dimanche 9 septembre 2012

Mike Rogers


Les Whalers de Hartford était une drôle de bibittes lors de leur entrée dans la NHL. Non seulement ils avaient des Gordie Howe, Dave Keon et des Bobby Hull plus qu'en fin de carrière, mais ils comptaient parmi leur rang certains des marqueurs de 100 points les plus anonymes de l'histoire. Parmi eux, on retrouve Mike Rogers...

Mike Rogers est né en 1954 à Calgary. Tout en étant un joueur assez remarqué dans les rangs junior avec les Centinnals de Calgary, où il détruisait tout sur son passage en compagnie de Danny Gare, un autre futur fin tireur de la NHL oublié depuis. Par contre, à 5 pieds et 9 pouces dans une période où dominaient les matamores, Rogers était perçu comme un gars pas assez costaud pour pouvoir évoluer dans la NHL, ce lui fit en sorte qu'il fut repêché en 5e ronde par les Canucks de Vancouver en 1974.

À la même époque, la WHA était dans son âge d'or et devant la promesse des Oilers d'Edmonton  d'avoir plus de temps de glace que ce que les Canucks pouvaient lui offrir, Rogers décida de s'aligner avec l'équipe en orange, bleu et blanc. Dès sa première saison dans la WHA avec les Oilers, en 1974-75, Rogers récolta pas moins que 83 points en 78 matchs dont 35 buts. Il fut également récipiendaire lors de cette saison du Paul Deneau Trophy, l'équivalent du trophée Lady Bing dans la WHA. À sa deuxième saison, Rogers fut par contre échangé aux Whalers de la Nouvelle-Angleterre en retour d'un joueur assez en vue dans la WHA de l'époque, Wayne Carleton.

C'est avec les Whalers que Rogers se développa jusqu'à atteindre son zénith lorsqu'il fit son entrée dans la NHL avec les Whalers devenus les Whalers d'Hartford sous les pressions des Bruins pour abandonner les "Nouvelle-Angleterre". Lors de cette saison 1979-80, Rogers récolta 105 points en évoluant avec Pat Boutette et Blaine Stoughton, un autre marqueur de 100 points et de 50 buts de cette époque qu'on a oublié. À sa deuxième saison avec les Whalers dans la NHL, Rogers récolta à nouveau 105 points et participa même au match des étoiles de la NHL. Ce fut un bon début dans la NHL pou un jour dont on ne voulait pas 7 ans auparavant.

Malheureusement pour lui, les Whalers firent de lui une monnaie d'échange afin de renforcer sa défense. Il fut donc, entre les saison 1980-81 et 1981-82, échangé aux Rangers en retour de Kris Kotsopoulos et Doug Sulliman. Lors de sa première saison avec les Blue Shirts, il continua à démontrer des fortes prouesses offensives en récoltant 103 points lors de cette saison 1981-82. Lors des autres saisons, Rogers connut une baisse de régime mais continua à récolter 60 points à chacune de ses saisons  jusqu'à la saison 1985-86 où sa carrière dans la NHL prit fin. Après seulement 9 matchs avec les Rangers, il fut cédé aux Nighthawks de New Haven de la AHL. En décembre 1985 il fut échangé aux Oilers d'Edmonton, là où sa carrière avait commencée, où il n'évolua que quelques matchs avant d'être envoyer aux Oilers de la Nouvelle-Écosse.

(Un but contre les Nordiques, on ne s'écoeure jamais...)


La saison suivante, Rogers évolua avec le HC Ambri-Piotta avant de se retirer du hockey de haut niveau pour de bon. Sachez, pour votre information, que l'ancien du Canadien Eric Landry évolue présentement avec le HC Ambri-Piotta et Kevin Constantine, l'ancien coach des Sharks, est l'entraîneur...


3 commentaires:

André Bourdages a dit…

Il serait intéressant de corriger la faute de frappe dans Gprdie Howe et le problème d'alignement de texte. Bon sujet. Toujours le meilleur blogue pour nous faire connaître les plus obscurs joueurs de hockey professionnel.

Sébastian Hell a dit…

Blaine Stoughton!
http://hellsvaluablecollectibles.blogspot.ca/2010/05/blaine-stoughton-autographed-card.html

Anonyme a dit…

Un but contre les Nordiques, on ne s'écoeure jamais ?