vendredi 21 octobre 2011

Vendredis Contributions #2 : Larry Carrière

(Voici la deuxième contribution du vendredi. Au deux semaine, je vais essayer de poster une contribution des lecteurs. Cette semaine, Mathieu Gravel m'a fait parvenir un texte et des cartes de nul autre que Larry Carrière. Je vous invite à faire comme lui et de m'envoyer des textes et/ou des scans de cartes pour les vendredis Contributions. Je le remercie bien sûr de m'avoir fait parvenir sa contribution.)


2ea60ca6-fe93-4f08-8ff8-8a90cef5ada4

La Carrière de Larry Carrière

J'ai ramassé cette carte lors d'un voyage à Québec vers l'âge de 10 ans. J'étais chez un de mes oncles et il m'a offert de prendre quelques cartes de sa collection. J'ai pris plusieurs vielles cartes, surtout des Oilers des années 80 et autres cartes du Canadien. Pour une raison que j'ignore, j'ai aussi pris cette carte très particulière de Larry Carriere O-Pee-Chee 1978 et elle m'a toujours fascinée depuis ce temps.

Combien de fois avez-vous vu une carte avec la mention "Retired" dessus? Mais en plus de ça, il n'a même pas eu droit à une photo avec l'uniforme de sa dernière équipe, les Sabres. Lorsqu'on regarde ses statistiques, on comprend un peu pourquoi car il n'avait joué que 9 parties avec les Sabres la saison précédente avant de prendre sa "retraite". Son parcours dans la LNH m'a donc intéressé et voici donc un petit compte-rendu du "Faucon".

Larry Carriere ou Lawrence Robert Carriere de son vrai nom, est né le 30 janvier 1952 à Montréal. Il est un des rares joueurs de l'époque ayant gradué à la LNH à partir des rangs universitaires Canadiens. Après seulement une demie-saison avec les Maple Leafs de Verdun de la Ligue Junior de Hockey du Québec, il décida de s'inscrire à l'Université Loyola de Montréal. Le Loyola College était un collège Jésuite qui exista de 1896 à 1974, étant depuis incorporée à l'université Concordia. Larry Carriere y joua de 68 à 72, tout en étudiant en administration.

Les Sabres, après 2 ans d'existence décidèrent lors du repêchage de 1972 de se renflouer en défense. Avec leur premier choix, il repêchèrent le défenseur Jim Schoenfeld (le même qui plus tard passera à l'histoire en tant qu'entraineur à la suite de l'incident du "doughnout" http://www.youtube.com/watch?v=XXpcb5aTnPk )

Avec leur deuxième choix, les Sabres sélectionnèrent Larry au 25ème rang. Ni lui ni Schoenfeld pensèrent qu'ils allaient faire l'équipe à leur premier camp d'entrainement mais le directeur général Punch Imlach décida de les garder tout les deux, tout en sortant le bon vieux Tim Horton de la retraite à l'âge de 42 ans afin de lui donner le mandat de prendre les 2 jeunes défenseurs sous son aile et de cimenter la défensive de Buffalo. Horton fût le mentor de Carriere lors de ses deux premières saisons avant de décéder lors d'un accident de voiture en février 1974.

Carriere commença la saison 72-73 avec les Sabres mais fût victime d'une commotion cérébrale à la fin novembre, ce qui le mit hors de combat pour plusieurs matchs. Les Sabres décidèrent de l'envoyer dans la ligue américaine avec les Swords de Cincinnati. Il y resta jusqu'en mars, jouant 30 matchs pour les Swords. Il resta ensuite avec l'équipe jusqu'en séries, alors que les Sabres perdirent leurs premières séries 4 à 2 contre Montréal. Il passa les 2 saisons suivantes avec Buffalo, aidant même l'équipe à aller en finale de la coupe Stanley en 74-75, perdant la série contre les Flyers de Philadelphie qui remportèrent leur deuxième coupe de suite. Lors de ces 3 premières saisons, Carriere ne fût pas aussi spectaculaire en attaque que son coéquipier Schoenfeld mais était reconnu pour son excellent jeu défensif et son agressivité.

Dans l'entre saison à la suite de la participation à la finale, les Sabres perdirent un de leurs piliers en attaque, Rick Dudley, qui signa avec les Stingers de Cincinnatti de la WHA. Pour combler son départ, Imlach décida de prendre un risque en faisant un échange avec les Flames d'Atlanta. Ils échangèrent Carriere ainsi que leur premier choix en 76 et une somme d'argent en échange du flop Jacques Richard. Larry fût déçu de quitter Buffalo mais Imlach lui aurait apparemment juré que si l'occasion se présentait, il rapatrierait Carrière à Buffalo.

Il joua une saison complète avec les Flames et fut échangé la saison suivante aux Canucks de Vancouver après 25 matchs. Il termina la saison avec les Canucks mais lors de la saison 77-78, il dût faire ses valises à plusieurs reprises. Il commença la saison en jouant 7 matchs avec les Canucks qui ensuite le renvoyèrent aux Oilers de Tulsa de la CHL où il jouera seulement 6 matchs. Les Canucks l'échangèrent aux Kings de Los Angeles qui ne le firent jouer que 2 matchs avant de l'envoyer à leur équipe mineure de la AHL, les Indians de Springfield où il joua 40 matchs.

Entretemps, voyant que sa "carrière" tournait en rond, Carriere eu une opportunité d'emploi administratif à Toronto et il demanda aux Kings de le libérer. Ils acceptèrent sa demande et le placèrent au ballotage à sa demande afin de compléter le processus de retraite. Punch Imlach, voulant honorer sa promesse, réclama Carriere au ballotage, qui accepta de reporter sa retraite et de se rapporter aux Sabres. Apparemment que les Kings aurait porté plainte à la ligue mais aucune sanction n'eut lieu. Larry termina donc sa saison 77-78 mouvementée avec sa première équipe, les Sabres, où il joua les 9 derniers matchs de la saison. Il officialisa ensuite sa retraite à la conclusion de la saison.

Il travailla ensuite pour Molson Breweries à Toronto et lors du printemps de 1980, il reçût un appel de Punch Imlach (qui d'autre?) maintenant à nouveau GM des Maples Leafs de Toronto qui voulait renforcer sa ligne bleue en vue des séries. Carriere accepta l'offre de son vieil ami et joua les 2 derniers matchs de la saison ainsi que 2 des 3 matchs éliminatoires des Leafs, qui furent éliminés par Minnesota. Il se retira à nouveau par la suite à l'âge de 27 ans. Il aura joué 367 matchs dans la ligue, récoltant 16 buts, 74 passes pour 90 points et 462 minutes de pénalités.

En 1983, il fût employé par les Sabres comme recruteur pour la province du Québec pendant 8 ans et par la suite fur promu directeur du développement des joueurs et assistant au GM jusqu'en 2004. Il redevint recruteur à la suite du lock-out pour les Capitals de Washington et est depuis 2 ans assistant au GM pour le Canadien.

C'était donc la carrière de Carriere, surnommé "le Faucon". Je crois que c'est à cause de son nez.


IMG

IMG_0001

1 commentaire:

Topnet! a dit…

Merci de l'avoir publié! mais peut-tu mettre la carte des Canucks(Sabres) au top de l'article ? Ça ferait plus de sens.