Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 3 août 2011

Le Saint-François, c'est fini...



Il a été annoncé la semaine dernière que le Saint-François de Sherbrooke, actuels champions de la LNAH, viennent d'être vendus et déménageront à la ville voisine de Windsor pour la prochaine saison. Ce sera donc un retour pour l'équipe qui se nommait les Papetiers de Windsor à l'origine avant de devenir le Saint-François en 2003. Cela marquera un nouveau départ pour cette franchise qui était selon moi une des plus belles équipes de cette ligue. L'équipe délaissera son superbe chandail unique, plusieurs membres de leur staff et son nom pour devenir le HC Windsor.

Ne me prenez pas pour quelqu'un avec des mauvaises intentions envers la ville de Windsor, je souhaite beaucoup de succès à l'équipe, mais c'est décevant de voir l'équipe partir d'une grande ville du Québec pour une ville plus petite même si elle est située à quelques kilomètres de l'autre...

Bon...

Personnellement, je ne suis pas contre ce nom. Je trouve que ça fait un peu européen et c'est pas mal mieux que la sempiternelle bibitte du hockey nord-américain ou l'entreprise locale comme on retrouve dans cette ligue. Si on compare à leur futurs adversaires du COOL FM, on est en meilleures eaux... C'est simple et efficace... Espérons que ça restera comme ça... D'ailleurs, si vous ne le savez pas, le GCI Environnement adoptera également le HC en devenant le HC Carvena Sorel-Tracy...


(On reste dans les même couleurs, mais je ne suis pas certain pour les oiseaux...)

Mais reste que la nouvelle me déçoit... Mais il y a des nouvelles qu'on anticipe plus que d'autres à tel point qu'on est pas surpris de les apprendre qu'on est même pas attristé quand on l'apprend officiellement... C'est le cas de la disparition du Saint-François de Sherbrooke, une des équipes les plus intéressante de la LNAH. J'aimais beaucoup partir de Montréal pour traverser les Cantons-de-l'Est afin d'aller dans le vénérable colisée pour voir du hockey de la LNAH. Même que nous avons tourné une capsule avec les joueurs et le staff de l'équipe il y a quelques années...

Depuis que la nouvelle est sortie qu'un groupe de personnes avec à l'avant-plan Jocelyn Thibeault avaient l'intention de ramener le hockey junior majeur à Sherbrooke, je me doutais bien que la vie du Saint-François était en danger. La raison est quand même assez simple, peu de villes n'ont un bassin de personnes se déplaçant pour aller voir du hockey pour pouvoir supporter et une équipe junior et une équipe semi-pro. Seule la ville de Saguenay peut le faire parce qu'une des équipes est à Chicoutimi et l'autre à Jonquière et les divisions naturelles entre les arrondissement entre les snobs de Chicoutte et les fuckés de Jonquière (je niaise) peuvent le permettre.

Mais ce "move" est assez exemplaire de l'état de l'intérêt des québécois envers le hockey...

Je déplore souvent le manque d'intérêt des québécois envers leurs équipes de hockey locales. La chose n'est pas nouvelle. Le hockey sénior et professionnel dans les années 50 et 60 au Québec a presque disparu avec l'arrivée de la télévision. D'autres loisirs étant apparus en plus du développement hégémonique de la télédiffusion des matchs du Canadien, la place du hockey local, de l'expérience d'aller voir du hockey s'est atténué au point de voir disparaître le hockey sénior un peu partout au Québec. Outre quelques petites ligues locales qui persistent tant bien que mal, c'est le vide...

On est souvent tellement aveuglé par le modèle de la NHL qui nous submerge dans les médias et dans le discours ambiant que toute autre référence est presque futile au point qu'on est devenu snob envers tout ce qui n'est pas le hockey de la NHL. Je le sais, quand je parles de la LNAH à 99% du monde, même des grands fans de hockey, c'est comme si je parlais de la sorte de roche qu'on retrouve dans les plages de Sibérie. Vous savez, mes amis du Sportnographe exagèrent à peine quand ils amplifient la place du Canadien dans les médias québécois.

