mardi 24 mai 2011

Né où papa jouait


(texte et scans de Benoît AKA KeithActon)à

On ne le réalise pas toujours lorsqu’on est assis dans notre salon à regarder les matchs, mais les nombreux mouvements de personnel (transactions, agents libres, mouvement entre la LNH et les clubs école, etc.) ont des impacts importants sur la vie personnelle des joueurs et de leur famille. Les déménagements peuvent être nombreux et les enfants peuvent parfois arriver loin de ce qui était initialement « la maison ». On peut le constater lorsque la génération suivante accède à la Ligue Nationale.

On en a quelques exemples présentement :

Ryan Malone, du Lightning, est le fils de Greg Malone. Bien que Greg soit originaire du Nouveau Brunswick, Ryan est né à Pittsburgh en 1979, lorsque papa Greg jouait pour les Penguins. (Il a également joué pour les Whalers et les Nordiques.)


GMalone 001

Zach Parisé, des Devils, est quant à lui le fils de Jean-Paul. Papa est originaire d’Ontario, mais il s’est établi au Minnesota, suite à son passage avec les North Stars. (Il a également joué entre autres pour les Islanders et les Barons de Cleveland.) Zach est toutefois né une fois la carrière de J.P. terminée.

JPParise 001

Paul Stastny, de l’Avalanche, n’a évidemment pas besoin de présentation. Il est né à Québec lorsque papa Peter jouait pour les Nordiques et il est devenu citoyen américain lorsqu’il a déménagé aux EU quand papa a été échangé au New Jersey et ensuite à St-Louis.

PStastny 001

L’équipe olympique américaine a d’ailleurs bénéficié en 2010 du talent de ces trois joueurs grâce au séjour professionnel de leurs pères (non américains) chez des équipes de la LNH basées aux États-Unis.

Dans la génération montante, on constate le même phénomène pour Jarred Tinordi (premier choix du Canadien en 2010), qui est né au Minnesota lorsque son père, albertain d’origine (Mark), jouait pour les North Stars.

MTinordi 001

Le futur choix de première ronde Sean Couturier est quant à lui né à Phoenix, alors que papa Sylvain y jouait pour les Roadrunners de la IHL (alors filiale des Kings).

SCouturier 001

On pourrait en ajouter plusieurs, comme par exemple:
-Mark et Marty Howe, nés à Détroit, pendant que papa Gordie (originaire de Saskatchewan) jouait pour les Red Wings;
-Philippe Sauvé, né à Buffalo, lorsque papa Robert jouait pour les Sabres;
-Sébastien Bordeleau, né à Vancouver, alors que papa Paulin jouait pour les Canucks;
-Éric Chouinard, né à Atlanta, lorsque papa Guy jouait pour les Flames de l’endroit;
-Eric Nystrom, né dans l’état de New York, alors que papa Bob jouait pour les Islanders;
-Alexander Steen, né à Winnipeg, alors que papa Thomas jouait pour les Jets;
-Ryan (et Christopher) Bourque, né au Massachussetts, pendant que papa Raymond jouait pour les Bruins;
-Steve Gainey et Ben Walter, nés dans la région de Montréal, alors que Bob et Ryan jouaient pour le Canadien.

1 commentaire:

Sébastian Hell a dit…

Sans oublier le dernier Geoffrion...