Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 11 octobre 2010

Les trésors de Simon #11 : Shayne Corson

Voici une superbe carte O-Pee-Chee 1991-92 de nul autre que Shayne Corson :

Shayne Corson front

J'aime beaucoup cette photo du méchant Shayne Corson. Le célèbre numéro 27 (34 au début) qui fait une balloune, ça montre bien l'attitude qu'avait ce dur à cuire du Canadien...

Mais Shayne Corson c'était plus qu'un mâcheux de gomme, regardez ses stats de l'époque :

Shayne Corson back

On peut difficilement qualifier de goon un mec qui marque plus de 20 buts pendant trois saisons consécutive, qui a a marqué plus d'un point par match en séries éliminatoire en 1991 et qui a terminé une saison avec une moyenne de 0,99 points par match... Mais comme la carte le dit : "Spécialiste de l'échec avant, patineur robuste qui perd rarement son équilibre." Shayne Corson, c'était un des joueur les plus intense et complet de l'époque, checkez-ça :











Un vrai brasseux de marde!

Vous pouvez raconter votre histoire trash de Corson préférée dans les commentaires!

1 commentaire:

Sébastian Hell a dit…

Des histoires trash sur lui, y'en a trop - et des pas cool. Et ça pourrait impliquer des lecteurs(trices). Ça implique de mes ami(e)s et c'est déjà assez de même.

J'vais laisser ça aux autres.

Par contre, je vais rappeler qu'à son deuxième séjour avec le CH - gracieusité de Pinotte - ça ne lui tentait plus d'aller dans les coins ni de jeter les gants. Il se tenait en périphérie de l'enclave et ne fonçait que rarement au filet - pas mal ce qu'on a fini par reprocher à Latendresse. Il jouait mou.

Et, tout à coup, avec les Leafs, lui et son beau-frère de Tucker à marde (un autre qui était plus frileux à Montréal qu'ailleurs dans les années 90), il est redevenu non seulement une brute, mais une pire peste que jamais (189 minutes de pénalité, quand tu joues 8 minutes par match, c'est quelque chose).

Comme quoi ou ben y'en a pour qui jouer pour la Feuille d'Érable vaut plus que pour la Flanelle, ou ben la presse est beaucoup plus critique dans la Ville Reine et aide les gars à se forcer...