La seule autre forme de hockey qui semble être légitime est le junior majeur parce qu'on peut avoir la prospective de voir un futur talent de la NHL éclore devant nous comme plus-value. On dirait que sans cette impression qu'on pourra se vanter plus tard d'avoir vu jouer ce joueur avant qu'il perce dans la NHL, aucune forme de hockey ne peut persister au Québec et je dirais même au Canada.

Aller voir du hockey pour voir du hockey semble être sans intérêt au Québec si ce n'est pas en lien avec la NHL ou d'avoir la chance de voir évoluer une futur vedette de la NHL avant le temps. Ça ne vous attriste pas? Le pire est que c'est un cercle assez vicieux. Les gens sont conditionnés de la sorte et les médias le leur rendent à la manière du principe de la saucisse Higrade... N'allez pas vous imaginer que tout va changer avec l'arrivée d'une nouvelle chaîne. Je serais surpris de voir la couverture de la LNAH ou d'une hypothétique nouvelle ligue senior au Québec à la télévision. Il serait facile selon moi de prendre l'expérience de Québec-Montréal et de former une "vraie" ligue de hockey à la grandeur de la province et de mousser le tout grâce à la machine Québécor et d'intéresser les gens à aller voir du hockey local. (Profitez-en, je pale en bien de Québec-Montréal) Mais je ne pense pas que ça se fera probablement pas, l'idée est trop bonne...

Je ne sais pas si c'est moi qui s'est un peu trop intéressé à toutes ces ligues professionnelles aux États-Unis depuis quelques années, mais on peut remarquer quelque chose d'assez impressionnant et d'évident à cet effet. De nos jours, on retrouve dans tous les recoins des États-Unis des équipes de hockey professionnelles tandis qu'ici au Québec la seule forme de hockey professionnelle en dehors du Canadien est une ligue semi-professionnelle qui est souvent perçue comme une ligue de goon. Ça donne un drôle de constat sur l'état du hockey ici. C'est peut-être parce qu'aller voir du sport, sentir l'action dans les estrades, fait plus partie de la culture américaine, mais le fait qu'en dehors de la NHL il n'y a que quatre équipes de hockey affiliées au Canada parle pour lui même... Vous trouvez ça normal qu'il y ait plus d'équipes de hockey professionnel au Texas qu'au Québec?

Je pourrais même dire plus, on a même pas archivé ou fait une histoire du hockey senior ou professionnel inférieur au Québec... Cherchez des infos sur tel équipe u ligue aux États-Unis, vous allez l'avoir, mais endehors de l'histoire du Canadien, cherchez l'histoire du hockey québécois...

De toute façon, personnellement, j'aime mieux le calibre du hockey universitaire québécois et de la LNAH et vous ne serez pas surpris probablement d'apprendre que ce sont des amis anglophones nés à l'extérieur du Québec qui m'ont fait découvrir cela. Comme, quand je vais voir du hockey, je veux voir un bon calibre dans le moment présent et non me vanter dans 10 ans que j'ai vu tel, tel, tel ou tel jouer dans le temps dans le junior, j'aime mieux ces ligues qui sont formés de joueurs plus matures et plus développés. Je ne parlerai que de cet aspect, du jeu en tant que tel, car je ne veut pas y aller dans les questions éthiques de supporter une "business" qui fait du profit sur des mineurs sans trop encourager ces jeunes dans leur développement scolaire et cie. (Oups, c'est fait!)

Mais bon... Je m'égare...

Et si, comme dans le cas du Saint-François de Sherbrooke, la LHJMQ chasse l'équipe de la ville, et bien ça m'énerve parce que ça perpétue une tendance en ce qu'en dehors d'une plus-value NHL, toute autre forme de hockey n'a pas d'intérêt...

Dans ce cas, vivement, aller voir du hockey pour aller voir du hockey est une chose qui s'est perdue au Québec...

À cet effet, je souhaite longue vie au HC Windsor et à la LNAH et je vous encourage à sortir pour aller voir votre équipe de hockey locale l'hiver prochain...


13 commentaires:

Anonyme a dit…

il faut etre honnête, 95% des fans du st-francois le sont pour les bagarres. Tu verras que le vrais fans de hockey et les familles reviendront au palais en 2012!

Honte a la LHNA !

Martin ITFOR a dit…

Aucun doute là-dessus, mais j'ai vu assez souvent des matchs sans baggarre...

C'est clair qu'il seront de retour au Colisé pour le junior...

