Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 21 janvier 2013

Percy LeSueur

Sweet Caporal LeSueur


Percy LeSueur n'est peut-être pas l'un des noms les plus reconnu dans le hockey, ce qui est dommage quand on considère qu'en plus d'être l'un des gardiens vedettes du hockey en plus d'être un des plus grands innovateur.

Percy LeSueur est né à Québec en 1881. LeSueur débuta en évoluant avec différentes équipes de la ville de Québec avant de prendre le chemin de Smith Fall en Ontario en 1903 pour se joindre à l'équipe locale qui évoluait dans la Federal Amateur Hockey League. C'est d'ailleurs dans cette ligue qu'évoluaient les Montagnards de Montréal, une des première équipes de francophones avec Le National de Montréal au sein du hockey organisé et surtout connus pour être à l'origine du fameux chant "Halte-là". Autre fait à noter plus en rapport à notre sujet, LeSueur débuta sa carrière en tant qu'ailier et c'est lors de ce passage à Smith Falls que LeSueur devint gardien lorsqu'il prit l'équipement du gardien de l'équipe alors que ce dernier était malade. 

En mars 1906, Smith Falls obtient le droit de challenger les redoutables Silver Sevens d'Ottawa pour la Coupe Stanley. Bien que défaits lors des deux matchs face à l'équipe qui avait pour nom officiel le Ottawa HC (le nom Senators était également employé comme nom officieux, il s'imposera comme le nom officielle durant ces années) par la marque de 6-5 et 8-2, l'équipe de la capitale fédérale remarqua le fort talent de LeSueur alors devenu gardien régulier. Lors d'un défi face aux Wanderers de Montréal, les Senators furent défaits 9 à 1 lors du premier match. Voulant améliorer leur sort, les Senators demandèrent la permission d'aligner LeSueur pour le second match, chose dont les Wanderers, en raison d'une avance de 8 buts, ne s'opposèrent pas. LeSueur sut saisis sa chance en ne laissant passer que 3 buts lors de ce match, mais en raison de la dégelée précédente, les Wanderers devinrent les champions de la Coupe Stanley. C'est ainsi que LeSueur débuta sa longue carrière avec les Senators. 

Rapidement, LeSueur s'imposa comme le gardien de but officiel des Senators, eux qui remercièrent leur gardien Billy Hague suite au match catastrophique face aux Wanderers. LeSueur devint rapidement une vedette à Ottawa et fut même convié à ce qui fut le premier match des étoiles, match bénéfice pour la veuve de Hod Stuart, joueur des Bulldogs de Québec s'étant "cassé le cou" en plongeant dans un lac l'été précédent. LeSueur fut le seul représentant des Senators.

Percy LeSueur

C'est en 1909 que LeSueur mit la main pour la première fois sur la Coupe Stanley en terminant premier dans la Eastern Canada Hockey Association, ligue de hockey devenue professionnelle au début de la saison. En janvier 1910, les Senators défendire leur titre face à deux équipes, celles de Galt et les Eskimos d'Edmonton. Après avoir perdu la Coupe Stanley aux mains de leurs éternels rivaux, les Wanderers de Montréal, en 1910, les Senators reprirent la Coupe Stanley en 1911. À cette époque LeSueur, un des piliers de l'équipe, avait été nommé capitaine de l'équipe. Ce fut toutefois sa dernière Coupe Stanley, LeSueur prit le chemin de Toronto en 1914 pour évoluer avec les Shamrocks et il termina sa vénérable carrière la saison suivante avec les Blueshirts de la même ville. Il se joint l'année suivante à l'Armée Canadienne afin de combattre durant la Première guerre mondiale.

LeSueur, en plus d'être un des grands gardien de son époque fut également un fin communicateur et un innovateur de la position de gardien. En 1909, alors qu'il était dans la fleur de l'âge, il fit paraître l'un des premiers livres d'instruction sur le hockey, un ouvrage de 47 pages nommé "How To Play Hockey". LeSueur fut également un des premier à expérimenter avec les gants. Il fut le premier à expérimenter avec un gant de baseball comme main libre et il fut le premier à ajouter une protection jusqu'à l'avant-bras sur son gant afin de protéger le poignet. En plus d'expérimenter avec l'équipe (comme la plupart des grands gardiens l'ont fait par la suite), LeSueur développa diverses techniques afin de maximiser son efficacité. En ces temps où le gardien ne pouvait pas se jeter par terre ni même mettre le genoux par terre, LeSueur avait une technique très agressive bien à lui qui impliquait beaucoup de sorties du but qui en fit l'un des gardiens les plus redoutables de l'époque. LeSueur fut également l'inventeur du filet qui fut utilisé de 1911 à 1925 par la NHA et la NHL par la suite.

LeSueur poursuivit une carrière d'entraîneur assez glorieuse avant de se tourner vers le journalisme dans les années 30, notamment avec le The Hamilton Spectator en plus d'être un de premiers reporter hockey à la radio. Il fut d'ailleurs un des premiers membre de la "Hot Stove League'" de Hockey Night In Canada en 1936 et fut le premier journaliste à comptabiliser les tirs au but dans ses résumés de match. 



Percy LeSueur fut intronisé en 1961 au Temple de la Renommée, il est décédé quelques mois plus tard, en janvier 1962 à l'âge de 80 ans...

Aucun commentaire: