dimanche 14 novembre 2010

Correction, c'était Michel Plasse...




Dans le texte à propos du but de Darcy Wakaluk, j'avais avancé que, selon me sources, il s'agissait de la première fois qu'un but était marqué par un gardien alors que ce dernier lançait la rondelle d'un bout à l'autre de la patinoire dans le hockey professionnel... C'était du moins la première fois dans l'AHL parce que le lecteur Jean-Francois Plouffe m'a contacté afin de me préciser que le vrai premier but au hockey professionnel avait été fait en 1971 par nul autre que Michel Plasse...

Avant de devenir un gardien pour le Canadien de Montréal où il aura une bonne charge de travail lors de la saison sabbatique de Ken Dryden, Michel Plasse était la propriété dans la famille des Blues de St-Louis. Il évoluait pour les Blues de Kansas City le 23 février 1971 alors que cette équipe de la Central Hockey League affrontait les Blazers d'Oklahoma City, club école des Bruins de Boston. Alors que les Blues menaient par la marque de 2 à 1, les Blazers retirèrent leur gardien afin d'essayer de niveler la marque. Les Blazers en menaient assez large lorsque Plasse décida de régler le problème en "garrochant" la rondelle le plus fort qu'il pouvait en faisant un lobe afin de dégager la rondelle. La hasard fit en sorte que la rondelle se retrouva dans le but et c'était fait, il devint le premier gardien professionnel à marquer un but...

Plasse ne joua qu'un seul match dans l'uniforme des Blues de St-Louis lors de la saison 1970-71. À l'été 1971, Plasse fut cédé pour une somme d'argent aux Canadiens de Montréal, la même équipe qui le repêcha en 1968. Il connut l'action de la NHL avec les Canadiens jusqu'à ce qu'il soit réclamé au repêchage d'expansion de 1974 par les Scouts de Kansas City. À partir de ce moment, Plasse devint un voyageur dans le monde du hockey professionnel. Il fut notamment échangé à Pittsburgh en retour de Denis Herron qui le rééchangèrent quelques saisons plus tard pour le même gardien alors que la franchise de Kansas City était devenue les Rockies du Colorado. Plasse connut pour une dernière fois le hockey de la NHL en tant que gardien des Nordiques de Québec durant quelques saisons au débuts des années 80. Il termina sa carrière en 1981-82 en jouant quelques matchs avec les Whalers de Binghampton après que les Nordiques l'aient inclus dans l'échange qui amena John Garrett à Québec...

Michel Plasse succomba à une crise cardique le 30 décembre 2006, il avait 56 ans...




2 commentaires:

Anonyme a dit…

Tant qu'à être dans les vieux souvenirs, un masque d'époque...

http://www.goaliesarchive.com/z/goldenseals/champoux.html

Martin ITFOR a dit…

J'ai déjà parlé de Bob via un lien vers un article de mon héros, le seul et unique Ronald King!

http://pucktavie.blogspot.com/2009/08/bob-champoux.html

Quel masque pareil...