Anonyme a dit…

Ben d'accord avec toi pour ce qui est de la mort des ligues séniors en région.
J'allais en voir quand j'étais jeune et chaque village avait son équipe (dans la beauce). Aujourd'hui Y'a pus personne qui joue au hockey.
Que dire aussi de l'argent dans les ligues séniors? À l'époque les gars jouaient pour la fièrté du village/ville, aujourd'hui c'est une réplique de ce qu'on voit en haut dans la LNH, les joueurs sont des mercenaires.
Faut dire aussi qu'on est en 2011 et que c'est p-e ça le progrès, plus personnes n'a de port d'attache nul part, au plus fort la poche comme on dit!

Martin ITFOR a dit…

C'est peut-être plus profond que ça, l'idée par exemple très utilitariste (pas une philosophie nouvelle par contre mais répendue à toutes les phères) qu'on fait quelque chose seulement si on peut en tirer un avantage personnel qui est visible...

Simon a dit…

Les fans y vont peut-être pour la bagarre mais ils restent pour le hockey. Et le hockey est pas mal plus divertissant qu'au Junior-Majeur.

Christ a dit…

Ca me rappele le commentaire que j'ai fais sur : "Trêve de hockey #49 : Les héros du samedi à Sorel...".
C'est un peu comme le métal et la musique underground. Pour avoir été en Europe, c'est beaucoup plus fréquent de voir des pubs de gars normal boire de la bière normale (pas hyper commerciale comme Molson), d'entendre à la radio Hypocrisy et Grave Digger mélangé avec Céline Dion et des artistes locaux du genre. Ici, c'est le "Think Big" qui sera prévalu.

Anonyme a dit…

Connaissez-vous quelqu'un sain d'esprit qui amène ses enfants voir le hockey de la LNAH?

À Trois-Rivières, les familles vont aux cataractes (junior) et les mononcles qui veulent de la lutte sur patin vont au caron et guay (senior). Résultat: 3800 personnes aux cats et 1000 au C&G.

Anonyme a dit…

Voici une video qui démontre bien la "qualité" de la majorité des fans de la LNAH. Et ne me dites pas que la ligue a changée et qu'il y a moins de clowneries. Ce vidéo date de cette année.

http://www.youtube.com/watch?v=49tdMI9OP0A

du bonbon !

Anonyme a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=49tdMI9OP0

Martin ITFOR a dit…

Au moins y'utilise pas le N-word comme j'ai entendu dans une ville du Saguenay l'an passé dans une game de la même ligue...

L'argument des familles je sais pas trop. Est-ce qu'il y a moyen d'avoir de l'entertainment pour adulte?

Martin ITFOR a dit…

Personnellement, si je voulais amener mes enfants voir du bon hockey à Trois-Rivière, j'irais aux Patriotes...

Topnet! a dit…

C'est vrai que c'est triste que le hockey n'est pas super documenté au Québec, je l'ai constaté quand j'ai moi aussi parlé du hockey de sherbrooke dans mon blog http://topnethockey.blogspot.com/2011/05/le-hockey-sherbrooke.html et avant les castors au junior il y avait les Saints de Sherbrooke dans la ligue sénior dans les années 40 et 50. Et à part quelques photos aux enchères sur des sites anglais, il n'y a absolument rien sur le web qui en parle de cette équipe et de cette ligue , à part les quelques fois ou il parlait des As de Québec et surtout de Jean Béliveau .

Sam a dit…

Wow ! Le retour du semi-pro à Windsor (la ville de mon enfance) ! C'est vrai que c'est triste un peu pour Sherbrooke, mais enfin Windsor va retrouver du hockey d'un calibre respectable.

Ton dernier article Martin mentionnait Claude Larose; faudrait pas oublier qu'il a été le plus grand capitaine de l'histoire des Papetiers, avant qu'il se fasse trancher par un patin pendant un match (pire blessure que j'ai vu de ma vie). Après le départ du Lacroix, y'a pu rien eu d'intéressant à Windsor, sauf peut-être la crosse l'été. Windsor mérite d'avoir du bon hockey professionnel.

Je pense que les deux villes vont être gagnantes en ayant chacune leur équipe. Ca a déja fonctionné dans le passé en tout cas.