la qualité du jeu de l'équipe alla en diminuant, ce qui affecta également la présence dans les estrades. En mai 1926, l'équipe fut vendue officiellement à la NHL qui démantela l'équipe. Ce fut le même sort qui fut réservé aux autres équipes... Comme quoi c'est pas nouveau que la NHL n'aime pas la compétition... Peu de temps après, la franchise fut reformée afin de former une ligue de niveau inférieur à la NHL, la Prairie Hockey League. Les Tigers menèrent la ligue en saison régulière et remportèrent également le championnat de la ligue en séries. Malheureusement, l'équipe fut dissoute à la fin de la saison. La Ligue disparut après une autre saison...

Les Tigers furent réssucités en 1932 dans une autre ligue mineur professionnelle nommée la Western Canadian Hockey League. Ils jouèrent encore 4 saisons, remportant le championnat en 1934, avant de disparaître pour de bon...

La plupart des équipes suivantes de Calgary de niveau mineur pro s'appelèrent les Stampeders, comme l'équipe de la CFL...

Du nombre de joueurs ayant joués pour les Tigers, cinq font maintenant parti du Temple de la Renommée du hockey. Barney Stanley (la photo plus haut) a joué deux saisons avec les Tigers au début de l'existence de la franchise, il est plus connu pour avoir joué précédemment dans la PCHL, notamment avec les Milionaires de Vancouver avec qui il remporta la Coupe Stanley en 1915. Herb Gardiner évoluait avec les Tigers lors de la finale de 1924. Il impressionna tellement le Canadien que sa direction l'embaucha quelques saisons après. Il joua quelques saisons saisons avec le Canadien où il se mérita notamment le trophée Hart en 1927. à sapremière année avec l'équipe. Lors de cette saison, il passa tous les matchs de l'équipe sur la glace... Red Dutton joua non seulement avec les Tigers de Calgary, mais également avec les Americans de New York et les Maroons de Montréal. Il fut également président de la NHL durant les années 40 et fut la personne qui devait surveiller la Coupe Stanley à une certaine époque. Les deux autres sont Harry Oliver qui évolua avec les Bruins et les Americans et Rusty Crawford, un joueurs qui était en fin de carrière lors de son passage à Calgary quyi connut du succès dans les années 1910 notamment avec les Bulldogs de Québec avec qui il remportala Coupe Stanley en 1913 et avec les Arenas de Toronto, les futurs Maple Leafs...

Et vous qui aimez les histoires tragiques... Lors de la saison 1923-24, la même année où les Tigers affrontèrent le Canadien en finale de la Coupe Stanley, une tragédie frappa l'équipe de Calgary. Lors du premier voyage de l'équipe sur la Côte-Ouest pour affronter les équipes de la PCHL, un joueur nommé Foley Martin mourut d'ine infection sanguine... Sans trop d'antibiotiques, la chose était pluytôt commune à l'époque.Une petite blessure infectée et le tout pouvait prendre des proportions démesurées... Mais malgré le décès de ce joueur, les Tigers terminèrent leur voyage sur la Côte-Ouest avec une fiche de 2 victoires et une défaite...

Aucun commentaire: