Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 11 juillet 2011

Mon autographe de John Kordic...

Voici une carte de format carte postale autographiée par nul autre que John "Rambo" Kordic. Je l'ai obtenu en 1988 lorsque la Coupe Memorial était disputée chaudement dans ma ville natale, Chicoutimi. 'était durant les grosses années de Trevor Linden et ses Tigers de Medicine Hat. À cette occasion, les Tigers réussirent une chose assez difficile dans le monde du hockey, remporter deux fois de suite ce trophée si difficile à gagner...

Savez-vous d'ailleurs que ce fut un des rares tournois de la Coupe Memorial où l'équipe locale ne fut pas représentée. Les Sags (mes Sags!) avec Jimmy Waite dans les filets n'étant pas assez forts pour aller au tournoi. Ce fut donc les Voltigeurs de Drummondville qui se firent battre en finale contre les Olympiques de Hull qui furent l'autre équipe québécoise... L'équipe ontarien fut les Spitfires de Windsor qui comptaient les frères Darryl et Darrin Shannon dans leur alignement. Les Tigers dirigées par Barry Melrose défirent ces mêmes Spitfires dans un match surmené qui se termina par le score de 7 à 6...

Parmi les coéquipiers de Trevor Linden qui évoluaient avec les Tigers durant cette période, on retrouvait des joueurs comme Mark Fitzpatrick, Dean Chynoweth, Rob DiMaio, Neil Wilkinson et cet échec au repêchage du Canadien, Mark Pederson... Ça fait beaucoup de joueurs qui ont connu la NHL quand même...

Ah oui, il y avait aussi Dan Kordic dans l'équipe, ce qui me ramène à son frère...

À l'occasion du Tournoi de la Coupe Memorial à Chicoutimi, il y eut en marge du tournoi une exposition du Temple de la Renommée qui eut lieu au Pavillon sportif de mon alma mater, l'UQAC. On y retrouvait divers objets à propos de l'histoire du hockey. C'est d'ailleurs là que j'ai vu pour la première fois un chandail des Barons de Cleveland. Je n'avais vu précédemment un signe de cette obscure équipe que dans un livre qui datait des années 70 avec des masques des gardiens. On retrouvait dans ce livre le légendaire masque du grand Gilles Meloche lors de son passage à Cleveland... Mais là c'était vrai, il y avait bel et bien une équipe nommée les Barons de Cleveland...

Il y avait également un chose qui impressionne beaucoup les kids de 8 ans, la Coupe Stanley... J'ai donc pu la voir pour la première fois de ma vie... Malheureusement, j'aurais pu penser que la prochaine rencontre aurait pu avoir lieu sur la glace du Forum avec le chandail du Canadien sur le dos. Malheureusement, mon autre rencontre avec ce mythique trophée eut lieu 20 ans plus tard à Toronto et j'avais plus un t-shirt des Barons de Cleveland justement sur le dos...

Il y avait également une séance d'autographe avec deux des piliers du Canadiens de l'époque (dans ma tête) Guy Carbonneau et John Kordic... Ce n'était pas Patrick Roy, Stéphane Richer ou Mats Naslund, mais c'était bel et bien des superbes joueurs du Canadien. Kordic était ce gros joueur qui se battait sans cervelle et pour un hyperactif comme moi qui trippait sur la lutte, il était une vedette dans ma tête. Il pouvait se battre sans se faire chicanner...

Anyway, ce que je me rappelle de John Kordic en personne, c'est qu'il sentait le spray net et qu'il était vraiment gros. D'ailleurs mon père me le rappelle une fois de temps en temps : "Tu te rappelles comment il était gros Kordic quand on l'avait vu." Probablement qu'il prenait des stéroïdes ou d'autres cochonneries comme ça. On sait tous comment il a fini, dans la grossé décadence, en Nordique...

Mais voilà, j'ai cette carte de Kordic autographiée... J'ai également celle de Carbo, mais je ne sais pas où elle est. Elle est d'ailleurs dédicacée... Remarquez le petit point dans le haut, elle a été affichée longtemps sur mon babillard...

Kordic devant

Kordic derriere

1 commentaire:

Jean-Francois Bolduc a dit…

Une signature de Normand Leveillé avant son accident sur la glace...en plus de celle de Carbo, Gord Donnely et Luc Dufour...meme le frere de Mario Lemieux...le tout sur un Baton de Hockey ...on a tous des ptit tresors dans le fond de nos garde-robes ;)
J-F B.